AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Lost in the Dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Daisuke Aikawa
&

avatar
•• Messages : 30

MessageSujet: Lost in the Dark Jeu 15 Avr - 17:40

Premiers jours et déjà perdu dans cette immensité. Tout semblait illuminé et sombre à la fois, à travers les divers couloirs. Daisuke observait avec attention, livre en main, les modestes décorations de toutes sortes. Il était enchanté de 'vivre' ici après les évènements qui s'étaient déroulés quelques mois auparavant. Avec un soupir de soulagement, le sourire aux lèvres, Daisuke regardait les différents élèves défiler, lui il n'avait rien à voir avec eux: il était bien plus différent que les autres. Il portait une écharpe blanche, avec un T-Shirt noir à manche longue, car le jeune homme n'aimait pas s'exhiber en quelque sorte en public.

Errant avec désespoir, à la recherche de cette fameuse bibliothèque. Pourquoi ne pas demander aux autres ? Mais quelle idée, il était bien trop timide pour poser une simple question, ça lui semblait impossible et puis le fait de marcher lui permettait de découvrir un peu son nouvel environnement qu'il trouvait vraiment chaleureux, tout semblait si parfait. Prenant son courage à deux mains, il entama une marche rapide afin de ne pas trop se traîner dans ces couloirs sans fin. En plus, il était décoiffé car il s'était levé en retard aujourd'hui, heureusement qu'il n'avait pas cours sinon ça aurait été l'humiliation pure et simple. Il essaya tout de même d'ajuster ses cheveux pour ne pas paraître trop horrible, bien qu'il se fichait éperdument de son physique. Qui pouvait apprécier un être tel que lui de toute façon ? Lui qui avait été si longuement persécuté pour les autres ? Il ne s'attendait à rien, rien sauf se faire des amis. Était-ce trop demander pour un jeune homme tel que lui, qui était faible sans son frère.

Non ! Pas le temps de se plaindre. Finalement il trouvât la fameuse bibliothèque et y entra d'un pas décidé. Première Réaction: Il fut tout aussi ébahi devant tant de grandeur et d'immensité. Il était dans son monde, celui des livres qu'il appréciait plus que tout. Le silence, c'était la Terre Promise. Un second soupir de soulagement et il se dirigeât vers... Vers où ? Il cherchait le coin de Littérature mais sans succès et au bout d'un moment il dût se résoudre à demander son 'chemin'. S'approchant d'un jeune homme, rougissant et presque la voix tremblotante, il posa la question fatidique.

"Excuse moi..euh... Je cherche euh.. les livres de de... de Littérat... Littérature.. Tu pou.. pourrais m'indiquer où c'est... s'il te plait ?.."

Il bégayait comme pas possible mais que voulez vous ? On est timide ou on ne l'est pas. En tout cas, il espérait une réponse positive de la part du jeune homme, peut-être avait-il demandé à la mauvaise personne, qui sait... Bref, tout ça pour ça. Pour un début, c'est un début.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Akira Hayaki
&

avatar
•• Messages : 137

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Jeu 15 Avr - 22:08

    [HJ : Désolée, pas inspirée non plus... ^^]

    « Excuses moi euh... Je cherche euh... les livres de de... de Littérat... Littérature... Tu pou... pourrais m'indiquer où c'est... s'il te plaît ? … »

    Grand Dieu ! Quel miracle qu'il soit parvenu à la fin de sa demande sans en mourir. Et vu la jolie couleur rouge qu'il arborait, il ne devait pas être très à l'aise. Pauvre petit. Perdu dans un univers lui étant encore inconnu...
    Était-il allait vers les autres, lui, lorsqu'il était arrivé, pas très longtemps auparavant ? Non. Il avait fait avec un plan qu'il avait ancré dans sa mémoire jusqu'à en retenir si ce n'est le plus infimes des détails, au moins l'essentiel. Et pour savoir dans quel rayon étaient les livres qu'il cherchait... et bien, cela va peut-être vous sembler stupide, mais il s'était aidé des affiches blanches nommant le genre de livres présent dans le rayon. Stupide, effectivement. Ou logique...

    Le matin même Akira s'était dit qu'allait faire un tour à la bibliothèque serait bienvenu. Il n'était pas ici pour se tourner les pouces toute la journée au soleil, une limonade à portée de main. Enfin... Pas seulement pour cela.
    Il avait des facilités, c'est vrai. Sinon il n'aurait certainement pas été admis dans cet établissement réputé dans tout le monde. Mais facilités ne signifie pas nécessairement avoir la science infuse. Si c'était le cas, il ne serait pas là non plus.
    Il se devait de stimuler son esprit de temps en temps. Et ces temps-ci, il ne le faisait que trop rarement, privilégiant le loisir au travail. Ou à ce qui s'en rapprochait.
    Et donc, après avoir petit-déjeuné d'une pomme seulement, par manque d'appétit sûrement, il se rendit dans l'antre du savoir.

    La bibliothèque ne contenait que trop de livres inintéressants. Mais quelques-uns étaient lisibles... C'était déjà cela.
    Que lire ?
    Il traversa plusieurs rayons, promenant son doigt fin sur les tranches des ouvrages. Jusqu'à ce qu'il s'arrête sur un. Lu et relu... Mais cela ferait l'affaire.
    Il le saisit et s'en alla s'asseoir à une des tables dans le fond de la salle. Il ouvrit le livre, commença sa lecture.
    A-peine arrivé à la fin du prologue, une voix tremblotante et menaçant de s'éteindre avant la fin de sa phrase le tira de sa lecture.

    Lorsque le jeune-homme eut -enfin- finit de lui demander de l'aider à trouver ce qu'il cherchait, Akira ferma son livre dans un clap sonore. Lui qui avait osé espérer pouvoir être tranquille...
    Il tourna lentement un de ses regards noirs et menaçants vers l'autre garçon.
    « Non, je ne peux pas. »

    Lui ne bégayait pas.
    Voix assurée.
    Les personnes d'une timidité aussi prononcée que celle du jeune-homme l'exaspérait au plus haut point. Peut-être parce qu'il associait la timidité à la naïveté.
    Et puis il soupira. Se disant que lui expliquer le fonctionnement -très très simple- de la bibliothèque serait sa bonne action de la journée. Non, de l'année. De la prochaine décennie, plutôt...
    « Suis-moi. »

    Ton moins agressif que la précédente fois qu'il lui avait adressé la parole.
    Et il se leva, laissant son livre sur la table.
    Il s'approcha de la première rangée de livres, posa sa main sur la feuille blanche et lui dit, d'un ton mi-agacé, mi-moqueur :
    « Tu vois, quand il est écrit « Sciences-Fictions », cela signifie que les livres de cette section traitent de ce sujet. Compris ? »

    Ahah. Qu'il était amusant de prendre les gens pour des cons... Même si, pour une fois, ce n'était pas méchant. Pas encore, en tout cas...
    Que leur réservait cette rencontre ?


Dernière édition par Akira Hayaki le Ven 16 Avr - 11:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Daisuke Aikawa
&

avatar
•• Messages : 30

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Ven 16 Avr - 0:00

Daisuke en rougissait encore, attendait patiemment la réponse, mais l'autre garçon ne semblait pas tellement pressé, alors il attendait le regard porté vers le sol, laissant régner le silence, qui était seulement troublé par les quelques chuchotements des environs. Est-ce que l'on commérait sur lui ? Est-ce qu'on le détestait déjà de part son attitude et sa façon de parler ? Non personne ici n'a de préjugés, après tout ce n'est qu'une Université, et à partir de ce stade les hommes sont tous matures.. Du moins c'est ce qu'il espérait. Il toussota un bon coup, histoire de le faire réagir et la fameuse réponse fatidique arrivât.

"Non je peux pas"

Cette voix rassurante, ce ton presque imposant. Il n'avait jamais était victime d'une telle froideur, même pas dans son passé. Il frissonnât un bon coup, se passant furtivement la main dans les cheveux, humilité par cette réponse négative. Comme d'habitude, il s'était fait de faux espoirs, comme d'habitude personne n'était là pour l'aider. Si seulement... S'il n'avait pas bégayé peut-être qu'il aurait reçu une réponse positive ? Tournant le dos au jeune homme, il partit dans la direction opposé, jusqu'à réentendre le son de sa voix.

"Suis-moi."

Enfin une preuve de maturité ! Celle qu'il attendait éternellement. Souriant, il suivit le garçon, enthousiaste cette fois-ci. Pour une fois on voulait bien l'aider, c'était bien parti pour être une bonne journée, Daisuke n'aimait pas trop se perdre, et ne supportait pas être perdu, surtout dans les endroits qu'il considérait comme inconnus. Ils s'arrêtèrent devant une rangée de livres au hasard. Alors qu'il croisait le regard de l'autre.

"Tu vois, quand il est écrit « Sciences-fictions », cela signifie que les livres de cette section traitent de ce sujet. Compris ?"

Mais quel abruti il faisait ! Il était d'autant plus humilié par le ton que l'autre avait prit. Pourquoi était-il aussi bête. Il a déjà été dans une bibliothèque quand même ! Peut-être était-ce sa façon à lui de se faire des amis, bah c'était carrément mal parti pour Daisuke. On devrait le surnommer le malchanceux. Daisuke n'osait plus rien dire, rougissant comme une pivoine, il ne savait plus où se mettre. Il se passait la main dans les cheveux furtivement, jusqu'à les gratter. Il ne supportait vraiment pas ces moments de stress. Alors, pour paraître crédible et briser la glace, il ajouta :

"Ah.. Ah oui ! C'est évident bien sûr suis-je bête.. Héhé.. Je suis désolé de t'importuner comme ça... C'est juste que que... Je suis nouveau et..."

Et rien du tout ! Il n'avait aucune raison valable finalement, il perdait en crédibilité, au moins il réussit à dire quelque chose, le miracle absolu. Il aimait le silence, mais pas tellement quand il en était la cause. Il fallait réfléchir à une véritable excuse ! Réfléchissant plusieurs secondes - qui semblaient être des heures -, Daisuke trouva enfin la solution et put continuer sa phrase en toute sérénité, un peu moins angoissé.

"Et donc... Je pensais que le système des bibliothèques changeait par rapport au Lycée... Enfin je dois pas être le seul à... avoir poser la question"

Peut-être que si finalement. Parce que ça paraissait logique ! Il aurait dû faire attention. Daisuke prit son courage à deux mains pour regarder le jeune homme dans les yeux, le sourire presque gêné. Il ne savait plus quoi dire à présent. Allez il fallait trouver autre chose pour engager la conversation et pour se faire un nouvel ami. Déjà ? C'était possible ça de trouver un ami dans les premiers jours ? Daisuke espérait, c'était tout ce qu'il pouvait faire, alors d'un air plus rassuré, il s'adressa de nouveau au jeune homme:

"Et toi tu es là depuis longtemps... ? Est-ce que tu t'y plais ?"

Quelle question idiote en fait ! S'il était toujours là c'est que ça lui plaisait.. Bon restait plus qu'à attendre une réponse convenable. Après tout Daisuke n'était pas méchant alors on n'avait aucune raison de lui en vouloir. Bref, il réajusta une nouvelle fois son écharpe. L'Espoir fait vivre.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Akira Hayaki
&

avatar
•• Messages : 137

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Ven 16 Avr - 11:33

    Le garçon avait plusieurs tics, Akira le remarqua très vite. Il passait tout le temps sa main dans ses cheveux lorsqu'il était gêné et remettait sans arrêt son écharpe en place alors qu'elle y était déjà. Il voulait juste lui dire d'arrêter. Et de le regarder dans les yeux. Il était beaucoup plus intéressant que le sol d'une banalité confondante de la bibliothèque, non ?
    Akira le vit bien, il n'osait plus parler. Il semblait être tellement gêné... La timidité. Quel terrible défaut. Et il rougissait un peu plus à chaque seconde écoulée. S'en était presque attendrissant. Presque. Akira n'était pas du genre à se laisser attendrir. Cette attitude lui déplaisait plus qu'autre chose.
    « Ah... Ah oui ! C'est évident bien sûr suis-je bête... Héhé... Je suis désolé de t'importuner comme ça... C'est juste que je suis nouveau et... »

    Stupide excuse. Être nouveau ne signifie pas être aveugle. Il sembla s'en rendre compte, se tut. Akira aussi, préférant fixer ses yeux résolument tournés vers le sol, peut-être pour le mettre encore plus mal à l'aise avec son insistance muette ? Sûrement. Mauvais ? Oui, mais si peu...
    Le garçon mit plusieurs secondes avant de continuer, sur la même lancée, d'une voix un peu plus assurée, moins angoissée :
    « Et donc... je pensais que le système des bibliothèques changeait par rapport au Lycée... Enfin je dois pas être le seul à... avoir posé la question. »

    Il osa enfin regarder Akira dans les yeux, un sourire gêné flottait sur ses fines lèvres.
    Akira hésita un instant, puis décida de ne pas lui répondre, se disant que cela ne ferait qu'accentuer sa gêne. Il hocha lentement la tête et laissa passer une expression dans ses yeux qui semblait crier : « C'est la pire des excuses que je n'ai jamais entendue... ».
    Le jeune-homme en face de lui ne savait plus quoi dire, à en juger par l'attitude qu'il avait adopté.
    Akira détourna son regard un instant et il revint à l'autre jeune-homme lorsque ce dernier reprit la parole, ayant l'air plus rassuré et assuré que précédemment, d'une voix plus enthousiaste :
    « Et toi tu es là depuis longtemps... ? Est-ce que tu t'y plaît ? »

    Réajustement inutile de son écharpe.
    Regard emplit d'espoir.
    Akira soupira. Pourquoi s'intéressait-il à lui ? Il n'était pas intéressant, tous comptes fait. Qu'il continu à s'intéresser au sol. Il lui avait expliqué comment trouver ce qu'il cherchait dans la bibliothèque. N'était-ce pas là sa requête ? Si. Alors, pourquoi ne partait-il pas, à-présent ? Il avait déjà été trop gentil, trop serviable avec cet inconnu. Et la gentillesse n'apporte rien de plus que le reste. Si ce n'est les ennuis.
    Retour au Akira froid et distant qui ne rend service à personne. Sa bonne action était terminée, il remettrait cela dans quelques années, maintenant.
    « Non. » Répondit-il d'un ton rogue.
    Non ? Non quoi ? Non, il n'était pas là depuis longtemps ou non, il ne s'y plaisait pas ?
    Juste non. Un non qui englobait ses deux questions et plus encore.
    Il se détourna du garçon dont il ignorait jusqu'au prénom et retourna retrouver son livre. Il n'avait qu'à le suivre et s'asseoir avec lui s'il le voulait. Akira ne s'y opposerait pas. Le temps qu'il le laisse tranquille.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Daisuke Aikawa
&

avatar
•• Messages : 30

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Ven 16 Avr - 21:20

[J'espère que c'est pas trop nul .__.]

Ce silence le gênait de plus en plus, l'attente d'une réponse se faisait longue. Pourquoi est-ce que l'autre ne répondait-il pas ? C'était compréhensible au final... Daisuke n'était pas du genre à être intéressant et ses questions n'avaient pas pour fonctions d'être utiles, alors les réponses, logiquement, ne devraient pas l'être non plus. Les secondes passèrent.. Il le regardait droit dans les yeux, pour prétendre être confiant, un léger sourire au bord des lèvres.. Le regard de l'autre était plus qu'embarrassant, c'était une véritable plaie. Il avait finalement compris, il n'était pas le bienvenue, et en plus il avait choisit la mauvaise personne. Reculant de quelques pas, afin d'éviter un énième regard agacé, Daisuke fit semblant de chercher un livre avant que l'autre ne lui livre sa réponse à la dernière question posée.

"Non."

Ce ton si froid.. Ça le faisait frissonner. Il le regardait retourner à sa table, sans rien dire d'autre. Avec un soupir Daisuke, se mit à chercher un livre de Littérature classique, afin d'oublier ces moments plus que gênants. Combien de temps allait-il se faire rembarrer comme ça ? Il ne pouvait pas se résoudre à revivre sa vie passée. Tapotant les livres rangés, il cherchait la 'perle rare', ce qu'il entendait par là c'était un livre qu'il n'avait jamais lu. Dieu seul sait combien il en avait déjà dévoré dans toute sa vie, probablement des centaines.. Bref, il en trouvât un, et souffla sur la couverture poussiéreuse. Encore un de ces vieux livres abandonnés, une grande découverte pour lui ! Apparemment, ce livre était une pièce de théâtre célèbre de Shakespeare, bizarrement il ne l'avait jamais lu: Roméo & Juliette, ça sonnait plutôt bien. Fier de sa trouvaille, il s'empressa de trouver une place de libre près de la rangée, car c'était un endroit plutôt calme mais hélas c'était bondé. Comme par hasard, la seule place de libre était celle située devant son précédent interlocuteur. D'un pas décidé, il se dirigeât vers la table et s'installât devant lui, sans demander une quelconque permission. Puis, il se mit à parler brusquement, prenant un air plutôt naïf.

"Il n'y a plus de places... Je ne ferai pas de bruits, c'est promis. C'est juste que je voulais faire un peu connaissance... Enfin c'est... c'est pas grave ! Je vais être sage... maintenant !"

Quelle phrase bidon ! N'importe qui aurait pu dire ça, mais bon peu importe. Il avait dit ce qu'il avait à dire et c'était dors et déjà une bonne chose. Il enleva sa sacoche noir de son épaule et l'ouvrit pour en sortir une feuille vierge ainsi qu'un stylo plume d'une couleur dorée, un cadeau de son père. Il ouvrit son livre doucement, et se déconnecta de la réalité. Ses yeux suivaient les différentes phrases à une vitesse folle, et en même temps il prenait des notes, voulant garder une trace de ce qu'il avait lu. Il faisait ça depuis qu'il était en âge d'écrire correctement. Sa capacité à lire rapidement en était presque surprenante mais bon ça devait être commun dans cette université réputé. Il avait maintenant un air sérieux et il n'y avait aucun bruit, à part celui de son stylo, qui faisait à peine plus de son que les chuchotements des alentours.

"Fascinant..."

Ça lui prenait par moments de parler seul. Un défaut, mais son don à se concentrer si rapidement en était presque exceptionnel. Il n'était pas un prodige, loin de là, mais cette qualité avait été suffisante pour le faire entrer dans cette université. Les pages tournaient, lentement. A peine avait-il fini le premier Acte que... qu'une larme coulât sur sa joue ? Oui une larme. Trop émotif peut-être. Encore une boulette qui lui vaudra sûrement d'être d'avantage rejeté par le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Akira Hayaki
&

avatar
•• Messages : 137

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Sam 17 Avr - 21:01

    [HJ : Mais non ! ^^]

    Et comme il l'avait pressentit, le jeune-homme vint s'asseoir en face de lui dès qu'il eut choisit son livre, sans lui en demander l'autorisation. Contrairement à ce que l'on aurait put croire, c'était un bon point pour lui. Il n'avait pas à demander la permission, s'il voulait quelque chose, il fallait qu'il le prenne, c'est tout.
    Akira jeta un coup d'œil sur la couverture du livre qu'il avait choisi. Roméo et Juliette. Il l'avait déjà lu. N'avait pas aimé. Il avait trouvé cette histoire d'amour trop niaise. Lui adorerait sûrement ce livre, alors...
    Il se concentra à nouveau sur son livre et ne releva pas les yeux lorsque le jeune homme se mit à lui parler.
    « Il n'y a plus de places... Je ne ferais pas de bruits, c'est promis. C'est juste que je voulais faire un peu connaissance... Enfin c'est... c'est pas grave ! Je vais être sage... maintenant ! »

    Vraiment ? Ce serait trop beau... Il ne lui répondit pas, les yeux toujours braqués sur son livre. Ne lui prêtant aucune attention. Il ne la méritait pas, son attention...
    L'autre garçon sorti une feuille et un stylo de son sac et se mit à remplir la feuille vierge de son écriture, en même temps qu'il tournait les pages. Grattement de la plume contre le papier et chuchotements lointains. Dérangeants. Même si les bruits étaient minimes.
    Mais Akira s'abstint de le lui dire. Un soudain relent de gentillesse, peut-être ? Pour quelle raison ? Sûrement aucune. Il n'y a pas forcément de raison à ce que l'on fait. On le fait, c'est tout.
    « Fascinant... »

    L'entendit-il murmurer, soudainement.
    Et là, il s'intéressa à lui, leva les yeux de son livre et le contempla. Ce n'était pas à lui qu'il avait adressé la parole donc cela l'intéressait... Étrange ? Bien sûr. Mais Akira pensait et réagissait étrangement. Souvent comme on ne s'y attendait surtout pas. C'était une partie de lui. Surprendre. Pas forcément dans le bon sens, par contre.
    Il aperçut une larme roulant le long de la joue du garçon pour aller s'écraser sur le sol.
    Lui n'avait pas réagit comme cela en lisant ce livre. Il avait plutôt sourit à la naïveté et à la niaiserie de l'ouvrage.
    Complètement différents...
    Et c'est cela plus qu'autre chose qui lui donna envie de « juste faire un peu connaissance » avec lui, comme il l'avait dit.
    Pour comprendre ce jeune-homme.
    Alors que, généralement, il laissait les personnes de son genre dans leur coin et se contenter de les ignorer ou de les regarder d'un air hautain. Ils n'étaient pas intéressants... Lui semblait l'être, pourtant. A la différence des autres. Intéressant, à sa façon.
    Il referma donc son livre, doucement cette fois-ci, et le posa sur la table.
    Il l'observa, pencha légèrement la tête sur le côté et lui dit, le même amusement que tout à l'heure dans la voix :
    « Tu devrais arrêter de lire, si ça te met dans cet état... »

    Un sourire en coin se dessinait sur ses lèvres.
    Il en était conscient, cette approche ne le mettrait sûrement pas en confiance. Mais il fallait bien commencer par quelque chose, non ? C'était une introduction comme une autre...
    Selon comment il réagirait, Akira lui dirait son prénom. Juste pour pouvoir connaître le sien. La politesse l'obligerait à le lui dire.
    Il avait horreur de parler aux gens dont il ignorait le prénom... Ce qui serait plus vrai serait de dire : « Il avait horreur de parler aux gens. ».
    Mais quelques fois il faisait un effort. Comme maintenant. Exceptionnellement.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Daisuke Aikawa
&

avatar
•• Messages : 30

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Dim 18 Avr - 0:37

Ce livre l'étonnait beaucoup: une harmonie d'émotions, tant de personnages différents, ça le faisait penser à son passé mais d'une façon différente. Daisuke resta concentré sur son ouvrage, n'ayant pas encore remarqué la larme qui avait coulé sur sa joue pour venir s'écraser sur le sol. Il était complètement déconnecté de la réalité, une réalité qui lui faisait trop peur ces derniers temps, au point qu'il n'avait pas encore réagit aux paroles du jeune homme.

"Tu devrais arrêter de lire si ça te met dans cet état..."

Toujours aucune réaction de la part de Daisuke, il fallut quelques secondes de plus pour qu'il sorte de son livre et qu'il fixe l'autre, en ayant un léger sourire. Cependant, il ne fallait pas trop en attendre de la part de son interlocuteur, il fallait y aller doucement sans doute. Ensuite, il soupira à nouveau avant d'intervenir avec un ton plus détendu.

"Oh mais ce n'est pas grave c'est juste que je suis trop émotif malgré moi. Mais ça me permet aussi d'étudier les émotions ressenties lors de la lecture de ce livre. Ainsi je pourrais en dégager les grandes idées et probablement en faire une dissertation, ça peut toujours me servir car de toute façon la Littérature est ma passion. En fait c'est parce que j'ai prit Littérature comme spécialité donc c'est pour cela que je..."

Courte interruption. Avait-il vraiment dit tout ça ? Il fallait le voir pour le croire, la Littérature était le seul sujet sur lequel il ne pouvait pas bloquer, car c'était son monde, sa passion. Il avait vécu avec toute sa vie. Espérant ne pas en avoir trop dit, il cherchât une fin à sa phrase, en prenant quelques secondes de réflexions. Cette fois il était plus rassuré: c'était ça son problème, il se met trop à l'aise lorsqu'on lui adresse la parole en premier. Fermant les yeux, il ajouta:

"C'est pour cela que je travaille sur tout les ouvrages possible depuis mon enfance."

Une petite confidence, ça ne ferait pas de mal après tout. Gardant le même sourire, il se replongea dans son livre. Un amour impossible, des trahisons.. Ça résumait très bien sa vie passée après tout. En fait il se demandait plutôt ce qu'il faisait dans cette université puisque si ça se trouve il n'en n'avait pas véritablement besoin. Sa concentration fut troublée par un grondement... Celui de son propre ventre ! Avait-on le droit de manger dans cette bibliothèque ? Oh et puis après tout du moment qu'il faisait ça en silence. Doucement, il sorti de sa sacoche un petit paquet de biscuits, des cookies à la noix de coco, ses préférés ! Il ferma doucement son livre et le fit glisser sur le côté pour relire ses premières notes, corrigeant les rares fautes d'orthographes qu'il avait faites. En effet, il était très maniaque de ce côté. Il fit aussi attention de ne pas mettre de miettes partout. Il regardait son interlocuteur et lui tendit le paquet de cookies lentement, tremblant légèrement.

"Tu... Tu en veux ? Tu peux te servir.."

Quelle prouesse ! Il offrait déjà des biscuits à un inconnu, il ne connaissait même pas son prénom et il partageait déjà ses biscuits.. Oh et puis c'était quoi des biscuits ? Rien du tout.. Juste une marque de confiance ! Une confiance qu'il accordait peut-être trop vite, certes mais c'était sûrement le bon plan pour se faire un nouvel ami. Daisuke n'était pas tellement du genre bavard à la base mais cela dépendait surtout du contexte dans lequel il se trouvait. Bref, après avoir avalé son premier biscuit, il réajusta son écharpe une énième fois puis s'adressa au jeune homme.

"J'avais aussi une ques...tion. Tu.. Tu as prit quoi comme.. spécialité.. ? Et euh.. moi je m'appelle.. Daisuke ! Daisuke Aikawa ! Peut-être que ce n'est pas important mais.. au moins tu sauras qui.. je suis.."

Petit rire gêné avant d'observer les alentours. Des rires par ci, des rires par là, est-ce que les autres se moquaient de lui ? Non pas possible. Il était paranoïaque de ce côté là, mais ça ne l'empêchait pas de fixer du regard quelques autres garçons, essayant d'épier les quelques conversations audibles. Il se gratta les cheveux une nouvelle fois puis attendit, encore. Peut-être allaient-ils enfin faire connaissance ? Ou pas...
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Akira Hayaki
&

avatar
•• Messages : 137

MessageSujet: Re: Lost in the Dark Mer 21 Avr - 22:33

    [HJ : Excuses-moi pour... ça.^^]

    Il mit un certain temps avant de lui répondre.
    « Oh mais ce n'est pas grave c'est juste que je suis trop émotif malgré moi. Mais ça me permet aussi d'étudier les émotions ressenties lors de la lecture de ce livre. Ainsi je pourrais en dégager les grandes idées et probablement en faire une dissertation, ça peut toujours me servir car de toute façon la Littérature est ma passion. En fait c'est parce que j'ai pris Littérature comme spécialité donc c'est pour cela que je... »

    Il s'interrompit.
    Dans la salle, seul le bruit des chuchotements résonnait. La plume dorée avait arrêtée de gratter le papier.
    Akira regarda son camarade, toujours son sourire aux coins des lèvres.
    « C'est pour cela que je travaille sur tout les ouvrages possibles depuis mon enfance. » Reprit-il.
    Ce jeune-homme se confiait vraiment facilement. Trop facilement peut-être, justement ?
    « Tu... tu en veux ? Tu peux te servir... »

    Lui proposa-t-il en sortant un paquet de gâteaux qu'il reconnu comme étant des cookies à la noix de coco.
    Encore une fois il le vit réajuster son écharpe.
    Il tendit sa main vers le paquet qui lui était tendu et attrapa un biscuit, sans le remercier.
    « J'avais aussi une ques...tion. Tu... tu as prit quoi comme... spécialité... ? Et euh... Moi je m'appelle... Daisuke ! Daisuke Aikawa ! Peut-être que ce n'est pas important mais... au moins tu sauras... qui je suis... »

    Il eut un rire gêné. Il semblait quasiment sûr que ses explications et ses questions étaient exposées dans le vide et qu'Akira ne prendrait pas la peine d'y répondre. Il semblait paranoïaque, aussi. Tournait la tête à droite et à gauche et observé les gens. Leurs réactions. Riaient-ils sur lui ? Non, sûrement pas. Akira en était persuadé. Pour le simple fait qu'il était dans la nature des gens de ne pas s'intéresser à leurs semblables.
    Il croqua dans son cookie, sourit, et ouvrit la bouche.
    « Détends-toi... Crois-moi, ils n'en ont rien à faire de toi. »

    Vrai. Il était aussi sûr qu'ils n'avaient même pas remarqués qu'il était nouveau... Ou qu'il était dans la pièce. Maintenant, les réponses à ses demandes.
    « Je suis dans la section A. J'ai pris musique, comme spécialité. »

    Lui répond-t-il.
    Puis il finit son cookie.
    Daisuke ne devait rien y comprendre... Tantôt Akira l'ignorait et le menaçait du regard, tantôt il s'intéressait à lui et répondait à ses interrogations.
    Le pauvre, il allait le rendre fou... Il ne saurait bientôt plus comment se comporter et quoi dire.
    « Et moi, c'est Akira Hayaki. »

    Voilà, il connaissait à-présent son nom et son prénom. Ils n'étaient plus totalement des inconnus l'un pour l'autre maintenant.
    Il piocha un second biscuit dans le paquet du jeune-homme et lui demanda :
    « Pourquoi tu es ici ? Dans cet établissement, s'entend. »

    Il préférait détourner le sujet de la conversation vers Daisuke que de braquer les feux des projecteurs sur lui.
    Il garda les yeux fixés sur son camarade, observant ses moindres gestes, écoutant ses moindres mots.
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Lost in the Dark

Revenir en haut Aller en bas

Lost in the Dark

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors Jeu ♦ オフサイドで :: 2010-