AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke Sam 10 Avr - 19:43

Je me suis dit que tu voulais pas me voir.

Donc j'suis venu <3

Lys' & Kaizuke.

~~





    Son ipod vissé sur les oreilles, le jeune Mizushima avançait. C'était jour de repos. Enfin, pas pour tout le monde, il avait dû travailler toute la matinée sur son dernier devoir de mathématiques, un peu pointu. Il ne pouvait pas vraiment chier les formules, aussi avait-il bûché des heures sur son sujet. Il avait donc envie de se changer les idées, après avoir vécu une grande demi heure de frustration en comprenant enfin le but de l'exercice. Vous savez, ce goût amer, quand les rouages s'enclenchent enfin. Quand vous arrêtez de tenter de rentrer un rond dans un carré pour enfin le poser dans un cercle, que tout s'illumine et que vous allez à une vitesse impressionante, faisant en dix minutes le travail de 3 heures de réflexion.

    Voilà où en était le jeune homme. Les cheveux en bataille, mais toujours bien maquillé. Ses talons claquaient le sol avec rage. Comme si ce dernier était responsable des exercices tordus de son professeur. Oui parfaitement, MONSIEUR. Il augmenta le volume en essayant de passer entre les élèves qui flânaient. Sa robe lui collait les jambes, il songea vaguement que ce n'était pas le meilleur choix pour rejoindre Kaizuke au terrain d'athlétisme. Tant pis. Et merde.

    Voilà, Merde . Tout ce qu'il avait de dire à cet instant précis. Avec les maths, c'était comme avec un seme impétueux. Il n'avait pas envie d'y passer, le début faisait assez mal et était brutal, puis finalement il y trouvait son compte, et se fâchait avec lui dès la fin de l'acte. Quoi de mieux qu'une clope à l'extérieur pour se remettre de ses émotions. Avec la Macarena.

    Oui, cette merde était intemporelle.

    Il arrivait au terrain de sport lorsqu'il chercha son meilleur ami du regard. Il ne devait pas être bien loin, en mode Légolas ou en train de sauter par dessus des haies - mais à quoi ça servait ? . Comme à chaque fois que Lysander le rejoingnait, il essayait de le surprendre. Ce qui faisait rire beaucoup de monde, mais pas avec méchanceté. Dans le sport tant que la performance y était, on était plutôt soudé en général. Et les autres étaient ouverts d'esprit.

    Voilà donc Lyssie qui dansait la macarena sur la ligne d'arrivée. C'était gamin hein ? Oui. De toutes façons tout les scientifiques sont des gamins. Preuve: les soirées de fac de médecine. Les séminaires... Etc.
    Quand il avait trop de choses dans le cerveau, le jeune homme ne pouvait que se lancer dans du grand n'importe quoi, qui n'apportait rien à personne si ce n'était un sourire pour tout le monde. Et la tête de Kaizuke. Et le rire de Lysander qui dansait sur cette petite musique universelle, pourrie, stupide et que pourtant tout le monde ne peut ignorer. Voilà, le remède contre la haine du monde entier, une petite connerie pour un grand soulagement. Le joli blond, complice du professeur, ne pouvait s'empêcher de pouffer de rire.

    Bon sang ce qu'il pouvait être con à ses heures.

Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kaizuke Ogawa
&

avatar
•• Messages : 368

MessageSujet: Re: Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke Sam 10 Avr - 20:16

    Et qui n'aimait pas les entrées de notre chère fleur de Lys dans ces entraînements de sport ? Ce n'était pas des cours obligatoires, non loin de là, mais ceux qui n'étaient assisté que par les élèves de la Section F, donc ils étaient tout bons en sport. Ils étaient pour la plupart soudé. Mais leur rage de vaincre était palpable lors des sport collectifs quand deux équipes s'affrontaient. Et tous les élèves appréciaient plus ou moins l'arrivé de Lysander. Allait-il encore faire preuve de bétise ou de malice aujourd'hui pour surprendre l'Elite masqué ?
    Souvent, on les comparé à le super héros masqué, et la princesse en détresse. Une princesse qui était empli, ma foi, de beaucoup de tendresse et de malice. C'était un vrai bonbon acidulé, qui pétillait sous la langue, et nous faisait sourire, tant son goût était exquis.

    Mais aujourd'hui la demoiselle arrivait quasiment à la fin du cours. Ils étaient tous en train de s'étirer. Puis piquer un dernier sprint sur la piste où était le beau blond. Ce fut des coups de coudes qui le fit se tourner pour voir Lys' danser au bout de la piste. La plupart riait en le voyait faire. Kaizuke, lui, retint un élger pouffement de rire, mais un sourire était réellement présent sur ses lèvres.

    Au début, tout avait été catastrophique dans les cours de physique-chimie. Le microscopique,et le macroscopique c'était très peu pour lui. Il n'avait jamais vraiment aimé cette matière-là. Mais je vous éloigne de suite, de vos idéaux : les sportifs sont des têtes creuses. Ce sportif là, oui, Kaizuke Ogawa, n'était pas une tête creuse. Il était très bon en Biologie et en mathématiques. Même si sa curiosité l'aidait à suivre ses cours de Physique... Il était curieux. Il aimait comprendre. ce qui le plombait le pur c'était le fait qu'il n'apprenait jamais aucune formule ou autre. Qu'est-ce qu'on s'en fou que la force gravitationnelle est environ égale à 6,67x10 exposant -11 ? A rien. A par pour faire des exercices de physique complètement.... Bidon.
    Si je lance une balle de tennis de la Lune, et qu'elle atteint une vitesse moyenne de 50 km/h, puisque toute force de frottement est éliminé .... ON S'EN BRANLE TOTALEMENT VIEUX ! Mais évidemment. Nous prenons des exemples au niveau de votre connerie, chers lecteurs. Si je commençais à vous parler de chose qui vous dépasse, vous n'auriez pas saisi la stupidité de la chose. Mais les fonctions polynômes de second degré, c'est la classe non ? Ahaha. Vous en savez rien ? Bande de nuls.

    Attention. C'était au tour de Kaizuke et l'un de ses "potes" de faire la "course". Mouhaha. L'entraîneur donna le départ. Et vous savez quoi ? Eh beh, eh beh, c'es tnore super-héros masqué qui gagne. Et même qu'il fait mieux après. Il saute sur sa Princesse. Ouais, le sportif tout plein de sueur il saute sur son ami, et ils .... tombent par terre xD

    Il pouffa d rire, et embrassa sa joue, à travers le tissu. grand geste de la part de l'Elite. Les autres riaient, et il pouffa légèrement, et se releva. Lui tendant la main pour l'aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Re: Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke Sam 10 Avr - 20:34

    Et ... Et ...Et strike.

    Lysander bascula en arrière, sous son meilleur ami, visiblement content de le voir. Content de point de se la jouer Sebastien Chabal. Il posa sa main dans ses cheveux et éclata d'un rire cristallin. Voilà que les maths étaient bien loin de lui maintenant. Il caressait distraitement sa tempe du pouce en riant encore, le voyant de se relever de son auguste personne en quelques secondes. Les autres riaient autour. Dès que les deux adulescents se revoyaient, c'était le même cirque, le même couple comique.

    Le petit blond explosa de rire, a nouveau, et se regarda. A moitié trempé. C'était ça de se faire sauter dessus par un sportif. De la transpiration partout, super, bien adapté avec son chanel numéro 5. Mais qu'importait, au fond, tant qu'ils étaient heureux, ça valait bien l'odeur de mâle qui lui collait à la peau. Lysander se releva grâce à l'aide son ami et enleva ses écouteurs en souriant également aux autres. La seciton F commençait à bien le connaître à la longue, il venait sans arrêt squatter.

    Il sourit à tout le monde et attrapa la main de son meilleur ami en gazouillant un comment " Comment ça va ?". Un "BIEN " général lui revînt aux oreilles. Ce qu'il pouvait s'amuser au milieu de tout ces garçons qui n'avaient pas pour autre préoccupation que le sport, donc pas de maths, et beaucoup d'hormones et de blagues vaseuses. Lysander avait besoin de passer du temps avec son meilleur ami, le moral lui avait manqué pendant la semaine, trop de travail, pas assez de vie sociale. Il avait envie de se promener avec lui, de parler, de jouer à n'importe quoi, même d'aller à la piscine s'il le voulait. En bref, un grand besoin d'air frais.

    " - T'es beau tiens comme ça avec ta transpiration partout tu vas bien puer ." Lâcha Lys avec un sourire lumineux.
    "- C'est pas comme ça que tu vas draguer vieux."

    Il avait zappé son couple. En même temps Kaizuke ne s'étalait pas particulièrement sur le sujet, aussi Lysander zappait aussi son petit-ami. Pas très sympas mais bon, il n'allait pas se forcer à apprendre les noms de tout ses petits cousins non plus. Le jeune blond ébouriffa les cheveux de son ami et y posa une barrette avec un petit macaron dessus, tout content d'ajouter une kawaiirie sur cet étalage de masculinité.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kaizuke Ogawa
&

avatar
•• Messages : 368

MessageSujet: Re: Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke Mer 14 Avr - 20:10

Draguer ? Mais il n'en avait nul besoin pardi !
Kaizuke eût un léger sourire amusé ; ne laissant voir que ses yeux rieurs et pétillant d'amusement ; lorsque son ami lui glissa une barrette dans les cheveux. Ah ouais. Effectivement, cela faisait un peu tâche sur l'Elite de sport. Il entendit les autres s'esclaffer. Il ne dit rien, et guetta son ami ... Ne sait-on jamais. Si il serait pris de furieuse envie de le prendre en photo.
Il retira sa barrette doucement et la lui rendit, et demanda doucement :

« Tu m'attends, Котёночек ? Je vais me doucher. »

Котёночек. Du Russe. Parce que Monsieur viens du pays de ce grand Russe. Il n'est au japon que depuis peu ... Il tient ce physique de son père. Et la froideur et la générosité de sa mère qui était une belle Russe. Котёночек. Mon petit Châton. Quoi réclamer de plus de la part de Kaizuke ? Lui qui restait - en temps normal - si froid, si calme. Si peu ouvert. Qu'il en devenait presque diabolique et malsain de le voir souriant et ... Tendre ? A croire que le mal s'était introduit en lui, le possédant dans le moindre de ses pores. Il respirait... Comme une étrange bonne humeur qui ne lui appartenait pas. Comme si cette belle Princesse blonde avait une bonne humeur contagieuse.

C'était sûrement le cas. Ou bien, l'Elite ne voulait pas plomber la douceur et la gentillesse de son meilleur ami, et il faisait de son mieux. Kaizuke n'était pas méchant, mais devenir un "connard" par définition l'aidait mieux à se protéger des regards, des insultes, des paroles des autres. Qui à détester tout le monde, et y compris soit-même. Il ne supportait plus bien des choses. Dépressif ? Peut-être un chouilla. Comment ne pas l'être après un passé parreil ? Il avait choisit, un temps, de faire comme si la vie fallait le coup d'être vécu. Il y croyait dur comme fer. Il s'était plus ou moins remis du deuil de ses parents et de sa petite soeur. Il avait trouver l'envie, la force et le courage grâce à l'un de ses amis. Ami qui fera tout basculer dans sa vie.

Comment après tout cela, pouvait-il sourire de bon coeur ? Il souriait pour des choses futiles. Il fait beau aujourd'hui. Il sourit quand il voit sa princesse. Ahaha. Parce que pour lui, justement c'était un vrai rayon de soleil. Et je peux même vous dire que le jour où l'un des deux quitteras cet établissement - soit Kaizuke en cette fin d'année - il serait réellement triste de savoir qu'il ne le verrait plus.

Et pendant tout ce baratin, donc. Kaizuke s'était douché et changé. Hop, hop, on frotte frotte les cheveux humides et on file. Il avait était rapide & efficace. Et laissa les belles douches libres à ses partenaires, alors qu'il rejoint la Princesse.

L'Elite lui prit la main doucement et ils s'éloignèrent marcher je ne sais où.

« Cela faisait longtemps... J'ai fini par croire que ton prof de Maths t'avais achever =p »

_________________
Kit © Peter & Black Noodle
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Lysander Mizushima
&

avatar
•• Messages : 87

MessageSujet: Re: Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke Mer 14 Avr - 22:22

    Le bonheur. Cet état étrange que l'on atteint quasiment jamais si l'on ne naît pas avec. Etrange de voir à quel point l'homme cherche le bonheur. Il le cherche comme s'il lui manquait. Et lorsque quelque chose nous manque, n'est ce pas parce que nous le connaissons déjà ? Lysander était presque heureux, à quelques détails près. Il aimait. Il aimait la vie, les rires et les chants, les imbéciles, les sourires, les larves, bref tout. Il aimait même les petites bactéries qu'il étudiait, tournait, carbonisait en sciences.

    Si il était heureux, c'était aussi parcequ'il apprennait. Le comble de cette affaire, l'apothéose, est que lorsque un individu heureux apprends les reliefs de la vie, il tombe alors en profonde depression devant l'horreur et la cruauté de cette dernière. Paradoxal. Et heureux les simples d'esprits. Mais pour l'heure, le blond était bel et bien dans cet état étrange, qui relevait pour certains de la bêtises, pour d'autres d'une preuve de recul et d'intelligence.

    Il était là, souriant aux autres garçons, les laissant s'approcher, filrter, puis se détacher, le porter n'importe où, sans broncher. Il leur portait une confiance qui n'avait pas lieu d'être, surtout quand votre meilleur ami est l'ennemi public numéro un ou deux. Il s'amusait donc le temps de la douche de Kaizuke. Tantôt dans les bras d'untel à brailler de le lâcher, tantôt en train de tenter de sauter une haie sans montrer à tout le monde les motifs de sa culotte - oui, oui oui, une culotte - , tantôt à rougir devant une allusion coquine. Innocent Lysander ? pas tant que ça, non.

    Il était en train de faire le poirier contre un mur, ayant enfilé par dessus sa robe un short horrible de l'équipe de basket de l'universersité - gracieusement prêté par un ami-, lorsque son meilleur ami ressortit des douches. Avec un grand sourire, il reposa ses longues jambes au sol, se redressa et rendit le short aux couleurs criardes à son propriétaire sous les applaudissements de la foule. Le blond laissa encore un de ses rires crystallin s'échapper avant de sentir sa main se faire tirer. Kaizuke. Sa chaleur, ses yeux pétillants, et son bel accent russe quand il le voulait. Kaizuke, ou une amitié qui parfois le laissait avec un baume au coeur.

    Ce simple geste, qui ne relevait pour Lysander ni de l'affection amoureuse ni d'une envie de se retrouver dans le lit de Kaizuke, était une sorte de retombée en enfance. Comme la confiance aveugle de deux gamins entre eux. C'était un peu cette douceur fondamentale, cet espèce d'amour léger, sans conséquences, qui les animait. Il posa un énorme baiser sur la joue du brun et gazouilla un moment avant de lui répondre.

    - Tu m'as manqué ! et oui ce prof je vais le tuer ! J'en ai marre si tu savais ! Heureusement que tu es là... Ca va toi ? Tu as fais quoi de beau ? :3
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke

Revenir en haut Aller en bas

Boys don't Dance....Usually. [PV Kaizuke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu ♦ オフサイドで :: 2010-