AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Between Angels and Insects

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Kame Yûkan Suzuki
& « You're living in the agony of defeat ! »

avatar
•• Messages : 60
Localisation : IYA.

MessageSujet: Between Angels and Insects Mar 13 Avr - 1:01


I # BETWEEN ANGELS AND INSECTS


feat. LYSANDER MIZUSHIMA ; KAME YÛKAN SUZUKI


« There's no money, there's no possessions, only obsession. I don't need that shit. […] Cuz everything is nothing, and emptiness is in everything. This reality is really just a fucked up dream. With the flesh and the blood that you call your soul. Flip it inside out, it's a big black hole, take your money burn it up like an asteroid, possessions, they are never gonna fill the void. Take it away and learn the best lesson. […] You just can't win, the things you own, own you. »
Spoiler:
 

« Pourquoi tu me fais ça espèce de cxnnard ?! Tu ne me donnes même plus de nouvelles ! T'es où pxtain !? Tu m'as trop promit Kame Yûkan !! Tu me fais des promesses puis tu disparaît de la circulation, t'es vraiment un salaud !! … Reviens s'il te plais... Tu me manques, je t'aime Kame-chan...

Le jeune homme soupira longuement puis supprima ce message comme tous les autres. Il regarda l'heure, ça faisait déjà quarante minutes qu'il courait à l'extérieur, autour du gymnase. Il était essoufflé, avait légèrement mal aux jambes mais il n'avait pas daigné écouter sa fatigue et n'avait pas fait de pause. C'est pas comme cela qu'il pourrait améliorer son endurance et se dépasser.
Même s'il se sentait encore plus ou moins capable de courir encore, il décida qu'il était temps de s'arrêter. Kame Yûkan ralentit alors sa course pour enfin marcher.

Il poussa la porte du gymnase et se dirigea vers les vestiaires où il avait posé ses affaires. Le jeune homme regarda autour de lui un instant, simple habitude, puis il retira son débardeur mouillé de transpiration et le laissa tomber au sol. Kame défit sa queue de cheval et s'installa sur l'un des bancs, ramenant ses genoux contre son torse. Suzuki laissa sa tête partir en arrière, les yeux fermés. Il respira, doucement, se reposant un peu pour se remettre de l'effort qu'il avait fourni.

Un bon quart d'heure plus tard, il n'avait toujours pas bougé mais il entendit des pas dans le couloir. Kame Yûkan ouvrit les yeux au moment où la porte s'ouvrit et son cœur manqua un battement lorsqu'il vit la personne qui se trouvait à la porte : Lysander. Il ne s'y attendait pas du tout ! Surtout à l'heure qu'il est... personne ne vient en temps normal.
Le jeune brun se leva et s'approcha du blond, lentement. Il le fixait droit dans les yeux et lui adressa un léger sourire. Il s'arrêta à quelques centimètres de Lys' posant sa main contre le mur juste derrière ce dernier.

- Lys, ça fait longtemps. Je n'espérais même plus revoir cette belle tignasse blonde, Princess boy. »
Revenir en haut Aller en bas
http://revival-rhapsody.forumactif.com/


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mar 13 Avr - 2:02

    Pourquoi Lysander Mizushima, noble scientifique, aurait-il eut besoin d'aller se fourrer au gymnase ? Il avait besoin de prendre l'air, mais surtout, oh oui surtout, de partir loin du professeur de théâtre qui, jouant aux félins habiles, avait pris l'oiseau peureux qu'était Lysander pour la dernière proie de la journée. Alors, noblement, il avait fui. Pressé le pas, et finit aux alentours du gymnase. Lysander n'aimait pas les adultes, les adultes faisaient l'amour trop fort, ils appuyaient pour chercher le mal au fond des adolescents, comme pour les salir. Les adultes n'hésitaient jamais, ne se trompaient pas. Les adultes étaient trop parfaits pour lui. Le blond aimait les baisers entre la joue et les lèvres, les gémissements mal contenus, les jambes tremblantes. Et il n'avait pas du tout envie de sombrer face au beau professeur, qui était bien plus séduisant que la raison ne le voulait. Il glissa ses mains dans ses cheveux et tenta de retrouver contenance. Son corps entier était réchauffé par les mots, par les attitudes, les sourires parfaitement maîtrisés. Il se sentait prêt à glisser vers quelque chose de sale, et ne le voulait pas. Car oui, voilà, les adultes étaient sales, dépourvus d'innocence. Il y avait coucher et coucher.

    Le jeune homme poussa la porte du gymnase, comme ça, pour voir. En y entrant, sa surprise fut plutôt grande. Décidément ce soir-ci, il les enchaînait. Kame. Pourquoi était-il ici ? S'entraîner ? Mais il était sacrément tard. Peut-être que lui aussi avait un professeur sexuellement déchaîné à fuir, mais peu probable. Il le regarda s'approcher sans bouger, tel un lapin pris dans les phases d'une voiture. Encore une fois, pour ne pas changer, Lysander allait se faire avoir proprement. Il se retrouva bien trop rapidement collé au mur à son goût et observa avec de grands yeux la main a côté de son visage. D'accord. Bon. Fuir un prédateur pour tomber sur un autre, Dieu avait très probablement envie que ce soir il y passe. Il ouvrit la bouche de surprise et la referma aussi sec. Bravo Lyssie, et maintenant, tu fais quoi? Tu dis que tu vas lui vomir dessus parce que tu es enceint ? Non hein ... bon .

    -Lys, ça fait longtemps. Je n'espérais même plus revoir cette belle tignasse blonde, Princess boy. »

    Pas assez au goût de Lys. Il avait peur comme de son ombre de cette attirance étrange entre lui et Kame Yükan. Dès qu'il le voyait, et sans savoir pourquoi, son ventre se serrait atrocement, et des idées étranges lui montaient dans la tête, sans qu'il puisse en déterminer précisément la source. Leurs caractères n'avaient pas besoin de coller, les lois de la physique s'en chargeait pour eux. Pas que Lys détestait la personnalité du jeune homme mais il n'était pas le candidat idéal au statut de meilleur ami, ou pire ... d'amoureux. Et même loin de là. Il était le genre de garçon que Lys n'appréciait qu'en compagnie, car en amour, il était ce que la populace nommait un connard fini. Et tout comme avec le professeur, Lys n'avait pas envie de succomber à ses charmes. Pas comme tout les autres, non.

    Mais là il était en mauvaise posture. Et très mal parti pour lui résister. Son odeur l'embaumait, il venait probablement de faire du sport. Cette odeur, oui, celle d'un bon gros mâle. Il recula mais le mur ne suivit pas son idée, aussi ne s'éloigna t-il pas d'un seul iota de son camarade.

    - ... Kame... ça va ?

    Belle approche, mais rien de bien constructif. Il grimaça devant sa bêtise et détourna les yeux en rougissant, le sang empourprant ses joues à la vitesse de la lumière. Kame Yûkan devait très probablement savoir qu'en cet instant il était plus que dominant, au grand dam de Lysander. Ce dernier fixa furieusement sur le côté.

    - Dis donc tu sent fort...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kame Yûkan Suzuki
& « You're living in the agony of defeat ! »

avatar
•• Messages : 60
Localisation : IYA.

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mar 13 Avr - 22:47

« … Kame... ça va ?
- Sûrement mieux que toi, tu es tout rouge.


L'asiatique observait le visage rougit du blond qui regardait on ne sait quoi sur le côté. Il sourit légèrement, Lysander était fuyant et pourtant, il savait bien que ce dernier ne partirait pas et dieu sait qu'il ne l'empêcherait pas de rester ! Au contraire, même. Si quelque chose semblait gêner l'occidental, rien ne dérangeait Kame Yûkan. Ou peut être se le cachait-il à lui-même. Après tout, pour s'éclater il suffit d'oublier l'amour et de se lancer dans le jeu. N'est-ce pas ce qu'ils ont toujours fait depuis leur rencontre ?
Suzuki n'a jamais vraiment pensé à l'amour, il a toujours dit – et continue de dire – que ce n'est pas quelque chose pour lui. Il n'a jamais laissé de place pour ce genre de chose car son père lui avait bien fait comprendre que ce n'est pas comme cela qu'il s'en sortirait dans la vie. Il devait apprendre à ne compter que sur lui même, même parfois au dépit des autres. Et si Kame savait se montrer aimant quelques fois, il avait toujours vite fait de se reprendre de peur que son père le déteste comme il a toujours fait avec Kaoru... Yûkan ne voudrait jamais devenir comme son frère aîné. Sûrement parce qu'il ne supporterait pas de se retrouver VRAIMENT tout seul.

- Dis donc tu sens fort... fit remarquer Lysander.

Kame Yûkan posa délicatement sa main contre la joue de son vis-à-vis avant de la glisser avec douceur en dessous de son menton pour lui faire tourner la tête afin de pouvoir le regarder dans les yeux comme il aime faire. Il lui adressa un nouveau léger sourire et prit la parole :

- C'est l'odeur de l'effort, Lys'.

Le brun resta ainsi un instant avant de retirer sa main et de se reculer de quelques pas, les mains dans les poches de son pantalon de sport. Il tourna le dos au blond – Haha ! Bien sûr qu'il ose ! - un instant, le temps de prendre des affaires dans son sac : pas question de quitter le gymnase sans avoir pris une douche avant. Il y a des limites.

- Puis-je savoir ce que tu viens faire au gymnase ? Tu attendais quelqu'un pour venir si tard ? Un bel athlète peut-être ?

Jaloux ? Non. Il cherchait simplement à se renseigner. Comme ça, pour faire la conversation. Le blond était sûrement parfaitement conscient qu'il n'y avait pas d'histoire de sentiments entre eux. Juste... Une attirance particulière.
Kame tourna la tête vers Lysander et passa sa propre main dans ses cheveux noirs en le fixant, le temps d'avoir une réponse... Ou non.
Revenir en haut Aller en bas
http://revival-rhapsody.forumactif.com/


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mer 14 Avr - 12:21

    Finalement, Kame se faisait de plus en plus proches. Sa main sur le visage de Lysander poussait le blond à en vouloir plus, mais pas à le demander. Ni de par sa bouche, ni de par son regard. Il restait comme tétanisé. Il n'était pas ce genre de garçons haletant qui disait non pour dire oui. Lorsqu'il changeait d'avis, il le faisait savoir par les mains et de chauds baisers. C'était tout de même moins ridicule. Mais cette fois-ci, Lysander faisait de la résistance. Il écoutait parler le beau brun. Oui il était rouge, et a-lors ? T'as jamais eu d'allergies, connard? Non, ce n'était pas crédible, aussi préféra t-il le silene, tout en fixant sans s'arrêter le fameux point qui attirait autant son attention.

    Oui, il aurait pu continuer longtemps si Kame n'avait pas eu la brillante idée de lui prendre le mouton entre les doigts pour lui tourner le visage face à lui. L'odeur de l'effort, hum ? Quelque chose disait à Lys qu'il avait très envie d'un autre genre d'effort que le blond et lui avaient fourni à plusieurs occasions. Dans son lit. Dans une salle de bains - laquelle déjà ? -, une salle de classe libre, un bureau de prof, sous les tables du self ... Et même, au plus loin du vice, un jour où Lysander portait une jupe, assis sur les jambes de Kame Yûkan, en public et le plus discrètement possible. Le puzzle s'imbriquait bien, et n'importe où. Le blond regarda vaguement les yeux du brun et leva les yeux au ciel comme s'il était exaspéré.

    Puis, comble de la surprise, il recula. Pire même, il lui tourna le dos. Is it best or is it worst ? Il avança par reflexe et recula aussi sec, voyant son amant occasionnel s'asseoir sur le banc pour le regarder. Le blond ne comprenait pas vraiment ce qu'il cherchait comme ça.

    - Puis-je savoir ce que tu viens faire au gymnase ? Tu attendais quelqu'un pour venir si tard ? Un bel athlète peut-être ?

    Bonne question. Allait-il raconter un mensonge gros comme son cul, ou , pour une fois, jouer la carte de la sincérité et tout lui déballer. Aucun mensonge ne lui venant à l'esprit (...), il se décida donc, avec courage ( ... )d'expliquer à son faux-ami les raisons de sa venue un peu précipitée.

    - Le prof de théâtre veut que je passe sous le bureau et là je suis pas trop d'humeur. - Message.- En fait, j'ai un peu fui Reino. Pas qu'il me déplaise mais... Enfin il est très beau c'est pas le soucis, et ça me gênerait pas de coucher avec lui mais pas comme ça ...

    Et voilà. Il ne manquait plus grand chose pour bien montrer qu'il tombait comme une larve dans le piège du grand blond. Il n'avait pas envie de le faire comme ça. Ca en disait long sur sa volonté de ne pas succomber au dramaturge. Lysander était bien le seul à penser qu'il ne serait jamais atteint par le charme de Reino. Et bien pas non plus le dernier à se faire avoir. Restait à savoir si Kame Yûkan était assez possessif et égoïste pour secouer le jeune occidental pour le sortir de sa léthargie prochaine.

    - Et puis t'as pas à le savoir va te doucher.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kame Yûkan Suzuki
& « You're living in the agony of defeat ! »

avatar
•• Messages : 60
Localisation : IYA.

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mer 14 Avr - 13:14

Kame écouta l'histoire de Lysander – du moins, le début -, oh le pauvre petit était poursuivit par le prof de théâtre. Franchement, il aurait put tomber sur pire mais le brun oublie parfois que tout le monde n'est pas comme lui : tout le monde n'a pas fait le gigolo avec un petit vieux afin de s'enrichir. Coup réussit, oui, Kame a un très bon compte en banque, mais ça n'était pas très glorieux, si son père l'apprenait, il viendrait sûrement le tuer de ses propres mains comme le jour où il s'était énervé contre Kaoru le jour où il avait découvert qu'il est gay. D'ailleurs, ce jour là, Kame a finit enfermé dans le placard insonorisé, comme bien trop souvent... Mince ! Il s'était tellement perdu dans les pensées qu'il n'avait pas tout suivit à ce que lui raconté Lys. Il avait dut en zapper la moitié, il ne savait donc même pas pourquoi il était là, mais il acquiesça tout de même de la tête, comme s'il avait tout bien écouté.

- Et puis t'as pas à le savoir, va te doucher.
- J'ai pas à savoir, mais maintenant je sais, puisque tu m'as raconté.


Kame lui adressa un sourire légèrement moqueur – rien de bien méchant – et se leva du banc. Il ouvrit la porte de la salle de douche commune qui était vide. Il posa les affaires dans un coin et retira ses derniers vêtements.
Quoi ? Il ne force pas Lysander à le suivre ? Il faut dire que ça n'est pas dans ses habitudes de forcer les gens, lui son truc, c'est d'influencer. Mais avec le blond, il n'avait sûrement pas besoin de ça, s'il avait envie de venir il viendrait. De toute façon, il ne va tout de même pas s'envoler. Si..?

Suzuki se glissa sous le jet d'eau chaude. Oui, ce coup là, c'est lui qui allait devenir rouge. Comme d'habitude il allait finir un peu étourdit avec la tête qui tourne et des fourmillements dans le corps. Mais... Peu importe.
Le brun soupira en se rendant compte qu'il avait oublié de prendre ses affaires – intelligence supérieure, vous dites ? -. Il passa la tête à la porte – le vestiaire et la salle d'eau correspondent – et son regard se posa sur le blond qui était encore là.

- Mh... Dis, tu pourrais me passer mes affaires qui sont sur le banc, s'il te plais ? demanda t-il avec un petit sourire entre le mielleux et l'innocence.
Revenir en haut Aller en bas
http://revival-rhapsody.forumactif.com/


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mer 14 Avr - 13:30

    Lysander avait bien remarqué cet air perdu sur le visage de Kame au long de son discours. Mais tant pis, il avait continué bêtement, déballant sa vie. Et mon papa, et ma maman, et mon tonton et ma tata...
    Bref pas des plus passionnant parfois le petit blond. Il passa sa main dans ses cheveux et le regarda entrer dans la douche. Tellement étourdi qu'il en avait oublié son sac. Et pas spécialement incité Lysander à le suivre. Curieux, le jeune matheux était resté planté sur ses deux jambes, attendant un signe, n'importe quoi. Où donc était passée la tête du brun pendant les quelques minutes qui avaient précédé ?

    - Mh... Dis, tu pourrais me passer mes affaires qui sont sur le banc, s'il te plais ?


    Le ton typique du type qui voulait utiliser son "ami" pour obtenir ce qu'il voulait. Le truc que Lysander détestait par dessus tout chez lui. Ce côté suffisant, plus machiste encore que le plus brésilien des hétéros. Bon sang que Lys ne l'aimait pas, parfois. Et fais ci et fais ça. Au lit c'était limite s'il ne jouait pas le rôle de poupée gonflable et ... - il éxagérait, jamais Kame ne lui avait fait de mal. Il s'avança en soupirant et posa ses mains sur son cou en grimaçant, ayant une idée de fouine au passage. Le petit blond prit le sac de Kame Yûkan, quitta sa jupe, son chemisier, puis s'empara des vêtements de son ami avant de fourrer les siens dans le sac, le faisant glisser jusqu'au brun sous la douche.

    - Bon moi je rentre.


    Il était content de sa connerie. Les vêtements de son amant occasionnel ne lui allaient pas du tout, mais il était content, oui, vraiment. Mais il plaisantait, bien sûr. Il avança seulement jusqu'à la moitié du gymnase, souriant, puis fit demi tour et entra joyeusement dans les douches pour découvrir Kame qui hésitait encore entre sortir à poil récupérer ses vêtements ou enfiler finalement ceux du blond. Non, vraiment, c'était drôle, aussi le jeune scientifique pouffa de rire, comme un gamin, et s'approcha de lui.

    - Je suis sexy dans tes fringues non ? Non ...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kame Yûkan Suzuki
& « You're living in the agony of defeat ! »

avatar
•• Messages : 60
Localisation : IYA.

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mer 14 Avr - 15:03

Le brun remercia simplement Lysander en finissant de prendre sa douche. Il passa ensuite sa serviette autour de sa taille et ouvrit le sac pour prendre ses vêtements. Une jupe. UNE JUPE ?! Kame sortit le vêtement du sac en se demandant s'il devrait enfiler... Ça. Le ridicule ne tue pas on dit, n'est ce pas ? Mais... Il y avait pas de grandes chances pour qu'il puisse rentrer là dedans. Car si Kame est très mince, il est quand même plus large que le blond. Bon... Il allait devoir partir à la recherche du preneur d'otage de vêtements en sortant à moitié à poil.

Des rires, une voix, Lysander !

« Je suis sexy dans tes fringues non ? Non..

Kame leva la tête vers le beau blond qui s'était glissé dans son jean noir et son tee-shirt Ed Hardy blanc avec une tête de mort, un carré d'as et un cœur brisé tout ça en argenté. Il ria doucement en le voyant, ça changeait beaucoup de ce qu'il porte à l'habitude. Le brun tenait toujours la jupe, il s'approcha de son vis-à-vis, le pris par la taille et le fit tourner doucement sur lui-même.

- Pas mal, pas mal. Mais je dois avouer que tes vêtements habituels te vont beaucoup mieux. De plus... Je ne rentre pas dans tes fringues.

Kame Yûkan ramena le blond contre lui et glissa sa main sous le tee-shirt que portait Lys, le faisant remonter lentement alors que des doigts caressaient une peau extrêmement douce au toucher. Le brun déposa quelques baisers dans le cou de Lysander – il n'avait pas put s'en empêcher. Il passa un léger coup de langue le long de son trapèze puis se retira pour récupérer son tee-shirt.

- Va t-il falloir que je fasses pareil pour le bas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://revival-rhapsody.forumactif.com/


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Re: Between Angels and Insects Mer 14 Avr - 22:10

    Lysander riait encore avec innocence lorsque Kame le traîna sous la douche avec lui, trempant par l'occasion son abondante chevelure blonde. Il secoua la tête et se permit de continuer à rire. Il lui en fallait peu pour être heureux, un rien, parfois même un bruit insolite. Et le voilà simplement content d'éxister, comme si jamais la vie n'avait été cruelle avec lui.

    Et c'était un peu le cas. Il n'avait jamais assez souffert pour que chaque respiration sonne comme une douleur à ses yeux. Tout était étrangement beau, il prennait soin de lui, faisant gare à ne pas s'attirer de problèmes, et était heureux ainsi. Sa vie matérielle n'était pas non plus un problème, il lui suffisait de désirer et de travailler assez fort pour obtenir les objets les plus fous.

    Non, la vie de Lysander Mizushima n'était plus le cauchemars que le destin lui avait annoncé. Il n'était plus contrait de se faire raser la tête pour que l'on vende ses cheveux, il n'était pas obligé, à 17 ans, de vendre son corps à de vieux porcs russes, ni de transporter de la drogue, ou pire encore. Il avait pourtant en lui cette peur enfouie d'un jour retourner à ce à quoi il était destiné, que tout ce beau rêve qui durait depuis des années s'évapore d'un coup de baguette magique, de la même façon tout il était arrivé.

    Mais pour l'heure, la question n'était pas là. Il poussa un léger gémissement de contentement, sentant les lèvres du brun éffleurer sa nuque. Ce geste lui arracha un frisson tandis qu'il se rapprochait un peu plus de lui, qui était pourtant nu, ou presque. Tout autant que la main qui passa sur son torse, l'incitant au contact. Lys se cambra, finalement oui, ce soir était un bon soir pour fêter la vie. Il regarda le frère de son meilleur ami les joues empourprées.

    - Va t-il falloir que je fasses pareil pour le bas ?

    Oh que oui , et bien plus encore. Lys accrocha ses bras autour de son cou et hissa ses jambes autour de sa taille, laissant à sa propre langue la liberté d'aller dessiner de petites lignes le long de la mâchoire de son partenaire. Pas bien difficile de convaincre Lys au rodéo, fallait-il encore pouvoir assurer dans la suite des événements. Il mordilla légèrement son menton et murmura :

    - Moi je te conseille surtout de faire vite avant que je ne change d'avis . <3
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Between Angels and Insects

Revenir en haut Aller en bas

Between Angels and Insects

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu ♦ オフサイドで :: 2010-