AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Direction, Professeurs & Personnels [13/15]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Jeu 11 Fév - 0:55

Free. Feat. Kou (ReivieЯ)

Kou, Yamazaki; 30 ans
Directeur of Seiteki Gakuen, Seme

HOW ARE YOU ?

Il aime jouer avec les sentiments des autres, celui qui adore faire croire à ses esclaves qu'il les aime, bien sûr tout cela n'est que du mensonge. Mais eux ne le savent pas. Très sérieux dans tout ce qui concerne son travail, dans cette Academie, il sait mettre les bonnes choses de côté, pour en profiter plus tard. Cependant, Kou est très sadique, il aime faire souffrir ses élèves, ou même les voir souffrir, un genre de fantasme ou de plaisir qu'il s'offre ici. Sa perversité n'en parlons pas, il aime tout ce qui est sexuel , c'est même lui qui a mis au point la loi du Lycée, alors bon! Mais sinon, il est quelqu'un de confiance, on peut tout lui confier, enfin presque. si tout ce qui est interressant à raconter, il le dit à Mao.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Kou est né dans une famille aisée, il n'a jamais manqué de rien. Ses parents l'ont toujours gâté depuis sa naissance. Ce qui plus tard, à fait de lui un enfant capricieux qui veut toujours tout, tout de suite. Cela n'avait jamais dérangé ses parents, qui trouvaient ça normal que leur fils réclame son droit. Normal car pour eux, combler le manque familial provoqué par leur absence et leur travail, empécher d'avoir Kou à recevoir de l'amour fraternel. Il vivait tous les jours avec sa nounou qui essayait de le rendre heureux, et de cacher la vérité au jeune garçon. L'enfant n'était pas stupide pour croire que ce disait la bonne, donc il alla demander directement au retour de ses parents, la véritable cause de leur absence.

Il se mit debout puis marcha petit à petit vers la porte de la chambre de ses parents, pour arriver à bon terme, dedans. Sa mère ne comprit pas tout de suite pourquoi la porte s'était ouverte toute seule. Mais après avoir observer tous les recoins de la pièce, elle vit son fils par terre devant la porte. Un sourire s'afficha sur le visage de la femme, qui courru de suite vers son fils pour l'enlacer, et l'embrasser sur le front. Elle était tellement contente de passer enfin un moment de tendresse avec lui. Kou se redressa puis se tourna vers sa mère pour lui demander, du haut de ses 8 ans..

« Pourquoi vous etes jamais avec moi é.è ? »

Sa mère s'en voulu, de ne pas être avec lui, mais son travail était un inconvénient. Quant à son père, il ne disait rien, seulement mur de silence entre, lui et son fils. Comme si parlait de cela, ne faisait pas partie de ses principes. Bien qu'il aime beaucoup son fils. Seule, elle lui dit la vraie raison de leurs absences. L'enfant ne trouvait pas que c'était une bonne raison, car pour lui la famille était ce qui comptait le plus, mais pas pour eux apparemment. Pour eux était le travail en premier et ensuite la famille. Ce qui laissa le petit de côté. Le petit être laissa glisser des larmes sur ses joues, tout en se frottant les yeux . Ca lui faisait mal tout ça, tous ses silences et, ses absences, comme si lui n'était rien pour eux. Comme si cela était normal pour eux.

C'est ainsi que l'enfant devenu plus tard comme ses parents aussi aussi froids et stoïques qu'eux. Il n'était pas très bien accepté dans les écoles où il était, tout le monde se foutait de lui, car il était devenu le Chouchou de la professeur seulement parce qu'il avait de très bons résultats. Mais lui, ça ne lui faisait rien, il ne réagissait même pas à tout ce que les autres lui disait, juste un mur de silence, à chaque parole, à chaque bruit, comme si le travail était le plus important, était toute sa vie. C'est comme ça que la famille progressait. De père en fils, l'enfant devenait pareil. Un objet qui sert à travailler, juste cela.

Mais plus tard, cela changea, il connut Mao un futur professeur dans son Academie de sudoués masculins. Ils étaient tous deux très amis, ils se racontaient tout dans les moindres détails, du plus pimenté, aux plus secs. Un vrai plaisir de parler de ce genre de choses... Toujours unis, toujours ensembles. Un jour Kou parla de son projet à Mao, celui de fonder une école de surdoués, ou il n'y aurait que des surdoués, des gens des plus brillants et, rien d'autre. Mao trouva l'idée bonne, même très bonne, mais fallait-il encore savoir où la construire et, à quel endroit. Lui en avait déjà une grande idée. Son but là dedans, était de montrer à ses parents que lui était meilleur qu'eux au travail, mais aussi une sorte de vengeance pour toutes ses années seul sans parents.


Toshi : C'est son petit jouet, avec qui il aime bien jouer de temps en temps. Il joue le rôle de l'amant, pour faire plaisir à celui ci et, qu'il lui reste fidèle. Cependant, il aime beaucoup Toshi, car il apprécie beaucoup sa compagnie, puis il lui est très obéissant.
Masao : C'est son meilleur ami, il travaille souvent avec lui pour des projets, comme pour celui de HITT. Ils sont complices depuis un certain moment et, s'entre aide quand l'un ou l'autre est en danger. Ils ont le même état d'esprit et, caractère.
HITT : Il est le second passe temps de Kou. Il s'amuse à le violer et, à lui faire tout genre de tortures pour s'amuser et pour y prendre plaisir à le voir souffrir. Puis depuis un moment, HITT est sa préoccupation avec Mao. Donc l'un comme l'autre, lui prépare de mauvaises surprises à son retour dans l'école.


Dernière édition par Masao Hasegawa le Sam 10 Avr - 19:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Invité
& Invité



MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mar 9 Mar - 15:19

Taken. Feat. Kamijo (Versailles)

Reino Ueki 34 ans.
Professeur de Théâtre, Seme.

HOW ARE YOU ?

Sans doute l'un des plus grands pervers du coin. Reino est quelqu'un qui a toujours assouvi ses pulsions, et qui n'a aucun remords si cela empiète sur les libertés des autres. C'est quelqu'un de libre et indépendant, il ne soucie de personne, et se sert de tous. Égoïste au possible, il ne pense qu'à lui, et n'a toujours fait que ça. Sinon, autant le dire c'est quelqu'un qui a toujours joué de son apparence digne de celle d'un aristocrate, aussi bien pour monter sur les planches, celui-ci étant un ancien acteur assez connu, que pour obtenir ce poste dans le lycée. Sinon il est quelqu'un de très intelligent et son jeu de scène n'est plus à faire. Il serait un bon pédagogue si il n'avait pas envie de s'envoyer en l'air avec plus de la moitié de ses élèves. Séducteur né, il sait comment utiliser sa voix pour faire tomber ces innocents élèves dans ses bras, et il en profite, surtout depuis la loi S.V.S même si heureusement, il n'a aucun penchant pour le sadisme, contrairement à certains. Dominer aussi bien psychologiquement que physiquement lui suffit.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Reino est né en France est y a vécu toute son enfance, acquérant sans mal la double nationalité. Ses deux parents sont Japonais, mais se sont installés là-bas, pour y vivre. Il n'a jamais eu à se plaindre de son enfance, et ne le fera jamais. Aimé et adulé au collège, il aimera se sentiment de respect et fera tout pour le garder. Tous jeunes il commença à devenir célèbre en temps que mannequin, avant de commencer à se démarquer dans des sitcoms. Donc oui l'on peut dire qu'en France il est connu encore aujourd'hui si il y revenait, on retrouverait en lui l'adolescent qui avait fait chavirer le coeur de nombreuses filles, mais malheureusement pour elle, il préféra les garçons.

D'ailleurs sa tendance se justifia quand il s'installa au Japon à ses seize ans, pour continuer son rôle d'acteur, mais cette fois-ci en temps que héros de l'histoire dans de grand film. D'ailleurs ce fut lors d'un film sur les vampires au XVIIIème siècle qu'il acquis ce style d'habillement étrange digne d'un grand prince ou d'un aristocrate français. Sans doute son enfance lui revenant en tête. Autant le dire il fut connu en temps qu'acteur aussi bien pour son jeu de scène unique, que pour ses frasques. Entre drogue et sexe, on doit dire que les soirées de Reino était remplies. Et il continua ce mode de vie jusqu'à ses trentes, où il arrêta peu à peu de faire des films.

Reino voulait du nouveau, du neuf, il voulait enseigner sa passion pour la comédie, pour s'inventer une vie aux plus jeunes, et bien sûr vous vous en doutez pour profiter de ces jeunes hommes à croquer. Il fut d'abord dans un autre lycée avant d'arriver à Seiteki, mais il se fit vite virer, pour abus sur un élève, mais étrangement il n'y eut aucune plainte contre lui. Sans doute que son argent avait dû couler ce jour là. Après il rejoignit l'équipe professorale de Seiteki, quand on lui apprit qu'il y avait une section théâtre et que ne fut son bonheur quand il compris la façon de penser du directeur. Un nouveau terrain de jeu et de chasse, voila ce qu'est Seiteki pour lui.



RELATIONSHIP

→ Meiko : Un garçon qu'il avait remarqué dès son arrivé et qui lui avait tapé dans l'oeil. Il a failli l'avoir l'année d'avant mais un ami du garçon l'assomma pour l'aider. Depuis il s'est juré de l'avoir, aimant énormément l'effet qu'il provoque chez le garçon : la peur.
Naoki : Une des personnes avec qui il s'entend le mieux dans l'équipe professorale. L'infirmier représente à ses yeux son petit frère, tant le caractère parfois se ressemble. Et puis soyons honnête celui-ci niveau perversité n'est pas en reste.
Haku : Il ne l'aime pas ça c'est sûr. Il n'aime pas son côté droit et prude qui l'empêche de profiter des élèves. D'ailleurs il ne comprend pas pourquoi le directeur ne l'a pas encore viré ...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mar 9 Mar - 19:00

Taken. Feat. Hakuei (Penicillin & Machine)

Hideki Tanaka 32 ans.
Professeur de Sexualité, Seme.

HOW ARE YOU ?

Très sérieux dans son milieu professionnel, il n'accepte pas la moindre imperfection. Il aime que tout soit parfait et que rien ne manque, et surtout pas les élèves. Niveau sadomasochiste, on peut bien dire Hideki soit un professionnel, à chaque sorti de cours, il change de tenue un peu plus osée non pas pour effrayer l'élève mais pour le violer. On peut dire que son occupation après son heure de cours est le viol. Cependant il est aimable, il sait être bon par moment pour aider les élèves, mais faudra pas abuser de sa gentillesse.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Cet homme si perfectionniste, et nous pouvons l'avouer... Mauvais... A eu une vie calme. Si ce n'est qu'il est arrivé rapidement premier de sa promotion, devenant la fierté de la famille ! Tout lui souriait. Absolument tout. Étant dans une famille assez aisée, il n'avait pas à ce plaindre de cela. Étant donné son niveau scolaire, il avait reçu une bourse d'office. Et Monsieur était un Dom Juan. Il faisait craquer demoiselles et damoiseaux. Ah ca oui ! Il avait l'art de séduire !
Sauf qu'un jour, Hideki tomba amoureux. Et oui ... Une divine créature nommée Reika, qui lui fit tourné la tête. Ils s'étaient fiancés.... Ils ont même eut un petit garçon. Qui aujourd'hui à 4 ans. Il est né un 7 Octobre. Dans la saison où les feuilles orangées tombent pour s'écraser sur le sol. Laisser place au renouveau. Le petit garçon s'appelle Akio. Original, non ?

Ce petit bonhomme est sa raison de vivre ! Sa femme, elle, par contre, est partie très vite, en se rendant compte des petites tendances particulières de son mari .... Moi soyez en sûr. Son fils, il y tient comme la prunelle de ses yeux !



RELATIONSHIP

Iku : Son jouet préféré. Il l'avait remarqué dès son entrée au lycée, et décida d'en faire le sien. Le transformer en une poupée l'amuse. Il aime voir les regards outrés et inquiets des autres élèves sur Iku, et surtout les lui enlever mais chut ...
Ayami : Son dernier jouet en date. Il trouve qu'il a énormément de potentiel, et à donc déclarer à toute l'équipe professorale que le jeune homme lui appartenait, tout comme la plupart des ses jouets attitrés. Tout comme pour Iku, il aime lui faire porter des tenues extravagantes et leur faire ressortir ce côté ingénu qu'il aime briser chez les élèves.
Shinkurô : Il ne le supporte pas, par moment il a envie de le massacrer, de lui arracher sa tête, pour ne plus entendre, tellement qu'il est en rage, il pourrait même s'en prendre à un élève à la place du responsable, juste pour se défouler comme il a toujours fait. Il le hais, il ne peut même pas le voir, ou le croiser, ca le mettrait hors de lui.


Dernière édition par Masao Hasegawa le Ven 21 Mai - 22:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Invité
& Invité



MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mar 9 Mar - 21:04

Free. Feat. Ryoga (ViViD)

Naoki Uehara 28 ans.
Infirmier, Seme.

HOW ARE YOU ?

...

« IL ETAIT UNE FOIS... »

...



RELATIONSHIP

→ Reino : Le professeur de Théâtre, il s'entend bien avec lui. Pour dire ils ont le même caractère et la même philosophie de la vie quand à l'amour, si on peut parler d'amour. Sans doute l'une des personnes avec qui il s'entend le mieux.
Himiko : Sa proie du moment. D'un côté, il n'aime pas le côté provocateur que se donne le garçon, surtout quand il refuse de se donner à lui, et de l'autre c'est un challenge qu'il veut remonter et qu'il remontera n'étant pas du genre à ne pas avoir ce qu'il veut.
Atsuro : Son client favori, enfin client, on va dire que c'est celui qu'il a le plus dans son lit. Il aime son côté féminin et excentrique qu'il se donne, et surtout l'imagination qu'il peut avoir durant la nuit.


Dernière édition par Kami Kohara le Sam 17 Avr - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Invité
& Invité



MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mar 9 Mar - 21:17

Free. Feat. Hyde

Haku Masaru 36 ans.
Professeur d'Anglais, Neutre.

HOW ARE YOU ?

...

« IL ETAIT UNE FOIS... »

...



RELATIONSHIP

→ Reino : Il le déteste. il déteste sa façon de se comporter, de considérer comme les objets, et lui fait souvent par de son mode de pensée, ce qui fini souvent en de grands discours entre eux, ce qui n'attire que peu de sympathie sur Haku.
Mayura : Mayura est quelqu'un qu'il apprécie pour ce qu'il est, et pour ses idées. Il apprécie grandement que celui-ci se révolte contre le système en place, lui ne pouvant guère le faire.
Atsuro : Un drôle de gamin, plutôt doué au niveau de l'Anglais, il n'en reste pas moins qu'Haku essaye de comprendre pourquoi il se comporte comme une personne aux mœurs légères près à s'offrir à n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mar 9 Mar - 22:01

Taken. Feat. Mao (Sadie)

Masao Hasegawa ; 30 ans.
Professeur Hist - Géo, Seme

HOW ARE YOU ?

Ne vous fiez pas aux apparences, elles sont toutes trompeuses, surtout la sienne. Petit ne veut pas dire mignon, et gentil. Au contraire pour lui cela voudra dire de montrer à ses élèves que tout ce qui est petit n'est pas forcément comme ils imaginent. Masao est quelqu'un d'extrémement sadomaso. Il aime faire souffrir ses élèves, et jouer avec des objects sexuels avec eux. Un passe temps que celui ci adore particulièrement. Sadique est le mots approprié pour dire que cet homme aime tout ce qui est sanglotant, et saignant. Il a toujours trouvé ca, magnifique. Du sang qui coule sur quelqu'un ou bien qui sort de quelqu'un ! Mais un aussi autre chose il est très pervers, il aime le sexe à l'abondance, et n'hésite pas à le démontrer la plupart du temps. Cependant il en reste pas moins aimable et un minimum sociable notre cher professeur. En sachant qu'il aime la solitude, et le calme. Puis il ne se prend pas la tête pour n'importe quoi aussi, seulement quand il le faudra.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

L'enfant a toujours vécu dans son enfance, la misére du monde, aucune affection fraternel. Saut peut être par sa mère, quelques fois. Mais cela n'était pas assez pour rendre le sourire à l'enfant qui était en manque d'amour de ses parents. Pour le début de sa vie, tout se passait comme il aurait voulu, même s'il manquait par moment des choses dur à vivre. Sa famille travaillait, ils gagnaient assez bien leur vie. Une mère dans l'administration et un père dés peu ordinaire vue que lui son lieu de travail était dehors ou plus précisement dans la rue en train de guêter sa prochaine victime. Oui, oui, son père était un violeur. L'enfant avait eux droit déjà à voir le profesionnalisme de son père au travail. C'est pitoyable non? De voir un père violait son fils. Le pauvre enfant, me direz vous. Exacte, mais lui n'en était pas très toucher, vue qu'il ne voyait pas l'utilité de se défendre ou bien de pleurer pour dire qu'il avait mal. Comment fait-il alors ? Il tapait voilà ce que faisait l'enfant, il tapait son père, de toutes ses petites forces pour espèrait que son père lache prise. Lui il était sastifait car en plus d'avoir du sexe, il pouvait de plus, voir son fils devenir violent comme lui, ca le rendait heureux en quelque sorte. Il a vécu ca à peut près toute son enfance, sauf à quelque moment quand sa mère se doutait de quelque chose.

Mais elle n'aurait pas du se mèler de ca. Car ca lui a couter la vie. L'homme de la maison, un soir d'automne à la fin du longue dispute au sujet de leur enfant que le père violait. Il décida de la battre jusqu'à qu'elle est plus de force pour pouvoir dire un seul mots, pour qu'à la fin, BAM /o/ il prit la hache, et lui coupa la tête, pas très beau o.o mais surtout choquant. Bien sur l'enfant n'a rien vue, et n'a rien su. Il était chez un ami, en train de papoter et de s'amuser, ne se doutant pas qu'il ne reverrait plus sa mère en rentrant.

Son père alla le prendre chez son ami la fin de weekend en lui posant diverses questions, sur son séjour, faisant comme si de rien n'était pour ne pas que l'enfant est des soupsons sur ce qui c'était passé pendant son absence. Certe si l'enfant aurait été là, il n'aurait pas pu le faire, et il aurait rapporté à un autre jour. Mais lequel ? Malheureusement c'était trop tard. Arriver chez eux, l'enfant trouvait étrange et curieux que sa mère ne soit pas là, le dimanche soir. Le père lui expliqua bien que sa mère avait décidé de prendre du recul, et de partir quelques temps chez une amie le temps de décompresser, et de respirer. Faux! Tout cela n'était que mensonge pour berner l'enfant pour ne pas qu'il sache que sa mère est morte.

Puis petit à petit, sa vie devient un vrai enfer, son père pouvait maintenant le former comme il le souhaitait sans avoir la mère sur le dos. Donc pour lui, c'était à dire que le fouet, les poings, les critiques, et les menaces pouvaient être du jeu. Il en souffra beaucoup, même trop, des cicatrices, aux bleux, et pour finir du renferment sur lui même. Tout ca juste pour que l'enfant soit comme lui plus tard. Ceci est atroce faire subir ça à un adolescent. Mais plus le temps avancer plus sa s'arrangeait, il trouvait du travail, et pouvait avoir un propre logement, et quitter cet enfer aux plus vites. Liberté!

Il arriva ou il avait un age de travailler, et de choisir son métier. Au moment, il ne savait pas quoi choisir, il y avait beaucoup de choix, et sur une grande palette. Mais il en avait déjà une idée. Un endroit ou il pourrait faire passer tous ses douleurs sur les autres, pour se venger de son père. Normalement il devrait s'en prendre diretement à son père mais lui préféra s'en prendre aux autres pour s'amuser, et le plaisir de faire du mal. Alors il trouva une academie, Seteiki Gakuen, une academie masculine réputé. Pour lui c'était l'occasion unique d'y s'inscrire pour professeur, sachant très bien que là bas, il était au courrant de la règle S.V.S et qu'il approuvait totalement. Alors tout était parfait. Masao savait qu'il était très doué en Hist-Géo, et qu'il pourrait faire un très bon professeur... Alors automatiquement il postula pour le poste, et quelques jours plus tard, il apprit qu'il était accepté comme enseignant dans l'academie. Ce qui rendit le jeune homme un peu plus machiavélique.


RELATIONSHIP

Miyuki : Son amant secret, car il ne veut pas qu'on découvre qu'il aime un élève de l'académie. Il passe son temps à ses cotés, malgré qu'il n'a jamais aimé le caractère emmerdeur et capricieux de celui ci. Par moment, celui ci s'amuse à lui mentir pour s'amuser avec ses nerfs et le vexer. Mais de plus, il aime faire des choses malsaines avec lui, cependant celui ci n'est pas trop d'accord.
Kou : Son meilleur ami, ils sont tous les deux ensembles pour tous ce qui est plan sexe, ou bien bariquader un élève, et aussi pour collaborer des plans pour pièger certains élèves le soir dans l'Academie. Eux à deux, ils forment un clan, un clan privé, ou personne ne peux rentrer.
Keizuke : .....[/font]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ren Kiryuuin
& Psychotic Kitten

avatar
•• Messages : 124

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mer 10 Mar - 22:25

Taken. Feat. Saga (Alice Nine)

Ren Kiryuuin - 27 ans
Professeur d'Economie, Seme

HOW ARE YOU ?


Le cas de Ren est un peu étrange, il fait parti de ce genre de prof qu'on peut se demander ce qu'il fout là même après le passade de la loi du SVS, son type de violence a lui est plutôt psychologique. Il a toujours été très solitaire et reste volontiers très froid aussi bien envers les élèves que ses collègues professeurs, n'approuvant pas toujours leurs façons de faire. Il est très rarement sincère et l'hypocrisie représente parfaitement son mode de vie, le seul moment ou vous le verrez a peu près sincère sera quand il s'acharnera sur vous si vous lui déplaisez. Ren réponds souvent aux provocations par jeu, rarement par envie, qui aurait envie de se lancer dans ce genre de truc ? Ren est un modèle de complexité, a la fois indépendant et dépendant, autoritaire et conciliant. Ces tendances opposés sont marqués par des périodes de d'audace, de calme et de confiance et par d'autre périodes de doutes, de craintes et de paresse. Son côté narcissique se trouve souvent exacerbé dans les situations qui lui déplaisent, Assez perfectionniste, il finit tout le temps ce qu'il commence.

« IL ETAIT UNE FOIS... »


Fiche de Présentation




RELATIONSHIP

Mayura :
Akihito :


Dernière édition par Ren Kiryuuin le Sam 24 Avr - 21:59, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kaizuke Ogawa
&

avatar
•• Messages : 368

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mer 10 Mar - 23:04

Free & Very Important \o/. Feat. Tora (d'Alice Nine)

Aku Daaramakeshii ~ 26 ans
Professeur d'Education Sportive & Physique, Seme

HOW ARE YOU ?

Il est inutile d'approcher cet homme sans avoir une bonne raison. Il dégage une aura tellement froide, tellement horrible ; que même certains professeurs n'osent pas l'approcher. Son assurance et sa franchise vous claquent à la gueule. Il sait qu'il marque, qu'il fait peur, et il sait aussi que vous ne l'oublierait pas de si tôt.
Cet homme est un savant mélange d'une douceur glaciale, qui saura vous faire enflammer brutalement & sauvagement. Il s'emporte rapidement, et lorsque le tonnerre éclate il devient plutôt violent. Violent & Agressif, ce sont des mots d'ordre de sa personnalité chaotique.
Les sentiments et lui cela fait deux. Il pourrait être totalement fascinée par une personne que celle-ci ne s'en rendrait pas compte. Il n'aime pas "aimer", car pour lui cela rime avec "être faible". Alors il mènera la vie dure à cette personne. Quitte à ce qu'elle le déteste !

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Croyez-vous que son tempérament de feu et son ambition sortent de nulle part ? Détrompez-vous. Ce jeune homme n'a pas eût que des beaux jours. Ses parents - de très bonnes personnes qu'il aimait plus que tout - avaient souvent d'affreux problème d'argent. Il leur arriva bien souvent de vivre à la rue, ou dans des hôtels plus que miteux. Très vite, Aku appris à voler. Il ne va pas sans dire que son cassier judiciaire n'est pas vierge. Vols à l'étalage à mainte reprise, coups et blessures, et aussi pour avoir insulter les forces de l'ordre.
Il a arrêté l'école très vite, même si il aurait pu avoir un très bon niveau. Mais ses problèmes familial n'aidaient en rien sa concentration et sa motivation. Il commença par des jobs de merde, car c'était bien le cas. Il détestait l'autorité, mais pourtant il su courber l'échine et grommeler à l'intérieur de son crâne.

Mais les journées filèrent. Et comme on dit les jours se suivent mai ne se ressemblent pas. Sa mère mourut d'un cancer des poumons, trop fragile pour résister à a pollution de la ville. Son père, lui, travaillait toujours d'arrache pied. Mais Aku réalisa bien vite qu'il ne voulait pas que d'autres jeunes connaissent ce genre de chose. Parce que oui, cet futur prof de sport a un grand cœur. Un cœur de glace ou de pierre, certes, et même si il ne vous avouera jamais cela, oui il a de la compassion.

Son ambition et sa compétitivité, il l'a tient de là. Il réussit, grâce à des aides à intégrer des stages de sports. Découvrir, apprendre. La soif de connaissance dirons-nous. Il tomba amoureux du tir à l'arc, la natation & le plongeon, l'athlétisme et le basket-ball. Aah !

Et ce non-diplômé, le voici, le voilà ! Dans cette PRESTIGIEUSE université ! Ce ne fut avec son ambition, ses capacités de fer, qu'il arrivait ici. Et je ne vous raconte pas sa surprise quant aux habitudes des professeurs ici ... Mais il ne s'en plaindra pas.



RELATIONSHIP

Kaizuke Ogawa : Un petit rigolo qui s'amuse à cacher son pif derrière un bandana. la première fois qu'il le vit il avait eu du mal à lui rire au nez ! Un schtroumpf à bandana. Risible. Néanmoins ... Cet élève, était un élite de la Section Sport. A présent, il est partagé entre l'envie de lui retourner un gifle, ou le plaquer contre un mur pour l'embrasser sauvagement. Et encore, si cet idiot lui laissait retirer ce putain de tissu à la noix ! Kaizuke l'irrite. Parce qu'il lui répond, lui tient tête, et ne mâche pas ses mots avec ce prof. Et il garde son calme ! C'est ça qui l'énerve ! .... Mais, ce qui le rend intéressant aussi.
Takanori Nagasaki : Ce cher Directeur Adjoint. Alalala. Ce mec stricte jusqu'à la pointe des cheveux, mais qui pourtant sais très bien se montrer suave et bandant lorsqu'ils se retrouvent ensemble dans un même bureau. Une convocation. Qui avait.... Très bien tournée. Pourtant il s'était promis que cela ne recommencerai plus ! Il faut maintenant juste faire attention à ne pas contrarier Monsieur le sous-directeur et sa libido, pour ne pas se voir expulser d'ici, haha. Cela serait ironique.
Yoshiki Usami, : L'infirmier. Lorsqu'il le croise, il l'ignore. Il déteste ce type, il ne peut pas se le blairer. Personne ne sait réellement pourquoi. Ou ce qui s'est réellement passé entre ses deux personnes, parce que cela semble être drôlement réciproque. Et Aku aime dire, jeter à ce Yoshiki "d'exprimer sa frustration sexuelle". Ahaha. très drôle (y)


Dernière édition par Kaizuke Ogawa le Jeu 29 Avr - 17:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mer 17 Mar - 21:15

Free. Feat. Taa (LuLu)

Shinkurô Imagawa, 31 ans.
Professeur de Physique - Chimie, Seme.

HOW ARE YOU ?

Voici une personne comme vous en trouverez peu. En effet il a un esprit tellement tordu que ses relations avec les autres laissent à désirer, ce qui fait de lui une personne vraiment peu sociable. Seulement certains jours il tolère ses confrères...mais c'est rare. Lui qui est très droit dans toutes ses démarches, qui fait admirablement bien son travail, il n'en reste pas moins un professeur qui laisse de marbre et que tous les élèves fuient comme la peste. Oui il fait correctement son boulot et quand il décide de montrer sa supériorité, autant dire que l'esprit de sa victime en est tout retourné et bien atteinte dans son amour propre. Ce qu'il aime par dessus tout ? Martyriser les âmes en peines...et même les autres. Il aime la violence, la douleur, les cris, la peur, la haine. Il est complètement en transe quand il se prend à corriger un élève, le faire souffrir, lui montrer que c'est un moins que rien en le rabaissant et montrer aux autres que c'est lui qui à le pouvoir et personne d'autre. C'est une forte tête qui ne se laissera jamais influencer et, au contraire, fera tout pour influencer les autres. Il joue avec son corps comme il joue avec ceux qui finissent dans son lit. Il trouvera toujours un nouveau jeu pour varier et ne pas laisser place à la monotonie...de toute façon les réactions des jeunes sont tellement imprévisible qu'il n'a pas le temps de s'ennuyer. Amoureux de tout ce qui touche de près ou de loin à la beauté, il met son corps en valeur et sera plus attiré par ceux qui le repousse et le fuit mais aussi par tous ceux qu'il trouve remarquablement beaux et séduisant. Soit...tous les étudiants.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Quel plaisir d'évoqué la vie de Shinkurô. En effet, natif d'Osaka, il a passé sa vie à jongler entre le domicile de son père et celui de sa mère. Tous deux étaient remariés et il avait encore des frères et sœur des deux côté. Mais que des demi...aucune vrai famille. Il ne supportait pas sa vie. Devoir constamment changer, ses parents qui ne se supportaient plus et qui s'engueulaient tout le temps. Au début il tenta de se faire discret, mais il reprennait tou dans la figure. Et puis il grandit il apprit les "joies" de ne pas avoir de chez sois et de mener une vie moyennement correcte.
UN jour il en eut marre. Il frappa son demi frère du côté de sa mère. Voilà un bon moment qu'il faisait tout pour mener la vie dure à Shinkurô. Sa mère décida donc de l'envoyer chez son père. A partir de ce moment et suite à une longue dispute avec elle il ne la revit plus. Il n'en manifestait pas non plus le désire.
Vivre en continu avec son père se révéla être un calvaire. C'est de la qu'il prit son caractère hautain et inflexible. Et puis il se fit violer de nombreuses fois. Père, belle-mère, demi-sœur, demi-frère, ils y passaient tous, lui faisant payer ses excès d'humeur. Mais rapidement il comprit qu'en blessant au plus profond de son âme une personne il aurait le pouvoir total sur elle. Il renversa donc la tendance un jour et il tint ses demi-frères et sœurs en respect.
En vieillissant son caractère ne s'était pas améliorer, et pire encore se désire de maitriser l'autre, de le rabaisser, de le dominer et le violer augmentait. Il ne se maria jamais trop attiré par les hommes, surtout les jeunes hommes.
En trouvant sa place ici comme professeur et avec l'arrivée de cette loi il était au paradis. Le paradis des pervers.



RELATIONSHIP

Hideki : Un collégue, qui ne comprend pas son utilité dans l'académie. Il ne voit pas dans quoi la sexualité vont aider les élèves à grandir. Au lit peut etre mouahahahah \o/ il a tendance à énerver Hideki à dire des choses sur sa profession et sa capacité dans ce domaine. Ce qui en rage l'autre, et amuse celui ci.
→ .....
→ ......


Dernière édition par Masao Hasegawa le Dim 21 Mar - 21:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Mer 17 Mar - 22:13

Free. Feat. Maki (ALSDEAD)

Shino Takura, 30 ans.
Professeur de Musique, Mixte.

HOW ARE YOU ?

Shino est une personne de très aimable et sociable. C'est pourquoi il a le filing avec les autres et qu'il a la discussion facile avec des inconnus. Il attire les femmes par son sens de l'humour et sa joie de vivre, mais il a toujours été très solitaire, même si une femme avait été assez chanceuse pour pouvoir l'épouser. Il devint très protecteur depuis son mariage et avec la naissance de son fils ce n'est pas allé en s'améliorant. Très stable dans son emplois et passionné de musique, il décrocha son boulot de rêve, enseigner à des jeunes sa passion. Très vite il remarqua que certains étaient né pour cela et surtout que la musique calmait les esprits et réunissait les gens. Lors de la mort de sa femme, il devint solitaire encore plus qu'avant et faisait tout pour éviter les autres. Son côté pervers se développa et son sadisme également. Il ne restait le même qu'auparavant que devant son fils. Il changea d'école et son caractère se renforça dans les zones obscures.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Né il y a un peu plus de trente ans à Kyoto dans une famille tout à fait modeste, il grandit tout à fait normalement bercé dans la musique depuis son plus jeune âge. Il comprit que la musique serait le métier qu'il voudrait exercer. Il réussit ses études, mais ne put entrer au conservatoire. Il choisit donc d'enseigner sa passion aux autres. très jeune, il comprit que la plupart des femmes étaient attirées par sa beauté révoltante et son doux caractère. Jeune il prit une magnifique femme pour épouse, mais son côté légèrement pervers et sa légère dose de sadisme au lit la révolta et elle finit par le quitter. Mais elle avait eut le temps de lui donner un fils auquel il tient énormément. Mais sa femme, enfin son ex-femme rencontra un autre homme après l'avoir quitter. Et sans crier gare, comme par hasard, le jour ou elle voulait revenir le voir parce qu'elle avait quelque chose de très importante à dire à Shino elle mourut. C'est plutôt étrange en fait. Elle était en voiture et elle c'est fait tirer dessus par un silencieux, car personne dans les environs n'ont entendu de détonation. Fou de rage Shino chercha à venger le meurtre de sa femme...son ex-femme. Tout ce qu'il savait c'était ce que son remplaçant avait bien voulut lui dire, soit un coup de feu, surement une balle perdue, une perte de maitrise du véhicule et une malheureuse collision avec un mur.
Et puis il finit par changer de boite. Il intégra Seiteki Gakuen et comprit qu'il aimait les hommes plus que les femmes. C'est également deux ans après le meurtre qu'il comprit qu'il n'avait plus de raison de faire sa chasse à la rancune, car il n'éprouvait plus de sentiment pour elle. Actuellement il enseigne tant bien que mal la musique à des jeunes tous plus beau les uns que les autres et qui lui plaisent tous.



Dernière édition par Masao Hasegawa le Mar 30 Mar - 23:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Sam 20 Mar - 23:32

Taken. Feat. Gackt Camui

Yoshiki Usami, 34 ans.
Médecin, Mixte.

HOW ARE YOU ?

Yoshiki est quelqu'un de très agréable, il est sympathique et aime être en contact des gens, c'est pour ça d'ailleurs qu'il a pris ce métier pour être proche d'eux. Sérieux, ne déconne seulement en dehors. Pour lui son travail est ce qu'il y a de plus important dans sa vie, avec son meilleur ami aussi. Drôle et comique il aime bien faire des farces et faire le con avec son meilleur ami. Quelqu'un de confiance, a qui vous pourrez dire tous vos petits secrets et même votre secret, à prêt tout, secret confidentiel ca compte non?!

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Yoshiki est un père de famille, d'une petite fille de 6 ans qui fait chaque fois la révolution avec la fille de son meilleur ami. Divorsé depuis un an avec son ex femme, Yoshiki a décidé de ne plus être dépendant d'une personne, et de vivre rien que pour lui. Pour lui ce n'est pas la peine de s'encombrer de sentiments inutiles qui font mal. Mais cependant il a découvert plus tard, que s'il avait quitter la mère de sa petite fille, c'était parce qu'il était homosexuel. Ce qui ne le choquait pas du tout vue que l'homme qui l'était avec déjà remarquer son penchant pour le sexe masculin. Cependant il n'a jamais dis à personne la vérité sur son orientation, sauf à Akihito. D'ailleurs, quand celui ci lui avait dis son orientation, l'autre n'était pas étonner lui aussi. Il avait observer son meilleur ami, et avait vu que Yoshiki avait un dégout pour les femmes, et que la plupart du temps quand elles viennent, ils les repoussent ou bien, fait une tête gêner, et pas dégouté.

Dans ses anciens travails, cela dérangé beaucoup son manager et ses collègues car chaque fois qu'une employée se présenter, il était plutôt distant et gêner. Ce qui ralentissait le niveau de l'entreprise. Donc c'était pour cela que Yoshiki se fit renvoyer de tous ses jobs précédents. Ce qui attristait notre jeune homme, car personne ne voulait de lui pour employé vue qu'il était chaque fois différent envers les femmes. Et il lui fallait absolument un travail pour nourrir sa petite fille de quelques années. Il ferait tout pour elle, malgré ses caprices et ses pleures. Sans ca, ils vivraient dans la rue, ou sans quoi se nourrir et s'habiller, et pour lui c'était hors e question de se retrouver dans la rue et de vivre cela avec sa fille. Donc il alla chez son ami pour lui demander un coup de main dans la recherche d'un travail, ou les femmes ne seront pas employées. Et qu'il accepte dans leur entreprise un homme gay.

Des jours passèrent, et aucune nouvelle de cet emploie rêvait. Ce qui découragé Yoshiki se disant qu'il devrait peut etre vivre chez son meilleur ami, ou aux moins sa fille pour ne pas qu'elle vive dans la rue comme lui. Ce n'était pas la même idée de sa fille, celle ci voulait absolument rester avec son père, et veut toujours être là pour lui. C'était normal, son père s'était sacrifié pour sa fille, et l'avait pris de la main de sa mère pour ne pas qu'elle devienne comme elle. Du coup, ca avait remonté le moral au père de voir que sa fille était à ses cotés, et qui l'encourageait à trouver un travail. Plus que déterminé, il continua ses recherches, pour trouver le job de ses rêves. Ceux qu'un jour porta ses fruits, quelques mois plus tard, il trouva un travail d'infirmier gay dans une académie. Ce qui forcément rendit heureux son meilleur ami, et lui du coup Akihito décida de s'inscrire lui aussi pour être son assistant, car ou l'un va, l'autre suit...



RELATIONSHIP

Akihito : C'est son meilleur ami, mais aussi son collégue. Ils sont de toujours ensemble, et se confie tout sur les news de l'académie. Ils sont très complices, et quand l'un est dans la merde l'autre s'y met aussi, ou sinon il l'aide sans hésiter même si ca peut lui paraître risquer ou voir débile. Se sont très bakas, qui aiment faire les cons, en dehors du travail. Mais cependant ils en restent professionnel.
Atsuaki : Un sujet particulier qui le fait particulièrement rire, il aime bien lui dire ses erreurs avec un rire. Pour dire que ce qu'il fait et par moment débiles. Akihito et lui adorent l'embêter, sauf Yoshiki comme son ami déteste son regard, ca le met plutôt en colère, et donne une envie de le frapper, par contre il ne l'a jamais fait, car ca serait pas respectueux et que son regard le terrifie.
Aku Daaramakeshii : Le prof de sport. Déjà .... Rien qu'à voir sa tête. Il ne peut pas se le voir, c'est réciproque. Il suffit d'un mot de travers pour qu'il s'emporte contre cet enfoiré. Personne ne sait réellement ce qui s'est passé entre le beau infirmier et le divin professeur de sport. Ce que l'on sait, c'est que c'est très électrique !


Dernière édition par Masao Hasegawa le Dim 21 Mar - 19:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Dim 21 Mar - 12:58

Free. Feat. Aki (SID)

Akihito Ishikawa, 27 ans.
Infirmier, Mixte.

HOW ARE YOU ?

On ne sait pas vraiment comment il est. Juste baka quand il est avec son meilleur ami, chaque fois en train de s'amuser, ou de rire pour une connerie, ou pour se moquer sans etre méchant. Très gentil mais sans abus. Il aime partager son envie du plaisir de vivre avec des gens comme lui. Adore taquiner les gens avec leur défauts et leur erreur. Très sociable, on peut l'aborder sans difficulté mais attention à ne pas croire à toutes ses histoires, car certaines sont fausses et d'autre sont vrai. Laquel croire?!

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Akihito est papa d'une petite fille de 5 ans et demi, comme son meilleur ami, il était en couple avec son ex femme depuis longtemps mais il l'a quitté simplement parce qu'elle le trompait et n'était jamais là pour lui et sa femme. D'ailleurs celle ci n'est pas venu pour assister à ses premiers mots, ou ses premiers pas. C'est comme ca qu'au tribunal, il avait réussis à avoir la garde facile de sa petite fille. Révolutionnaire comme la fille de Yoshiki, elles prennent souvent la tête de leur père. Mais la solution pour Akihito boire de Oasis, ça boisson pour calmer ses pulsions et ses nerfs. Ce qui amuse beaucoup sa fille.

Plus tard, son meilleur ami eut besoin de son aide pour trouver un travail, car tous ses jobs se sont vite terminé à cause de son homosexualité. Lui il trouvait ca con, de rejeter une personne pour son orientation. Ce n'était pas une raison valable pour lui, la vrai raison c'est de le prendre pour ce qu'il est pour ses options, et ses capacités non pas pour son orientations. Pour lui le monte a perdu toute sa vrai valeur. Bref il était la seule personne à savoir la vérité dessus. Même que ca ne lui faisait rien, il était heureux pour lui d'avoir découvert sa véritable orientation ceux qui peut l'aider sa vie futur. Passons, il l'aida à chercher son travails, sans sucée, mais pour Akihito il était hors de question que son meilleur ami et sa fille finissent dans la rue, ou sans quoi se nourrir et vivre. Il proposerait même son logis pour qu'il ne se retrouve pas comme des pauvres. Mais Yoshiki avait refusé, il trouvait qu'il était trop généreux et qu'il ne pouvait accepter. Alors il décida de foncer à toutes allure, pour chercher encore un travail. Il n'abandonnerait jamais son meilleur ami, il ne veut pas que celui ci meurt de famine, ou de déshydratation.

Après quelques mois, le travail idéal arriva, ils avaient trouver un job pour lui. Ce qui fit sauter de joie les deux amis. C'est même l'occasion unique de proposer lui aussi comme Assistant du médecin pour rester à ses cotés. Yoshiki trouvait cela une très bonne idée. Et alla de suite s'inscrire avec son ami. Mais tout de même là bas, ils eurent la mauvaise surprise de la lois S.V.S pour eux c'était une honte, et décidèrent de faire la révolution pour cette lois, pour qu'elle ne soit plus utilisé contre les élèves, pour que personne en souffre. Les autres collègues rient bien du comportement des deux amis, mais cela ne leur faisait ni chaud ni froid, pour eux ca les amusaient, et ca permettait d'avoir un job ensemble!



RELATIONSHIP

Yoshiki : C'est son meilleur ami, mais aussi son collégue. Il l'a suivit jusqu'à l'académie, il le suivrait au bout du monde, tant qu'il est avec lui, il peut etre lui même, et il peut s'éclater. Il l'a même aidé pour trouver un job. Il l'adore, c'est comme un frère pour lui, et il ne s'est jamais disputé avec lui. Il ne s'est jamais pris la tête non plus. Ensemble for life.
Atsuaki : Un sujet de moquerie pour lui, il adore le taquiner avec ses conneries. Plus il le taquine plus ca le blesse, et ca fait rire le jeune homme de voir le Secretaire dans un tel état juste pour des trucs sans importances comme des moqueries. Cependant le regard froid de son collégue le choque, ca lui fait peur de voir un tel regard sur une personne aussi débile que lui.
Ren : Akihito le surveille, Ren connaissant l'ex femme de son meilleur ami, il y a matière à surveiller. En plus le prof d'économie le nargue a sa faire mystérieux et à esquiver ses questions. Ce prof l'agace prodigieusement mais il masque ça derrière de nombreuses taquineries qui passent pour de l'amitié. A la vue de tout le monde, ils passent pour de bon copains alors que Akihito est plus en mission espionnage.


Dernière édition par Masao Hasegawa le Dim 21 Mar - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Dim 21 Mar - 13:28

Free. Feat. Uruha (the GazettE)

Atsuaki Kurogawa, 29 ans.
Secrétaire, Uke.

HOW ARE YOU ?

Niais, son sourire a fait tous les tours de l'Académie tout le monde le connait grace à son sourire. Il ne passe jamais inaperçue. Très naif, croit à peut près à tout ce qu'on peut lui dire, mais sait quand même reconnaitre les choses fausses par moment. Très sérieux s'investie beaucoup dans son travail, on n'a jamais vue un employé aussi déterminé dans son travail. Demi-sociable, à cause des moqueries à propos de son sourire, il devient froid de plus en plus, et n'apprécie pas beaucoup les compliments ou les remarques sur lui, en croyant forcément que tous ce qu'on dit sur lui, sont des choses pour le rabaisser. Aimable, il apprécie beaucoup certaine personne, qui montre beaucoup de respect, comme le sous-directeur.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Atsuaki est quelqu'un de très joyeux et souriant dés sa naissance, sa famille a trouver cela une chance que cet enfant soit tombé du ciel. Oui car Atsuaki est adopté par une famille très chaleureuse, qu'ils ont de suite apprécié le sourire magnifique de leur futur fils. Ne manquant de rien, peut être d'amis à cause de sa naïveté et son sourire trop niais, plus de moqueries que d'amis. Ce qui attristait l'enfant car forcément ce n'était pas le sourire qui faisait la personnalité, il fallait le savoir, mais il savait qu'à leur age, il était stupide, et qu'il ne comprenait rien. Ses études ne rimait à rien, il n'avançait pas, ne sachant pas quoi faire plus tard. C'était un élève avec intelligent, qui récoltait de bonnes notes presque dans toutes les matières sauf l'anglais celui ci ne comprenait rien sauf quelques mots. Mais cela ne faisait rien car il ne voulait pas faire ceci comme travail.

Plus tard, il eut une idée, juste une. Dans le secrétariat, un job là dedans, il savait que ca demandait beaucoup de capacités et de travailles. Mais cela il s'enfichait car il était déterminé et voulait montrer aux autres à quels points, il réussirait mieux qu'eux sa vie futur. Alors il passa ses épreuves pour en être secretaire dans une école ou bien dans une entreprise. Quelques jours plus tard, ses efforts ont beaucoup servit, il eut son certificat. Pour lui c'était le plus beau jour de sa vie. Alors aussi vite, il se mit en recherche d'un futur travail dans le secretariat. Et c'est là qu'il trouva Seiteki Gakuen ou il y avait des gens comme lui des gens gay et des beaux garcons en plus, ce qui rendit fou de joie notre jeune homme qui courra pour s'inscrire. Kou accepta de suite même sans CV il voyait en lui avec son sourire chaleureux et son niveau, qu'il était fait pour ca.

Depuis on peut le voir trainer dans son bureau, ou en dehors, tout le monde le reconnait, et tout le monde l'apprécie sauf peut etre certaine personne, qui continue à se moquer de lui comme Akihito ou bien Yoshiki. Mais celui ci ni prête guère, et leur lance des regards froid, et sans émotions, ce qui par moment effraye les deux amis. Mais là bas, il s'y fait un ami, le sous directeur, qui l'a vite aider à s'intégrer dans l'académie, et à le conseiller au niveau du caractère pour qu'il n'est plus peur de se défendre contre ses deux idiots.



RELATIONSHIP

Takanori : C'est un ami, il a de suite apprécié sa gentillesse et son aide pour se repérer et survivre aux moqueries stupides des élèves, il travaille souvent avec lui et lui demande souvent conseil, pour son travail ou dans la vie. Cela fait beaucoup plaisir au jeune homme d'avoir un tel ami, du coup il se sent moins seul et peut compter à présent sur quelqu'un.
Akihito et Yoshiki : Il ne les supportent pas, et les effrayent souvent avec son regard que tout le monde déteste et fuit à cause de sa noirceur et de son vide. Ca lui fait beaucoup de mal d'entendre de tel moquerie de ces deux idiots, ca l'a même mis à l'écart de tout le monde. Il souhaiterait qu'ils démissionnent ou même qu'ils soient virés pour ne plus à les supporter.


Dernière édition par Masao Hasegawa le Dim 30 Mai - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15] Dim 21 Mar - 13:59

Taken. Feat. Ruki (the GazettE)

Takanori Nagasaki, 29 ans.
Sous-Directeur, Seme.

HOW ARE YOU ?

C'est quelqu'un de très stricte étant le bras droit du directeur, il a été engagé pour ca. Etant de nature très froide, aucun élève ne souhaite tomber un jour sur lui, car à ce qu'il parait les punissions son très sévères. Peu sociable, n'a jamais été parler à un élève sauf si c'est pour lui faire des remarques désagréables, pour le coller en fin de cours, mais ces colles sont bien différentes, le viol, ca vous dis quelque chose. Cela peut être choquant mais Takanori, aime punir sévèrement l'élève au lit pour qu'il comprend à qu'il a à faire. C'est pour cela qu'ils évitent ce genre de correction. Direct et franc, quand il a quelque chose à dire, il le dit en face, et sans passer par un autre chemin ou par un pigeon.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Takanori est né dans une famille très stricte ou ses parents l'ont de suite mis sur le droit chemin pour que plus tard, il devient comme eux. Ses parents lui ont tout appris sur ce qu'il faut faire et ne doit pas faire, enfermer chez lui tous les jours, n'ayant pas le droit d'en sortir ou aux moins d'aller dans le jardin sauf si c'est pour faire du sport ou bien de l'équitation. Riche mais et hérite de ce qu'on peut appeler de la richesse pauvre car tous ce qu'il a fut perdu plus tard par un accident. Aucune pause, aucun geste d'affection, ou d'amour donné. Les seules affections était par son chien, ou sa nounou. C'était grâce à eux qu'il était heureux et qu'il était un minimum sociable. Sinon il aurait surement péter un câble dés y là.

Plus tard dans sa famille, un malheur éclata, ses parents se font tuer, et l'argent volait en ne sachant pas comment cela pu arriver. Mais pour lui c'était la liberté, enfin libre, sans devoir, et sans obligation. Ses parents morts un grand soulagement qu'il fêta cela avec sa nounou. D'ailleurs sa nounou l'adopta et s'occupa de lui. Malheureusement cet accident le marqua à vie, et voyait toujours toujours des visions de sang sur le sol, quand celui ci se sent seul, ou qu'il se sent mal. Ca le marqua même le traumatisa. Cependant c'est ce qui lui fit sa force, et son caractère plus tard. [ U.C ]



RELATIONSHIP

Atsuaki : C'est une des rares personnes qu'il apprécie dans l'académie. Il lui parle souvent, et il l'aide à se repérer, et à se débrouiller seul dans ce nouveau univers. Il apprécie son travail, et son activité. Il trouve que c'est quelqu'un de bien, et qu'il pourra toujours compter sur lui, dans ce qu'il fait mais aussi en dehors.
Aku Daaramakeshii : Une folie passagère. Où ils en vinrent à faire des salaces folies dans son bureau... A lui ! Le directeur-adjoint ! Il ne sait pas pourquoi... Mais en la présence de ce professeur de sport... Il .... Ses envies libidineuses s'échauffent. Il n'y a qu'une faim. Ni plus ni moins.
Kaizuke Ogawa : Son petit protégé. Cet élève est différent des autres à ses yeux. Il est calme, silencieux, et pourtant une présence qui impose. Ce fut pour avoir plusieurs plaintes de professeurs pour ce joli bandana que l'élève porte qu'il a eût l'agréable honneur de l'avoir à maintes reprises dans son bureau. Ils discutent calmement, et le sous-directeur est la seule personne dans l'établissement à être au courant pour les cicatrices que dissimule l'Elite de Sport. Il le considère presque comme son petit frère, et prend souvent sa défense lorsqu'on les professeurs se plaignent. néanmoins il n'hésite pas à le sermonner de temps en temps lorsqu'on lui dit que Kaizuke s'est encore battu avec d'autres élèves ! Oh le vilain !
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Direction, Professeurs & Personnels [13/15]

Revenir en haut Aller en bas

Direction, Professeurs & Personnels [13/15]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The beginning ♦ 始まり :: Story & Rules :: » Role Player-