AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Complicated

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Sakki Korosu
& Lust Nightmare.

avatar
•• Messages : 98
Localisation : Cherche.

MessageSujet: Re: Complicated Jeu 13 Mai - 15:22

  • Le corps brulant, ces pulsions elles laissant libre usage a ses envies charnelle, le souffle lui se perdant contre la peau de Tooru et se a chaque mouvement de bassin qu’il faisait. Les gémissements eux se glissait au travers du jeu qui plus que cela avançait laissait un rythme plus accélérer. Le plaisait lui était présent et se malgré que Tooru lui semblait détester et selon le bref regard qu’il porta a ces chaines, il saignait, il saignait mais ce n’était pas le seul endroit d’où il avait disons un écoulement de sang. Son intimité lui saignait, cela paraissait, ce n’était pas la première fois que le jeune japonais faisait lui saigner quelqu’un lors de rapport sexuelle et c’est pourquoi il reconnaissait la sensation disons.

    Le malheur des uns peut faire le bonheur des autres quelque fois non? C’est peut-être le cas en se moment, Sakki lui prend un terrible plaisir a cette situation pendant que sa victime elle semble souffrir mais cela c’est bien de sa faute après tout, s’il se serait laisser faire a la douche les choses elles auraient été différente, la faute elle appartenait a Tooru, il aurait du faire ce qu’il voulait de lui et tout se serait tout bonnement passé. Du moins selon un vieux proverbe, ont apprend de nos erreurs, espérons qu’il a apprit sinon cela pourrait être dommageable a long thermes comme situation pour le jeune homme. Enfin ce n’est pas certain que la chose se reproduise mais faut bien apprendre tout de même, si la situation elle se représente il devra être plus obéissant. Le malheur des autres lui peut faire du bien a Sakki peut-être, s’avoir que les autres souffre, qu’ils sont malheureux, cela peut lui procurer un grand bien, s’avoir qu’il n’est pas le seul malheureux. Que du monde souffre et qui sont dans une mélancolique situation, que la douleur et le mal qu’ils ressentent pèsera contre leur cœur et leur vie pour plus que quelques jours. C’est peut-être quelque chose qui rend heureux le jeune homme, cela pourrait être le cas mais Sakki lui c’est jamais poser cette question ou en a jamais conclu quoi que se soit. Pour le jeune homme tout cela est plutôt un jeu, un plaisir chose bien différente.

    Les va et viens de Sakki eux devenant de plus en plus vif, son visage au creux du cou de celui-ci en train de soupirer et gémir que pour qu’il ne puisse oublier se moment, pour que tout lui soit en mémoire et se pour longtemps. Son corps lui bougeant donc contre celui de sa victime, laissant libre a ces pulsions contre sa personne sans pour autant lui faire attention. Lorsque l’intimité de celui-ci devenait de plus en plus grande il y allait plus brutalement et se pour ressentir bien plus de sensation et se jusqu'à ce que le plaisir lui disparaisse. Se fut donc après un bon moment qu’il se crispa, donnant un dernier coup qui lui était plus brute. Laissant échapper un long râlement il se sentit vider sa semence en lui. Il garda ainsi les yeux fermé, son corps lui brulant et sa respiration haletante.

    Se décollant légèrement du jeune homme il le laissa donc ainsi, retournant prendre une douche, une fois de plus. Lorsque celle-ci fut terminé il ressortit, prenant véritablement son temps pour se sécher, s’habiller, s’arranger, se parfumer un peut et tout. Lorsque cela fut donc le cas il retourna voir la personne qui elle se trouvait donc dans un fâcheux état. Souriant a son approcher il vint prendre un couteau et lui dessiner une jolie croix sur le torse et se que pour qu’il aille un souvenir de cette belle aventure qu’ils ont vécu ensemble. Se fut donc suite a cela qu’il regarda l’heure et lui souhaita une magnifique journée, quittant donc la salle tout en le laissant disons dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Tooru Maeda
& Child Prey

avatar
•• Messages : 150

MessageSujet: Re: Complicated Jeu 13 Mai - 16:13

  • Jamais de sa vie, Tooru n'avait eu si mal, ne c'était senti si sale. Utiliser comme un pantin de chair, les gémissements de Sakki étaient une véritable torture, son souffle dans son cou était insupportable, et ses coups de bassins en plus de le déchirer formaient des bleus sur ses cuisses. La douleur l'empêchait de s'évanouir, et pourtant il aurait préféré être inconscient. Il n'avait même pas la force de crier, de se débattre. Toutes ses forces étaient mobilisées pour tenter de réduire la sensation de douleur. Pourtant rien ne semblait venir à bout de la brutalité et de la violence de Sakki, à chaque fois qu'il songeait que ça ne pouvait être pire, il trouvait le moyen de lui faire plus mal encore.

    Il ne parvenait plus à avoir de notion du temps qui passait. Le temps avançait au ralentis, le visage crispé par la douleur, la bouche entrouverte cherchant désespérément à retrouver une respiration moins erratique. De faibles plaintes de douleurs s'écoulaient sa bouche, auquel son tortionnaire paraissait particulièrement indifférent. Le dernier coup de bassin lui arracha un cri, un cri de pur douleur et il le senti se déverser en lui. Le cœur au bord des lèvres, il en avait la nausée. Les yeux fermés, il le senti partir avec soulagement, puis le bruit de la douche. Lorsqu'il rouvrit les yeux, sa vue était brouillée, il voulait pleurer, mais se retenait, il ne voulait pas que Sakki le voit brisé. Il ne l'était pas, il était ivre de rage, mais la douleur, et le choc l'empêchait de penser correctement.

    Toujours attaché, il frémit en entendant les pas de Sakki. Il se préparait totalement indifférent à lui, poupée disloquer tâchée de sang et de sperme. Il crut qu'il allait simplement partir sans s'en soucier plus. Mais il le vit s'approcher, ses traits se marquèrent d'effroi lorsqu'il aperçut le couteau. Il allait mourir comme ça ? Il aurait voulu se replier sur lui-même, mais toujours attaché c'était impossible. Le couteau traça dans son torse une croix, sa marque, comme s'il lui appartenait dorénavant. Sa gorge était trop nouée pour parler. Ce n'était pas plus profond que les marques qu'il se faisait lui même, ça cicatriserait, et ça finirait par disparaître, ce type était fou.

    La porte claqua, il était seul, plus seul que jamais encore, et par dessus tout il craignait que quelqu'un n'entre. Qu'allait faire Sakki de lui s'il revenait, il ne supporterait pas que ça recommence. Mais il était totalement impuissant. Il voyait la clé des menottes posées sur la table de nuit le narguer, des larmes de rages dévalèrent ses joues. Le spectacle devait être abjecte, il voulut replier ses jambes, mais elles étaient trop douloureuse, il était incapable de changer de position, son bassin le brulait, à l'intérieur de ses cuisses il ressentait une douleur sourde, à ses poignets la douleur était aussi aiguë que la croix sanglante qui maculait son torse.

    Il souhaitait que quelqu'un entre, autant qu'il souhaitait que personne ne le voit. Sa vengeance n'avait d'égal que son désir de mourir, il se sentait si souillé qu'il avait l'impression de ne plus jamais pouvoir être propre. Si c'était Satsuki qui entrait, il se tuerait, il ne supporterait pas qu'il le voit dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ichiyo Masao
&

avatar
•• Messages : 87
Localisation : Tout dépend du moment...

MessageSujet: Re: Complicated Jeu 13 Mai - 21:29

Ichiyo c’était présenter a son cour de japonais, il avait laisser échapper un long soupire en passant le cadre de la porte. Il n’avait pas du tout envie d’être présent, mais avec tout ce qui lui arrivait dernièrement il devait faire de son mieux pour ne pas faire trop de vague. Il était tout de même le seul témoin d’un feu, il avait aussi manqué plusieurs de ses cours d’art et sans oublier qu’il avait été pris dans deux batailles très dernièrement. Il s’assit a son bureau écoutant d’une oreille très distraite son professeur leur expliquer les exercices a faire.

Il jouait avec l’un de ses collier une fausse en pastique de couleur rose la laissant retomber pour rejoindre son autre collier de couleur bleu. Il c’était habiller tout simplement, du moins a son avis il portait une paire de pantalon qui était en grande partie noire, puis sur les côtés il y avait un autre tissus noir, mais qui était accentuer par des ronds de couleur blanc. Grâce a ce tissus ajouter de sa main ses pantalon était beaucoup plus grand et plus confortable. Son chandail était assez moulant de couleur blanc, laissant voir le visage d’une femme portant un masque. Il avait ajouter a son habillement une veste longe noire avec de toute petite étoiles jaune et rose.

Il ouvrit son sac a bandoulière et trouva son manuel rapidement, mais il lui manquait sa clé USB. Il se mordit la lèvre inférieur il avait un travail a remettre pour un de ses cours sur cette merveilleuse invention. Il devait l’avoir oublier dans sa chambre du moins il l’espérait. Quand il fut finalement libérer de son cour il se précipita dans sa chambre fouillant un peu partout sur sa table de chevet puis ale endroit où il laissait son ordinateur. Il ne la trouva pas il se redressa rapidement ce disant qu’il l’avait apporter pour donner un peu de musique a Satsuki il l’avait donc certainement oublier dans sa chambre. Il se regarda dans a glace un moment il plaça ses cheveux, puis disparu ce dirigeant rapidement là bas.

Il arriva en moins de deux devant la porte cognat un tout petit coup et ouvrant la porte sans même attendre d’y être inviter. Il avait l’habitude de ne jamais croiser personne d’autre de toute manière que Satsuki. Il fit quelques pas avant de voir Tooru attacher contre son lit le torse et ses bras était tâcher de sang. Chose qui ne pouvait pas être oublier était bien qu’il était complètement nu. Il ferma la porte verrouillant la serrure dans sa tête c’était un professeur qui avait accomplis son désir les plus sombre. Il marcha rapidement si ce n’est pour pas dire qu’il couru pour ce rendre a lui. Il pris la couverture de son lit couvrant son intimité ne posant qu’un faible regard sur cette partie de son corps.

- Est-ce que sa va.. désolé c'est complètement stupide comme question...

Il se mordit la lèvre c’était complètement stupide comme question, mais c’était les premier mots qui avait été capable de s’échapper de sa bouche. Il s’assit sur le lit s’étirant un peu pour tenter de regarder les menottes habituellement un petit mécanisme permettait de les ouvrir, du moins ceux vendu dans les boutiques affriolante, mais ces menottes ne semblait pas en avoir. Il se leva retirant sa veste et la posa sur le torse du jeune homme qui devait avoir très froid. Pourquoi ne pas lever la couverture a ce niveau tout simplement parce qu’une veste noir c’est assez complexe a tâcher. Il le regarda droit dans les yeux du moins il fit de son mieux pour croiser son regard.

- Tu peut me parler de ce qui t’est arrivé... Je ne parlerai de cela a personne tu peut avoir confiance en moi..

Sa voix ses geste était tout a fait posé et tendre il fessait de son mieux pour rester calme, bien qu’il se demandais comment il allait faire pour le libérer de sa mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Tooru Maeda
& Child Prey

avatar
•• Messages : 150

MessageSujet: Re: Complicated Jeu 13 Mai - 22:22

  • Quelques coups rapides à la porte, son sang se glaça. Depuis combien de temps était-il là ? Tooru était complètement épuisé, mais son esprit refusait de le laisser tranquille, ne voulant lui accorder quelques heures d'inconscience, pour imaginer que tout cela n'avait été qu'un abjecte cauchemar. Il craignait plus que tout que se ne soit Sakki, mais c'est un autre visage qu'il vit. Ichiyo, c'était un ami à Satsuki, il lui fut reconnaissant de le couvrir, il avait assez honte pour ne pas supporter de rester longtemps exposé devant un autre regard. Il ne prit même pas la peine de répondre à sa question, non il n'allait pas bien. Mais il semblait qu'il prit conscience lui même que sa question était déplacée. Il déposa sa veste sur lui, finissant de le couvrir.

    Tooru évitait son regard, il ne voulait pas y lire de la pitié, il ne manquait plus que ça pour l'achever. Il se rendit compte qu'il tremblait, il ferma les yeux pour essayer de se reprendre, il n'arrivait pas à parler, sa gorge était complètement nouée.

    « Les clés, sur la table de chevet. »

    Sa voix était atone, bien que rocailleuse. Il n'en pouvait plus, il était réellement épuisé. Son corps lui faisait mal, et il n'avait aucune envie de raconter son histoire, c'était trop dure, trop humiliant, il voulait être détaché, prendre une douche, en espérant que ses jambes le porte encore, il en bougea une et grimaça, son bassin le lançait horriblement, il allait boiter sans aucun doute.. Il sécherait autant qu'il faudrait, quitte à se réfugier quelque part en attendant. De toute façon il était hors de question qu'il reste dans cette chambre avec ce pervers sadique à proximité, mais il avait des remords à laisser Satsuki seul avec lui. Mais lui non plus il ne voulait pas le voir, pour être plus juste il ne voulait pas qu'il le voit, si pitoyable, si affaiblit, si sale.

    Il attendit qu'Ichiyo le libère, puis ramena ses bras contre lui, ses muscles étaient douloureux. Tooru se redressa en grimaçant, et murmura un remerciement. Il n'avait jamais été aussi reconnaissant. Par contre il ne supportait plus d'être dans ce lit, il écarta la veste, qu'il rendit à Ichiyo, et conserva la main crispée sur la couverture, s'en drapant. Il voulait allait à la salle de bain, se laver, qu'au moins il soit propre physiquement. Il posa un pied à terre, le second, ses jambes tremblaient, et il ne parvint même pas à se lever. Il n'avait plus aucune force dans les jambes, il posa sa tête dans ses mains et fondit en larmes, en sanglots silencieux. Il ne s'était jamais senti aussi faible, il n'osait même pas regarder Ichiyo, il se sentait trop honteux, il voulait que personne ne le voit, et en même il était reconnaissant qu'il soit arrivé avant que Sakki ne revienne.

    Lui, il le tuerait. Non il le ferait souffrir, il le défigurerait de manière, ou il le castrerait pour qu'il ne lui reprenne pu jamais l'envie de violer quelqu'un d'autre. Combien de personne ce type avait violer, pour qu'il paraissait si habituer à la chose.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ichiyo Masao
&

avatar
•• Messages : 87
Localisation : Tout dépend du moment...

MessageSujet: Re: Complicated Jeu 13 Mai - 23:23

Ichiyo le couvrit un peu il avait toujours eu horreur du sang, mais encore plus de la douleur humaine. Il pris une petite respiration laissant le jeune homme un peu tranquille il n’avait pas besoin d’être bousculé après ce qu’il semblait avoir vécu. Ichiyo tenta de faire la liste des professeurs mentalement lesquels aurait pu laisser ressortir ce genre de pulsion. Il le regarda fermer un peu ses yeux il devait prendre le temps, remettre de l’ordre dans ses idées. Il ne pourrait certainement pas oublier ce qu’il venait de vivre, mais il devait faire la paix dans son âme malgré tout. Il joua un peu dans ses cheveux cherchant le moyen il pourrait toujours tenter de forcer la serrure avec une attache a cheveux. Sa pouvait toujours marcher il n’avait jamais essayer, mais il avait connu une personne capable de forcer n’importe qu’elle porte. La voix de Tooru ce fit entendre elle était neutre, ce qui lui fit beaucoup de peine, mais c’était tout a fait normal qu’il ne soit pas en train de fêter. Il se leva tout doucement ses gestes était aussi gracieux qu’à sont habitude, mais ses mains ce mirent a trembler un peu. Il retient un rire fixant ses mains et s’obligeant a reprendre son calme qui lui était si précieux. Il resta debout détachant les mains de ce jeune homme il détourna une fois de plus le regard fixant tout autour de lui. Il ne savait pas du tout quoi dire il reporta son attention sur Tooru quand il lui redonna sa veste. Il la fit tomber sur l’un des lits prenant place sur ce dernier un instant son regard ce perdit sur le torse du jeune homme. Il le regarda s’asseoir sur le bord du lit, il se mordit la lèvre le jeune homme ce mit a pleurer il regardait ses épaules bouger mais aucun son n’était audible. Ichiyo ce leva dirigeant vers le lit de Satsuki il fouilla un peu puis il trouva la bouteille de vodka que son amant ce procurait bien souvent pour ces visites. Il retourna sur le lit prenant place prêt de ce dernier. Il ouvrit la bouteille et en pris une grande gorgée il donna une petite tape sur l’épaule de l’homme

-Tien il est peut-être un peu tôt, mais c’est tout de même une chaleur agréable...


Il laissa un moment se passer puis il se releva reprenant la bouteille et en reprenant une autre gorgée. Il secoua un peu son chandail puis baissa les yeux pour regarder Tooru.

-Allez il est temps de te débarrasser de cette odeur... Et un peu de ce sang..

Il ne lui laissa pas vraiment le choix il devait le sortir de cet état de torpeur. Il posa sur ses épaules et le fit ce lever. Il lui fit un sourire puis l’aida a se rendre a la salle de bain, prenant un peu de son poids sur lui. Il ouvrit l’eau de la douche, et retourna un peu sa tête pour le regarder.

- Je te laisse y aller... Tooru sa va aller.. Je reste de l’autre côté...


Il resta immobile le laissant agir comme il le voulait quand le jeune homme se rendit dans la douche il quitta la salle de bain laissant la porte entre ouverte. Il retourna dans la chambre prenant les menottes il les clés il les mit dans son sac il ne voulait pas que personne ne puisse les retrouver. Si elles tombaient entre de mauvaises mains tout ceci pourraient recommencer avec une autre personne. Il ouvrit la penderie pour y trouver des couvertures, il les pris et changeant les draps du lit de Tooru. Il retourna prêt de la salle de bain regardant un peu dans l’ouverture pour voir comment sa ce passait.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Tooru Maeda
& Child Prey

avatar
•• Messages : 150

MessageSujet: Re: Complicated Ven 14 Mai - 3:59

  • Perdu dans sa haine, il mit un certains temps à se tourner vers Ichiyo, celui-ci lui tendait une bouteille de vodka, et Tooru lui en fut reconnaissant, il en prit une grande gorgée, grimaçant lorsque l'alcool vint lui bruler la gorge. Il acquiesça silencieusement aux dires d'Ichiyo, oui il avait raison, il ne demandait pas mieux, mais il n'arrivait même pas à se lever. Il se sentait si mal, mais son sauveur fit ce qu'il fallait faire, il l'obligea à se relever. Ce fut laborieux, et ses jambes étaient flageolantes, il reposait un peu de son poids sur Ichiyo, Mais il tint bon, il voulait se débarrasser de l'odeur de Sakki. Chaque pas s'avérait douloureux, une douleur sourde au niveau des reins l'empêchait de marcher normalement. Il avait envie de hurler, mais s'en empêchait.

    Arrivé dans la salle de bain, Ichiyo lui alluma l'eau chaude, puis quitta la salle. Tooru se tenait contre le mur, appuyé contre le carrelage, il ne se dirigea pas immédiatement vers la douche, mais d'abord vers les toilettes. Là, il se fit vomir, régurgiter tout son dégout. Puis il se tourna vers le lavabo, son reflet lui parut si insupportable qu'il l'évita, il se contenta de se rincer la bouche, et de se brosser les dents. Il tenait toujours autour de sa taille, la couverture, sa main était crispée dessus. A ses poignets les menottes avaient laissé leurs marques. Combien de temps, tout cela mettrait-il à cicatriser ?

    Il se dirigea vers la douche, boitant, il lâcha la couverture avec une certaine réticence, mais ces quelques mètres l'avaient épuisé. Il resta assis sous la douche, la tête renversé contre le carrelage, les yeux clos alors que l'eau emportait le sang et le sperme, mais n'effaçait en rien les ecchymoses, et les cicatrices. Cette matinée était une des pires de sa vie, il aurait voulu avoir le pouvoir de la recommencer, et de tuer Sakki dans son sommeil, ou de lui fracasser le crâne contre le carrelage. Le torturer de mille façon. Mais il se vengerait, Sakki c'était moqué de lui, lorsqu'il lui avait dit, mais il ne le connaissait pas, il trouverait un moyen, il allait se reconstruire, vaincre ce nouveau démon et il le détruirait. Il rouvrit les yeux, et aperçut Ichiyo dans l'encadrement.

    Il se sentait vraiment honteux, honteux de sa faiblesse, qu'il l'ait vu dans un état pareil. Personne n'aurait du être témoin de cela. Mais il était soulagé d'être enfin libéré de ses menottes.

    « Merci. »

    Il ne savait pas s'il pouvait l'entendre de là ou il était, mais il le pensait sincèrement. Il n'avait jamais été si reconnaissant. Ichiyo venait sans doute de gagner une place spéciale. Il lui avait dit qu'il ne dirait rien, mais il n'était pas prêt de raconter ce qu'il avait vécut, il ne voulait pas revivre cette scène, il voulait l'oublier, l'étouffer au plus profond de lui même.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ichiyo Masao
&

avatar
•• Messages : 87
Localisation : Tout dépend du moment...

MessageSujet: Re: Complicated Ven 14 Mai - 5:01

Ichiyo pris un moment pour changer les draps du lit de Tooru. Il pris une autre gorgée de vodka directement a la bouteille. Il allait devoir acheter une autre bouteille a la vitesse que celle-ci allait ce vider dans cette journée.

*Quel horrible et déranger personnage peut faire une telle chose*

Il ne pouvait tout simplement pas comprendre ce genre de comportement lui qui tentait de comprendre l’être humain dans toutes les facettes pour pouvoir faire vivre les histoires il ne pourrais jamais tenter de faire une telle chose de ce genre de monstre. Il ferma son poing frappant contre le lit puis ferma un peu ses yeux et ce releva tout doucement. Il devait garder son calme il devait tenter de faire de son mieux pour que Tooru ce sente soutenu et qu’il puisse lui venir en aide. Il pris les vieux draps et les mit rapidement dans un sac de poubelle, il ne lui en restait qu’un, mais Tooru l’avait apporter avec lui dans la salle de bain. Il marcha doucement en direction de la porte d’entrée et vérifia qu’elle était bien verrouiller il laissa échapper un petit soupire, puis il se retourna pour s’avancer prêt de la porte de la salle de bain regardant un peu a l’intérieur. Tooru était assit dans le fond du bain il était recroquevillé sur lui même. Il ferma un bref instant les yeux avant de reporter son attention sur lui il entendit un bref merci. Pour certaine personne ce n’était peut-être rien de dire ou de recevoir ce genre de parole, mais pour Ichiyo c’était plus qu’il ne le demandait.

-Est-ce que je peut entrer...


Il parla tout doucement laissant sa voix ce faire douce, il attendit un moment pour entendre sa réponse, puis il entra. Il avait dans l’une de ses main le sac de poubelle de l’autre la bouteille de vodka il la posa sur le comptoir. Il ajouta la couverture souiller de sang avec les autres qui était dans le lit de Tooru. Il ferma le sac le laissant sur le sol puis il se lava les main rapidement ne voulant pas que l’eau de la douche devienne froide. Il tourna un peu la tête lui fessant un petit sourire puis il s’approcha du bain avec la bouteille miracle. Il s‘assit sur le sol, mais s‘adossa contre le bain pour qu‘il ne pense pas qu‘il ne désirait que le voir nu.

-J’aurai bien voulu ajouter un peu de jus... Ou peut-être un petit parasol comme dans les bars, mais je n’ai malheureusement trouver ni l’un ni l’autre...

Il lui donna la bouteille, il s’étira en direction du bout du bain, fermant le bouchon. Il pris le bain moussant de Satsuki et en ajouta a l’eau il avait toujours adorer cette odeur merveilleuse. Il laissa l’eau couler un moment avant de l’arrêter, ne voulant pas que le jeune homme ressente trop de douleur du a ses coupures. Il laissa échapper un petit soupire fermant les yeux il passa sa main dans ses cheveux, il ne voulait pas trop parler il désirait seulement que Tooru ne se sente pas seul,puis il réalisa que c’était peut-être son besoin après tout.

-Désolé... Je suis peut-être un peu lourd... Est-ce que tu veut que je te laisse seul..
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Tooru Maeda
& Child Prey

avatar
•• Messages : 150

MessageSujet: Re: Complicated Sam 15 Mai - 2:59

  • S'il pouvait entrer ? Tooru acquiesça silencieusement. Ichiyo portait avec lui un sac poubelle, et lorsqu'il le vit y mettre la couverture, il comprit que c'était le reste de ses draps. Il était soulagé de ne pas devoir retourner dans sa chambre et de tomber sur ses draps sales. Ichiyo lui sourit, lui n'était pas d'humeur, il voulait sans doute se montrer rassurant, et quelque part il appréciait de ne pas être seul. Lui même ne savait pas très bien ce qu'il aurait fait si la situation lui était arrivé. Il n'aurait sans doute pas été aussi prévenant que lui. Avec reconnaissance il attrapa à nouveau la bouteille d'alcool, c'était exactement ce qu'il lui fallait. Boire.

    Tooru la déposa sur le bord. Il ne voulait pas d'ombrelle, ni de jus, il ne voulait rien qui fasse trop joyeux, il aurait l'impression que cela le narguait. Il rajouta du bain moussant dans l'eau, c'était l'odeur de Satsuki, cela eut le don de le calmer. De l'apaiser légèrement, il plongea ses poignets dans l'eau, et frotta pour faire partir le sang séché, les plaies à ses poignets mettraient sans doute un peu de temps à cicatriser, à force d'avoir tirer pour se dégager, la marque des menottes c'était incrustée dans sa chair.

    Lorsque Ichiyo reprit la parole, Tooru tourna légèrement la tête, il était un peu étonné. Jamais il n'avait songé à le chasser. Il était trop soulagé que quelqu'un soit arrivé, et il craignait trop de se retrouver seul.

    « J'ai pas envie de rester seul... je vais faire une connerie sinon. »

    Il se sentait si mal, si salit et était assez drastique dans ses choix pour décider du pire. Non, qu'il y ait une présence lui faisait du bien. Et il craignait toujours que Sakki ne revienne, il devait partir, quelques jours, le temps de se remettre de faire le point. Il laisserait un mot pour Satsuki, il inventerait quelque chose. Il voulut se relever, sortir de l'eau, il fallait faire vite s'il voulait partir.

    « Tu peux m'aider à me relever ? »

    Quand est ce que cette douleur s'essoufflerait, elle lui vrillait littéralement le bassin. Il attendit qu'il l'aide et s'enroula dans une serviette. Il fixa Ichiyo, sa voix était basse, mais terriblement sérieuse.

    « Ichiyo... tu ne m'as pas vu, tu ne sais pas ce qu'il s'est passé. Je vais prendre l'air quelques jours, j'en ai besoin. »
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ichiyo Masao
&

avatar
•• Messages : 87
Localisation : Tout dépend du moment...

MessageSujet: Re: Complicated Mar 18 Mai - 23:02

Ichiyo baissa un peu son regard vers le sol ne sachant pas du tout quoi faire. Il tentait de faire de son mieux, mais il n’avait que pour ligne de conduite actuel ce qu’il avait pu voir dans certain film. Il savait très bien que la réalité et la fiction était souvent un reflet l’un de l’autre, mais dans la réalité tout n’était pas semblables. Les êtres humains étaient si différents les uns des autres que les réactions de tous ne pouvaient pas être semblables. Puis la voix de Tooru ce fit entendre derrière lui il tourna un peu sa tête regardant le visage du jeune homme sans vraiment chercher a croiser son regard. Il lui dit qu’il ne voulait pas être seul il avait bien peur de faire une connerie si c’était le cas. Il fit un petit geste de la tête simplement pour le rassurer qu’il allait alors rester avec lui. Il eut un petit sourire en coin puis pris une petite gorgée de la bouteille. Il reposait la bouteille quand Tooru lui demanda de l’aider a ce relever, il avait certainement envie de s’habiller de ce coucher tenter d’oublier devait être une chose si complexe. Il repris la bouteille la changeant de place tout simplement il agrippa une serviette qu’il lui apporta. Il l’aida de son mieux a ce lever son regard ce promenant sur la peau humide du jeune homme. Il ferma ses yeux une fraction de seconde le laissant s’enrouler de la serviette. Il l’aida a marcher laissant ses gestes suivre ceux de Tooru.

Il ne pu s’empêcher de jouer avec l’anneau sous sa lèvres du bout de sa langue. Il se redressa un peu plus quand Tooru pris une voix sérieuse le regardant, il croisa un peu son regard cherchant a tout comprendre: « Ichiyo... tu ne m'as pas vu, tu ne sais pas ce qu'il s'est passé. Je vais prendre l'air quelques jours, j'en ai besoin. »

- Je sais que nous ne nous connaissons pas, mais si tu veut tu peut prendre un des lits de ma chambre...


Il passa sa main dans ses cheveux, puis le regarda une fois de plus.

-Je sais que tout ceci est vraiment complexe je ne te demande nullement de parler de ce qui t’est arrivé.. Si tu en sent le besoin je vais être là... Mais tu est certain que tu veut partir.. Tout a l’heure tu avais peur de te faire du mal.. Je ne voudrais pas que tu fasse quelques choses comme sa...


Il le regarda une fois de plus, puis son regard se porta sur le bain qu’il vida finalement Satsuki lui avait parler a quelques reprises de Tooru et ce jeune homme semblait assez important a ses yeux. Il passa sa main dans ses cheveux il espérait qu’il accepte d’être dans sa chambre a sa place, il pourrait veiller sur Satsuki et en même temps peut-être qu’il pourrait comprendre ce qui était arriver.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Complicated

Revenir en haut Aller en bas

Complicated

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu ♦ オフサイドで :: 2010-