AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Escapade Nocturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Sakki Korosu
& Lust Nightmare.

avatar
•• Messages : 98
Localisation : Cherche.

MessageSujet: Escapade Nocturne. Ven 30 Avr - 1:02


Sakki n’aimait pas trop cette école, elle était trop comme lui et disons que passer du temps avec lui-même il en avait assez ainsi. Se fut alors ainsi qu’il décida de faire le mur se soir pour ainsi revenir a la clairette du soir, a la douceur de la nuit, a cette fine brise qui elle berce ses cheveux dans tout les sens mais heureusement pour lui il avait bien prévu le coup. Portant donc une tuque noire, ces yeux eux étant d’un bleu ciel, lentille de contact bien attendu. Un t-shirt simplement noir avec une veste de cuire par-dessus cela, un jeans bleu foncé assez usée ainsi qu’une ceinture, une paire de convers au pied. Marchant donc en silence dans le jardin de l’établissement, il porta un regard curieux sur l’environnement qui lui était présente, il aimait bien en faite se calme qui ne faisait qu’aller avec sa personnalité. Se fut donc en marchant qu’il décida de s’allumer une cigarette, celui-ci continuant donc son parcours jusqu'à un peut plus loin, voulant être sur de ne pas être déranger par un surveillant qui le prendrait la main dans le sac. En faite il fut bien surpris d’y trouver quelqu’un, se fut en marchant vers lui qu’il remarqua qu’il était en train de nourri des animaux. Se fut donc dans son silence, la cigarette a la main qu’il le rejoint, venant s’asseoir sur le banc juste a coter de lui pour ainsi continuer de fixer le vide, portant une attention a au petit animaux présent. En faite ce n’était pas sa le plus étrange, qu’il vienne s’asseoir près de lui mais plutôt se qui suivit. Il leva un regard vers lui, son visage lui recouvert de piercing sans pour autant laisser apparaître un sourire ou de quoi du genre il lui demanda gardant un ton de voix neutre.

Il fait frais se soir, sa fait du bien… Tu nourris les animaux? Tu dois donc venir ici souvent non?

Il continua de le fixer en silence, promenant donc son regard sur celui du jeune homme face à lui. Il était disons très mignon, même beaucoup en faite mais cela il ne le laissa pas paraitre qu’il pensait cela de lui. Gardant son regard quelque peut froid il reporta alors son regard vers le ciel, regardant celle-ci en silence se demandant se que pouvait bien ressembler la vie a autre part. Mélancolique, légèrement mais cela c’est bien un détail. Il laissa échapper un faible soupire tout en fermant quelques secondes les yeux. En faite il avait très mal a son bras droit, s’ayant un peut trop entailler celui-ci au courant des derniers jours il devait y faire attention et porter un peut plus application sur son bras gauche, arrêter?! Cela étant bien plus simple seulement il ne pouvait s’empêcher de s’infliger se mal qui lui ne faisait que lui procurer du bien.

Depuis un long moment, il avait de plus en plus de mal a vivre, plus le temps avançait plus il voyait sa mort devant lui se dessiner doucement et il avait en quelque sorte le besoin d’en parler, de dire se qu’il ressentait et cela se trouvait peut-être au jeune homme qui lui se trouvait juste a coter de lui?! Voyant voir se que la suite de tout cela mènera. Il prit une grande puff de sa cigarette pour suite a cela lui en proposer une tout en prenant de nouveau la parole.

T’es ici depuis longtemps?

Ayant presque résisté a préciser, dans se trou a rat. Enfin, il laissa simplement son regard se reporter sur le sien, le regardant dans un silence qui était propre à son caractère mais souvent déplaisant pour les autres, sa manière d’être silencieux et froid.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ryuushi Takahashi
& [Alone [again], wonderful world]

avatar
•• Messages : 64

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Ven 30 Avr - 10:03



    Ryuushi aimait sortir le soir, qu’il en ait le droit ou non. Ce n’était pas parce qu’il était un délinquant. Plutôt parce que c’était le seul moment dans une journée où il ne rencontrait personne, n’avait pas à agir comme un enfant modèle et où il pouvait respirer un tant soit peu. Et ça, mine de rien, c’est ce qui l’empêchait de devenir dingue.

    Il faisait peut-être un peu frais mais le jeune homme ne portait qu’un large T-shirt gris clair en V plongeant un peu trop large cachant une partie de son jean noir simple et droit. Il avait enfilé à la va-vite des tongs noirs parce que c’était ce qu’il y avait le plus simple pour sortir rapidement. Ce n’était pas très discret puisqu’à chaque pas, le son de la tong contre son pied claquait sur le sol mais le bruit régulier était réconfortant. Dans sa main se trouvait un sac avec diverses nourritures pour animaux et quelques morceaux de pain et de fruits. Ça faisait longtemps qu’il n’était pas venu nourrir ces braves bêtes. Elles lui avaient manqué comme des amis lointains peuvent manquer à quelqu’un.

    Il s’assit doucement sur le banc et un petit chat noir arriva bientôt de derrière les bosquets reconnaissant sans doute à l’odeur la nourriture et le garçon. Au bout de quelques minutes, c’est plusieurs chats et un peu plus loin des moineaux qui entourèrent le jeune homme.

    « Doucement. »
    dit-il quand il tendit une petite friandise à un vieux chat alors qu’un autre tentait de le lui chiper.

    Trop occupé à son occupation, il ne se rendit pas compte de la présence à ses côtés et quand elle se mit à parler, il sursauta effrayant pendant un instant tous les animaux présents. Il tourna la tête vers le nouvel arrivant et resta muet un long moment. Il cligna des yeux. La personne en face de lui, lui avait adressé la parole de manière tout à fait poli mais Ryuushi resta muet face à cette expression si neutre et à l’absence de sourire.

    Au bout d’un moment, il se ressaisit.

    « Ah…euh, oui. »


    Ce n’était pas suffisant et Ryuu se força à rajouter.

    « J’aime bien venir les nourrir. Je ne suis pas sûr que ce soit très autorisé mais…sinon ils sont tristes de ne pas avoir de compagnie. »


    Il parlait des animaux évidemment. Il fallait bien que quelqu’un se dévoue à les aider un peu, à les voir de temps en temps et parfois à discuter avec eux, non ? Alors, il le faisait parce qu’il aimait ça. Tout aussi simplement.

    L’étranger lui tendit une cigarette et Ryuushi hésita à la prendre. Il cachait à tout le monde (enfin, à tout le monde, à Taysuke) qu’il fumait et quand il le faisait, c’était toujours en cachette entre deux cours dans les toilettes, dans l’escalier de secours, les lieux où on ne le trouverait pas.

    Mais il prit la cigarette entre deux doigts fins et chercha dans ses poches le petit briquet qu’il gardait en permanence avant de se rappeler qu’il devait être encore dans son manteau gris, se trouvant encore dans sa chambre. Il soupira et leva les yeux vers son interlocuteur.

    « Auriez-vous du feu ? »

    Il était toujours trop poli et ça devait sonner étrange de vouvoyer quelqu’un ainsi alors qu’ils étaient en train de faire le mur dehors.

    « Je ne suis pas ici depuis longtemps, quelques semaines en vérité. Je ne connais pas très bien les environs ni beaucoup de monde en fait.»

    Il baissa le regard en sentant celui de son interlocuteur. Il ne le trouvait pas laid, il ne faisait pas non plus si peur que ça au point de vouloir fuir, mais son attitude légèrement froide, son regard sombre et ses différents piercings avaient tout de même quelque chose d’un peu effrayant.

    « Et…et vous ? » il fallait qu’il s’efforce à maintenir la conversation. « Qu’est-ce que vous faites dehors à une heure pareille ? »

    Tout en demandant telle chose, il se pencha un peu en avant pour tendre son bras vers les quelques chats qui se promenaient autour de ses jambes et en caressa un derrière une oreille, puis le deuxième sous le cou et ainsi de suite.



Dernière édition par Ryuushi Takahashi le Dim 23 Mai - 2:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Sakki Korosu
& Lust Nightmare.

avatar
•• Messages : 98
Localisation : Cherche.

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Ven 30 Avr - 14:38

Sakki se retrouvait donc sur le banc, celui-ci en compagnie du jeune homme qui semblait nourrir les animaux, enfin cela jusqu'à se qu’il sursaut en voyant sa présence laissant ainsi les chats et quelques oiseaux présent fuir. Trop poli, trop réservé et trop nerveux comme personnage selon lui. Il le vouvoyait, c’était rare que cela arrivait, en faite peut de monde lui adressait la parole et c’était mieux ainsi, comme cela il avait moins la chance de se faire des amis en quelque sorte, ne voulant pas d’ami avec comme seul but d’un jour trouver la mort, manquant simplement que l’acte qui suivait son état de cristallisation, l’une des étapes qui mène au suicide, l’avant dernière pour être plus précise. Lorsqu’il lui passa donc la cigarette il lui prit un moment avent d’accepter comme si cela était empoisonner, en faite c’était bien le cas puisqu’une cigarette contient toute sorte d’ingrédient qui eux mène a des problèmes de santé. Se fut alors lorsqu’il lui demanda s’il avait du feu qu’il l’alluma, celui-ci ne plaçant aucun mot et aucun commentaire, ne faisant que l’allumer.

En faite se ne fut pas long après cela qu’il vint lui dire que cela ne faisait que quelque semaine qu’il était présent, donc un autre nouveau comme lui. Il semblait ne pas trop apprécier l’endroit et se déjà pour aller se retrouver tard le soir en se lieu, comprenant aux yeux de Sakki, s’il était comme lui c’était certain qu’il en avait de la difficulté. Plus il parlait et plus il se rendait compte qu’il était quelqu’un de gêner, par sa simple manière d’agir, sa façon d’éviter son regard et de parler, toujours un temps de silence entre ces mots, pas trop certain de ces propres parole vue le ton de voix employer. Se fut au courant de cette analyse silencieuse qu’il lui demanda se qu’il faisait dehors a une heure pareille, il le regarda donc un moment silencieux n’ayant même pas l’intention de lui répondre et il se contenta alors de simplement répondre sur un ton quelque peut brusque.

Arrête de me vouvoyer, ce n’est pas que je n’aime pas cela mais disons que sa m’agresse… Suis-je quelqu’un qui veux se faire parler ainsi, avec l’allure que j’ai? Si cela serait bien le cas je ne serais pas accoutrer de cette manière. Compris?

Oui il n’appréciait vraiment pas le fait de se faire appliquer se genre de politesse, trop conventionnelle, trop réserver, a quoi bon vivre ainsi?! Il laissa donc un soupire se faire entendre, prenant une grande puff de cigarette, expirant doucement le produit suite a cela. Il regarda alors un moment le jeune homme qui commençait à flatter les chats, un de ceux-ci vint alors vers lui, un plus petit qui se faisait voler la place par les plus vieux. Il le prit alors doucement et vint le mettre sur ces genoux pour ainsi commencer a le flatter et murmurer quelque peut pour lui-même mais aussi a la personne qui se trouvait a ces coter.

Se chaton est petit, encore faible et il se fait déjà marcher dessus par les plus vieux, ainsi il lui manque quelque chose pour grandir, il apprend a devenir plus fort certes mais il lui manque un support, la lois froide et pourtant présente de la nature est ainsi faite. Voila dans quel monde nous vivons aujourd’hui…

Il porta alors un bref regard au jeune homme qui se trouvait près de lui, celui-ci continuant a caresser le petit chat qui lui se mit a ronronner après avoir prit confiance en Sakki, se qui laissa alors son regard se porter dans celui du jeune homme près de lui et ainsi reprendre la parole sur son regard toujours étonnamment froid et sa manière de parler qui elle l’est tout autant.

Est-ce le cas aussi pour toi? Cela expliquerait ton tempérament réservé, te cacher sous un masque, c’est ce que beaucoup font en faite… Pour cacher leur souffrance intérieure.

Cela étant une bonne hypothèse au sujet de la personne devant lui, naturellement il est très bon dans les analyses et ainsi cerner une personne mais dans se cas si il parlait quelque peut de lui-même sans vraiment le vouloir, il souffrait beaucoup et comment éviter de souffrir?! Couper contact, voir moins de monde, se rendre ainsi inaccessible pour qu’enfin un jour il puisse ce donner la mort au lieu de se mutiler. Cela est chose certes regrettable mais seulement la seule qui lui permet d’obtenir une sensation de confort, de plaisir, un oubli a sa douleur sauf peut-être la luxure mais avec son caractère ce n’est pas chose qui se produit a tout bout de champs disons, son colocataire lui étant déjà dans sa mire, enfin dans le sens ou tout deux se livrait a se genre de plaisir sans qu’ils ne se portent un réel attention autre ou parole, étrange comme relation mais sa lui allait ainsi. S’évader de son mal, partir quelques heures mais sans attachement quel qu’il soit.

Se fut donc sous cette penser qu’il leva un regard une fois de plus vers le ciel, continuant a fumer sa cigarette dans le silence qui c’était imposer, un silence au quel il était habituer et qu’il aimait bien, la tranquillité et la fraicheur de la nuit lui faisait toujours un grand bien. Regarder les étoiles. Banal mais pas pour lui, sa tue le temps disons, il aimait bien. Son autre main de libre continuant a caresser le petit ou plutôt jeune chat, enfin les deux il décida alors de reporter son regard sur le jeune homme tout en restant tout aussi silencieux, fronçant alors quelque peut des sourcils cependant lorsqu’il fit un mauvais mouvement en caressant le chat, pas qu’il lui avait faite mal mais plutôt son bras qui lui causait une douleur qu’il ne voulait pas montrer.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ryuushi Takahashi
& [Alone [again], wonderful world]

avatar
•• Messages : 64

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Ven 30 Avr - 19:04

    L’étrange interlocuteur alluma la cigarette de Ryuushi sans mot dire. Celui-ci la porta à ses lèvres, inhala bientôt la fumée et ce petit mécanisme n’eut d’effet que de le calmer un petit peu. Le garçon avait du mal à concevoir que quelque chose d’aussi toxique pouvait lui faire autant de bien. Tout un drame.

    La personne à ses côtés sembla n’apprécier que peu sa question. Peut-être était-ce trop indiscret finalement. Dans tous les cas, il lui fit comprendre que son vouvoiement était agaçant et qu’il n’était pas le genre de personne avec qui on devait user de trop de politesse. Ryuushi fut légèrement surpris, écouta sans dire les remontrances et finit par répondre un simple :

    « Excusez…Excuse-moi. J’ai compris.»


    Alors qu’il câlinait un des matous, il vit du coin de l’œil l’inconnu saisir un des chats, le plus petit et l’installer sur ses genoux avant de lui offrir quelques caresses. Bientôt il se mit à parler, ô combien cet animal était faible, comment il se faisait marcher dessus et Ryuu, ne sachant quoi dire, préféra rester muet. C’était une alternative dont il usait et abusait.

    Il ne s’attendait pas par contre à ce qu’il lui demande ouvertement si c’était son cas et Ryuu leva les yeux vers son interlocuteur, mal à l’aise et décontenancé. Il ne sut quoi répondre.

    « Je… »

    Il ne finit pas sa phrase parce qu’il n’en connaissait pas la fin. Il n’avait pas envie d’être comparé à ce petit chat qui se faisait malmener par les autres. C’était peut-être vrai et sans doute que son interlocuteur avait vu dans le mille mais c’était un peu désagréable de se dire qu’on vous cernait si facilement. Le savait-il parce qu’il parlait par expérience, qu’il savait donc démêler le vrai du faux ? Ryuushi ne savait pas trop et il resta silencieux, les yeux rivés vers ses pieds où les animaux avaient commencé à se disperser, repus.

    Il sentit juste un mouvement sec à un moment et il se demanda si c’était normal, si tout allait bien. Il soupira. Et puis bon, ça ne le regardait pas en fait, non ? Un peu inquiet à l’idée de poser des questions qui ne le regardait pas, Il tira sur sa cigarette et leva les yeux vers le ciel. Il était dégagé et on voyait quelques étoiles. Ryuushi n’avait jamais été doué pour la conversation, et encore moins quand son interlocuteur était tout aussi silencieux que lui. Alors que devait-il dire ou faire à présent ?

    « Je m’appelle Ryuushi Takahashi. Je ne crois pas m’être présenté en fait. »
    Finit-il simplement.


Dernière édition par Ryuushi Takahashi le Dim 23 Mai - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Sakki Korosu
& Lust Nightmare.

avatar
•• Messages : 98
Localisation : Cherche.

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Ven 30 Avr - 20:17

Oui un peut trop coincer, cela se voyait bien a la simple manière d’on il c’est excuser, devant même se rattraper sur la façon d’on il c’était expliquer. Il devrait vraiment apprendre à agir différemment, ne plus être aussi coincer et s’ouvrir et cela de sa simple façon d’agir il le devinait mais s’ouvrir et parler il devra le faire avec quelqu’un d’autre que lui puisque en faite écouter les autres il en a rien a faire, il a bien mieux a faire, enfin cela dépend mais en général ce n’est nullement plaisant. Sakki qui lui fumait doucement sa cigarette remarqua alors que la personne a ces coter trouvait la chose quelque peut indiscrète, il ne sembla pas trop s’avoir quoi dire au sujet qu’il était piler dessus. Se qui ne fit que confirmer le fait que cela était bien le cas pour lui. Il laissa un léguer sourire s’afficher au coin de ces lèvres mais cela le jeune homme ne le remarqua pas. Il ne semblait pas trop content de la manière avec la quel il lui parlait et son agissement mais bon, après tout c’était son problème cela sinon.

Continuant de flatter le jeune chat tout en continuant de fixer le vide, en faite il préférait bien se petit chat au autres, plus mignon, tout doux et bien plus gentil, celui-ci étant plus distant et du coup plus méfiant mais cela ne fait que de lui une meilleur personne après tout, enfin un meilleur chat. Continuant de flatter la petite créature qui elle était coucher sur ces genoux en ronronnant il vint porter un regard sur la personne à coter de lui qui lui dit son nom, celui-ci n’ayant pas eu l’impression de s’avoir présenté. Trouvant bien amusant le fait qu’il se présente pour essayer de briser le silence qui c’était mis entre eux, contrairement à celui-ci il ne semblait pas du tout habituer au silence et cela le mettait mal à l’aise. Portant alors de nouveau son regard dans celui de la personne près de lui il reprit la parole, après avoir finit sa cigarette et l’avoir lancer sur le sol.

Non tu ne t’avais pas présenté mais ton nom lui ne mettait que peut utile je dois dire, je crois bien que cela est la dernière fois que nous allons nous voir…

Il resta silencieux un moment pour suite a cela reprendre de nouveau la parole, celui-ci venant se tourner légèrement vers le jeune homme, il reprit cette fois-ci la parole pour suite a cela porter un léguer regard sur les chats qui eux sur le sol commençait à se disperser.

Toutefois je m’appel Sakki, mon nom famille lui n’est guère important…

Il continua de flatter le chat, celui-ci voyant bien un morceau de nourriture encore trainer sur le sol, il le ramassa donc pour le donner au chaton qui le mangea, celui-ci sembla content. Il releva son regard sur Ryuu et ainsi prendre la parole de nouveau voyant bien que le jeune homme faisait bien des efforts pour ne pas rester silencieux et sympathiser, il voyait bien que cela n’était pas vraiment habituel de sa part, pourquoi ne pas lui faire plaisir.

Je suis venu ici car j’aime la nuit, passer du temps tranquille et laisser la fraicheur apaiser un peut mon âme… Enfin, tu ne me dérange pas, je dois dire que pour une fois avoir un peut de compagnie peut faire du bien.

Montrant ainsi qu’il avait certes l’habitude d’être seul, de passer du temps tranquille et ne pas trop être en compagnie du monde, la personne devant lui aussi c’était le cas seulement il semblait vouloir changer cela, enfin du mieux qu’il le pouvait. Continuant alors de caresser le jeune chat, celui-ci laissa doucement celui-ci se prendre dans les mains et le tendre a Ryuu et ainsi rajouté tout en continuant de le regarder.

Tiens, tu semble les apprécier, les animaux…
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ryuushi Takahashi
& [Alone [again], wonderful world]

avatar
•• Messages : 64

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Sam 1 Mai - 23:03

    Les mots de Sakki étaient froids et crus. Il ne s’entichait d’aucune politesse contrairement à Ryuushi. C’était donc difficile pour ce dernier de savoir quoi dire. Déjà qu’il n’était pas un habitué des rencontres et des conversations mais se retrouver devant quelqu’un d’aussi taciturne et si peu conventionnel était complètement déroutant pour le jeune garçon. Hormis par rapport à un sujet spécifique, il n’était pas du genre à s’énerver. En réalité, c’était plutôt le contraire alors à l’instant précis, il se sentait plutôt dérouté, sans savoir quoi penser.

    « Ah, pourquoi ? Même si l’université est grande, il y a tout de même beaucoup de chance qu’on se revoit, non ? »

    Il le regarda s’occuper du chat. Au moins, il y avait quelqu’un ou plutôt quelque chose que cette personne appréciait un tant soit peu. Parce que pour être honnête, Ryuushi se sentait un peu de trop, de celui qui gène. Il n’en fit pas part ni ne le fit remarquer évidemment mais cela le tracassait, légèrement mal à l’aise.

    Il ne demanda pas plus d’explication et bientôt Sakki sembla lui faire comprendre le contraire. Finalement, sa présence ne le dérangeait pas ? Il n’y aurait pas cru pourtant. Mais son interlocuteur semblait être loin de mentir à quelqu’un vu la manière dont il lui répondait directement à chacune de ses questions.

    Tout en tapotant sur cigarette pour en faire tomber la cendre, il avoua d’une voix basse et douce :

    « J’ai cru le contraire au départ. »

    L’étrange Sakki lui tendit bientôt le petit chat et Ryuushi ne put s’empêcher d’emmètre un petit sourire en attrapant l’animal et en l’amenant contre lui. Aimer les animaux était un euphémisme pour le jeune homme. Il les adorait. Il se sentait toujours mieux en leur présence qu’en celle d’être humain. Il aimait leur parler et les cajoler.

    « Oui, je les aime beaucoup…Ils sont moins compliqués que les gens. » dit-il sans se rendre compte qu’il venait d’expliquer ce qu’il pensait tout bas. « Plus honnêtes et vrais aussi. »




Dernière édition par Ryuushi Takahashi le Dim 23 Mai - 2:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Sakki Korosu
& Lust Nightmare.

avatar
•• Messages : 98
Localisation : Cherche.

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Dim 2 Mai - 20:19

Sakki se trouvait donc a coter du jeune homme ceux-ci engageant presque une conversation, chose très étonnante avec lui mais après tout il était humain, il avait besoin a quelque part d’être social et se fut avec celui-ci que cela tomba cette soirée ci et peut-être mieux ainsi!? Réservé et poli il était le dernier à aller parler de quoi que se soit a quelqu’un de leur conversation selon lui. Puis celui-ci lui répliqua que l’établissement était grand et que malgré cela ils pouvaient bien se revoir se qui laissa simplement comme commentaire de la part de Sakki un simple.

Probable.

En faite c’était simplement le principe qu’il n’appréciait pas la présence d’autrui à l’ ordinaire alors bon il avait parlé ainsi de la sorte pour le simple fait que s’ils se revoyaient ce n’était pas certain qu’ils se reparlent ou quoi que se soit du genre. Cela dépendras pas mal de son caractère mais s’il a à reparler autant avec lui ainsi moins de monde qui savent mieux c’est ainsi. Puis le fait qu’il lui dit que le fait du contraire au sujet d’avoir de la compagnie avait été sa première opinion. Oui, cela sa ne l’étonna aucunement, avec son tempérament et sa manière d’agir c’est facile a deviner après tout mais c’était bien se qu’il cherchait aussi, fuir le monde et rester seul. Personne ne peut vraiment être de confiance dans se monde, trahison, visage a deux faces, hypocrite, il y en a que trop et faire confiance a une personne n’est plus possible pour lui…

Lorsqu’il passa alors le chaton au jeune homme il vit un sourire paraitre sur ces lèvres. Voila finalement se qui se cache sous sa timidité alors. Mignon à vrai dire, très mignon, il le regarda aller et continuer de caresser le chat, écoutant ces dires en silence. Il avait raison, les animaux eux sont vrai et honnête se que personne n’est en se monde. Il hocha donc la tête lentement tout en continuant d’observer le jeune homme. Se fut alors après un moment qu’il reprit la parole tout en continuant de le regarder cajoler l’animal.

Est tu heureux?

Étrange comme question. Est-ce qu’il était heureux. En faite il avait besoin de s’avoir en quelque sorte pour s’avoir s’il n’était pas le seul a ne pas l’être. Tooru lui non plus n’était pas heureux mais il lui ressemblait beaucoup et n’avait jamais eu autant de discussion qu’avec le jeune homme devant lui présentement et se malgré qu’il soit son colocataire et qu’ils couchent ensemble. Personnellement Sakki lui n’était pas heureux et loin de l’ah, voir la fin arriver c’était la seule chose qu’il souhaitait. Puis se fut avent même qu’il répondre qu’il répliqua sur un ton neutre et presque dure.

Ne compte pas me renvoyer la question.

Il ne voulait pas répondre a se genre de question mais de cette manière il venait en quelque sorte de lui confirmer que lui ne l’était pas. Enfin c’est bien un détail cela.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ryuushi Takahashi
& [Alone [again], wonderful world]

avatar
•• Messages : 64

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Ven 7 Mai - 19:34

    Le simple « Probable » de Sakki sembla couper court à la question. Il n’était pas du genre à s’étendre sur sa façon de voir les choses et ne semblait pas être très prompt à répondre aux questions très curieuses. Cela n’eut d’effet que de faire taire Ryuu qui préféra ne pas en rajouter. Il n’avait pas envie de mettre de mauvaise humeur son interlocuteur en le forçant à répondre sur un sujet qu’il n’avait pas envie d’aborder à première vue. Le jeune homme aurait pu prétexter une excuse pour déguerpir mais il ne le fit pas. Déjà parce qu’il n’était pas réellement de ce genre. Dans une situation malheureuse ou embêtante, il préférait subir et que cela se termine tout seul plutôt que de devoir s’embourber dans des prétextes qu’il ne maitrisait que mal. Et puis même si Sakki semblait sombre et peu enclin à être amicale, il ne l’avait pas non plus jeté comme un malpropre ou quoique ce soit de ce genre. Ce qui était déjà beaucoup pour le jeune garçon.

    Si Sakki semblait approuver ses dires par rapport à l’honnêteté des animaux, la question qu’il posa ensuite déstabilisa le jeune garçon. Tout en gardant le chat sur ses genoux alors que ce dernier semblait s’être endormit, ronronnant légèrement, il tourna son regard vers son interlocuteur sans répondre de suite. C’était une drôle de question que voilà. Il n’était pas très doué dans les relations mais il était sûr qu’on ne demandait que très rarement à quelqu’un s’il était heureux. Ou du moins pas de la sorte dans tous les cas. Il allait lui demander la même chose mais l’avertissement de Sakki l’arrêta tout net.

    Apparemment, il ne voulait pas qu’on lui renvoi la question. Mais cela semblait plus que tout prouver qu’il y avait un malaise. Ryuushi était loin d’être un fin psychologue mais il pensait bien qu’on ne demandait pas cette question de manière innocente.

    Il se racla la gorge et répondit doucement :

    « …Je ne sais pas. C’est difficile comme question, non ? »

    Il baissa le regard vers le chat sur ses genoux, et se plongea sans s’en rendre compte dans ses pensées. La question n’était pas forcément idiote mais elle méritait une longue réflexion parce qu’il ne pouvait pas répondre à la légère. Du moins, c’était son avis. Etait-il heureux ? La question résonna de nouveau dans sa tête.

    « Je ne suis pas sûr du tout. Je ne pense pas être vraiment malheureux, il y a pire sûrement, mais je n’arrive pas à dire que je suis heureux. »


    Il passa sa main dans ses cheveux, toujours en réfléchissant.

    « Ma réponse est un peu bizarre je pense. Mais je n’y ai jamais réfléchit. »

Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Sakki Korosu
& Lust Nightmare.

avatar
•• Messages : 98
Localisation : Cherche.

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Lun 10 Mai - 23:42

Sakki portait donc son regard sur le chaton qui lui sembla s’être endormis, enfin il ne bougeait plus donc. Il leva son regard sur le jeune homme qui lui semblait lui expliquer qu’il ne le s’avait pas et que la question elle était disons étrange et peut réfléchis par sa part. Peut de personne se sont réellement poser la question et se malgré qu’ils le devraient, en se posant ce genre de question tu peut ainsi te demander pourquoi elle ne l’est pas et pourquoi elle l’est tout autant, étant en faite une façon de revoir sa perception de la vie, de juger notre manière de vivre, son entourage et comment tu la mène. Évidement pour tous et chacun sa vision des choses est-elle différente et bien singulière donc se qui peut être dites de bonheur pour quelqu’un peut au contraire être simplement une banalité pour une autre. Voila comment ont peut différencier ceux qui apprécie la vie et ceux qui apprécie les biens matériel. Les propos psychologique et sociologique sont de trop pour la soirée qui elle pèse quelque peut l’âme de Sakki. Hochant donc la tête il lui répliqua tout en lui adressant un faible sourire, chose qui pouvait paraitre étrange et presque inquiétant de sa part vue l’habitude du monde de le voir sans émotion.

Tu es juste saint d’esprit. Voila ce qui explique ta réponse.

Oui il avait répondu en prenant le temps de réfléchir, en ne se fiant pas simplement sur le fait ah je suis heureux ou ah je suis malheureux se fut une réponse vrai, chose que peut de personne peuvent donner avec ces questionnements ci. Soupirant quelque peut il reporta son regard sur lui pour ainsi se redresser et se lever. Venant ainsi marcher jusqu'à celui-ci d’où il vint caresser le chat, étant face a lui, son attention sur le visage du jeune homme devant lui, il finit donc de caresser le chaton et murmura tout en détournant le regard vers le ciel qui lui était disons paisible et se malgré les monstruosités qui elles se passent en se monde.

Merci de m’avoir écouté. Si tu a dis juste nous nous reverrons surement.

Il avait peut parler et peine discuter tout les deux seulement ces simples paroles elles avaient été apaisante, il n’a pas l’habitude de discuter des vraies choses, de dire se qu’il pense ou tout simplement poser ce genre de question, étrange tout de même. Enfin, c’est bien avec sa façon de penser que l’ont peut appeler cela comme une discussion et surtout une manière de dire se que l’ont a sur le cœur. Ils avaient échangé que quelques mots mais ceux-ci lui était agréable. Se fut donc suite à cela qu’il vint se pencher légèrement pour ainsi porter un dernier regard sur le chat, lui caressant derrière la nuque pour ainsi remonter son regard sur Ryuu et laisser un sourire en coin paraitre au coin de ces lèvres, une autre expression qui n’est pas apte de sa personne. Il s’approcha un peut plus de lui et vint poser un baiser sur ces lèvres sachant très bien que cela le déstabiliserait mais il le fallait bien après tout, qu’il le fasse avent de quitter le jeune homme ou tout simplement que cette action allait le pousser a le poursuivre pour savoir le pourquoi, tout dépend de son caractère sur se sujet mais selon Sakki il serait plus du genre a rester ainsi immobile et confus.

Il partit donc suite a cela en direction de l’établissement, continuant son chemin sur le chemin en terre se disant que c’était bien une belle manière de souhaiter bonne nuit a quelqu’un après tout.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Ryuushi Takahashi
& [Alone [again], wonderful world]

avatar
•• Messages : 64

MessageSujet: Re: Escapade Nocturne. Ven 14 Mai - 0:24



    Sakki lui sourit. Premier sourire de sa part s’il se souvenait clairement de la soirée depuis qu’il était présent. Il lui avait dit doucement qu’il était sain d’esprit et Ryuushi resta muet en le regardant comme cherchant un surplus d’information qui ne vint pas. Il semblait y avoir dans les réponses de son interlocuteur des sous entendus en permanence qu’il ne venait pas réellement à cerner.

    « Je suppose que c’est rassurant. » murmura-t-il histoire de dire quelque chose.

    Cela dit, c’était la première fois qu’on lui disait telle chose. Pas qu’on le prenait pour un fou mais à être toujours en retrait, à ne parler que quand on lui posait une question et à préférer la compagnie des animaux à ceux des humains, on l’avait souvent considéré comme un garçon, sûrement gentil, mais en tous cas un peu bizarre. Les gens bizarres pouvaient-ils être aussi sains d’esprit ? Là était la question. En même temps, il n’avait jamais tenté de réfuter ces remarques sur sa personne. Il n’en avait souvent pas le courage ou pas l’envie. Parce que ceux qui disaient telles choses étaient de l’autre côté de la barrière. De l’autre côté où leurs avis ne lui importaient que peu. Il l’aurait mal prit si ça avait été son frère par exemple. Mais c’était sans doute la seule personne dont le dédain l’aurait attristé.

    Il vit Sakki se lever en silence et se poser devant lui pour caresser le chat. Ryuu baissa les yeux vers l’animal puis vers son vis-à-vis sans dire mot pour autant alors que celui-ci semblait le remercier pour il ne savait quoi. Se reverraient-ils ensuite ? Peut-être mais dans tous les cas, seul l’avenir pourrait le confirmer ou l’infirmer. Quant à Ryuushi, au final, il n’en savait strictement rien même si en étant logique, et comme il l’avait fait constater auparavant, Kyoto puis l’université même n’était pas si grandes que cela. Ce serait sûrement un peu plus compliqué puisqu’apparemment tous deux semblaient être deux grands solitaires, dans des styles très différents cela dit, et ne rencontrant que peu de gens.

    Solitaires mais apparemment Sakki ne semblait pas avoir tant détesté la présence de Ryuushi que ça. Il n’émettait aucune aura agressive ou quoique ce fut qui put le démontrer. Et le sourire qui ne semblait aucune hypocrite ou malicieux, qu’il lui fit, le déconcerta un peu.

    Pas plus que la suite quand le garçon en face de lui se pencha pour l’embrasser. Ryuu se figea, ne comprenant rien à ce qui venait de se passer. On ne peut pas dire qu’il avait l’habitude d’un rapprochement pareil et encore moins venant de quelqu’un qu’il connaissait depuis moins d’une heure. Le pourquoi lui échappait et ce n’est pas plus quand Sakki se redressa qu’il n’eut l’idée de prononcer quelque chose. Celui-ci sembla ne pas être plus dérangé que ça et s’en alla sans mot dire. Ryuushi resta planté sans rien dire sur son banc, le chat encore sur ses genoux, dormant tranquillement et n’ayant pas été témoin de la scène. Sakki avait raison de penser que Ryuushi ne serait pas de ceux qui poseraient des questions mais plutôt de ceux qui resteraient surpris sur la touche. Les réflexions ne pouvaient venir que plus tard avec quelqu’un comme lui, le temps de faire leur chemin.

    Il regarda Sakki disparaître dans la nuit et resta quelques minutes de plus au même endroit, le temps de finir sa cigarette qui, jusque-là, se consumait lentement. Il finit par la jeter par terre, l’éteignant avec sa tong et se leva alors que le chat se réveillait, et allait se cacher dans un bosquet. Il ramassa le sac qui avait contenu la nourriture pour les animaux et se décida à rentrer dans sa chambre, en ressassant cette étrange rencontre sans réellement en comprendre l’aboutissement.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Escapade Nocturne.

Revenir en haut Aller en bas

Escapade Nocturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu ♦ オフサイドで :: 2010-