AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Notre nouveau Forum Coup de Coeur !!
Changement de design en Cours ~ Nouveau postes vacants en écriture ~ Nouveau contexte en ligne ~ A venir : Un recensement & un recrutement de modérateurs.

Elèves Recalcitrants [2/4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Hey, Look ! It's Invité
& Invité



MessageSujet: Elèves Recalcitrants [2/4] Mar 9 Mar - 15:24

Taken. Feat. Takeru (SuG)

Ichiyo Masao 19 ans. (3ème A.)
Classe & Elite de Theâtre, Mixte.

HOW ARE YOU ?

Ichiyo est sans doute l'un des élèves les plus à problème de Seiteki, tout d'abord le fait qu'il est doublé sa dernière année n'aide en rien. De plus il est un personnage difficile à cerner, tellement changeant que pour le comprendre, il faudra sans doute être emphatique. Un drôle de personnage ce garçon. Enjouée, enthousiaste, il a fait de sa vie un art, se croyant toujours sur les planches, jouant chaque rôle un nouveau rôle. Il vaut mieux s'en faire un ami qu'un ennemi, car ses mots sont acides et durs quand il le veut. Un vrai dramaturge, le sens des mots n'a plus de secret, faisant de lui une vraie langue de vipère. Mais il est fidèle niveau amitié. Pour lui l'amitié c'est sacré, pas question de laisser ce lycée tordu le séparer de ses amis. Mise à part ça, il adore faire tourner les gens en bourrique et surtout et avant tout est comme un chat. Il n'a pas de maître et ne se soumet à personne. Encore moins aux professeurs ...

« IL ETAIT UNE FOIS... »

La vie d'Ichiyo n'est pas des plus tendres, et des plus sympathiques. Ichiyo a toujours été seul chez lui. Pour cause, il s'est toujours considéré comme Orphelin, sa mère étant au bas mot une fille de joie. Oui il n'est que lui fruit d'une aventure d'un soir que sa mère laissait toujours à la maison quand elle allait travailler. Il passa son enfance dans sa maison, essayant toujours d'avoir l'intention de sa mère par des mimiques, des actions, en nettoyant la maison ou en faisant la cuisine par exemple mais en vain. Sa mère ne le voyait pas, malgré tout ce qu'il pouvait faire, alors un jour, du haut de ses sept ans il quitta sa maison pour se diriger vers le passage à niveau non loin du travail de sa mère. Peut-être que sa mère s'intéressait à elle, si il se décidait à mourir.

Mais la vie est cruelle, et sa mère ne lui laissa qu'un sourire avant que le train n'arrive.

Il se pensait mort, mais ce n'était pas encore possible. Il s'était bel et bien pris le train, mais il n'allait pas à grande vitesse, un train de marchandise. Réveil à l'hôpital, amnésique. C'est déjà mieux que de se souvenir d'une mère pareil. Orphelin mais plus pour longtemps. En effet la personne qui l'avait conduit à l'hôpital se décida de l'adopter, et c'est là qu'il devint Ichiyo Masao, le fils unique du couple des Masao. A partir de là, une nouvelle vie commença, son caractère s'affirma, et il se mit au théâtre, sans doute un relent de souvenir de sa vie passée où il jouait au clown pour intéresser sa mère. Et il grandit, s'affirma, et découvrit qu'il n'aimait que peu les filles. Trop inintéressantes, et puis il aimait un garçon de la troupe dans laquelle il était. Ses parents ne le prirent pas mal, il respectèrent son choix.

Puis vint le moment du lycée, à seize ans on lui annonça qu'il était accepté dans Seiteki Gakuen, l'un des lycées les plus prestigieux pour garçon, et il n'hésita pas un instant, parce que là bas il pourrait continuer le théâtre. Seul point négatif, les dortoirs. Enfin il s'y ferait. Grande illusion. Il ne connaissait pas le côté pervers de ses professeurs, et c'est là qu'il commença à faire sa petite guerre. Oui Ichiyo se prend un peu pour un général, se refusant à se laisser soumettre et prenant donc la tête de ceux qui refusent se traitement de la part de l'équipe professorale. D'ailleurs si il a doublé sa dernière année c'est sans doute pour tous les cours qu'il sautaient pour aller aider certains de ses amis contre harassement sexuel d'un professeur.



RELATIONSHIP

→ Meiko : Son meilleur ami, il aime le côté gamin de celui-ci et fait tout pour le protéger . Il l'a rencontré il y a deux ans de cela, et même si celui-ci est une classe en dessous, tout le monde sait que Meiko est sa propriété privée.
Mayura : Tout comme lui Mayura ne se laisse pas faire face à l'harcèlement. Ils sont les deux leaders de tête et s'entendent assez bien pour protéger les élèves, quitte à passer leur vie en colle.


Dernière édition par Kami Kohara le Ven 9 Avr - 14:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kami
& Invité



MessageSujet: Re: Elèves Recalcitrants [2/4] Mar 9 Mar - 16:03

Taken. Feat. Shou (Alice Nine)

Mayura Shiratori 19 ans. (3ème D.)
Classe & Elite d'Economie, Seme.

HOW ARE YOU ?

Mayura est quelqu'un de simple à comprendre et à cerner, mais même en faisant cela on se laissera toujours surprendre. Mayu est unique. Unique, et il le sait. Fils d'une grande famille, il a l'éducation, la parole, et l'attitude que doit avoir un héritier. Noble, arrogant, hautain, sûr de lui et supérieur, il aurait pu se faire haïr, si il n'avait pas ce petit côté qui changeait tout. Mayura est quelqu'un d'attractif, par sa franchise, sa façon de se comporter comme si rien n'importait si ce n'est l'amitié. Fidèle, loyale envers ses amis, il défend ses causes avec honneur et fierté. Qui plus est il est vif au niveau de ses réactions, sensible, colérique, il marque tous les esprits parce qu'on ne sait pas comment le prendre pour lui parler, craignant ses colères et ses actions.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Mayura a toujours tout eu. La vie rêvée par la plupart et il ne s'en plaint pas. Il est né en temps que fils ainé de la famille Shiratori, l'une des plus grandes fortunes du Japon, et surtout une des rares familles ayant encore assez de pouvoir quand à leur ascendance aristocratique. Qui dit fils aîné dit héritier, alors oui Mayura est un héritier et il a été éduqué pour. Futur PDG de la firme Shiratori, une grande firme économique, il est doué naturellement en tout. Parce qu'il a dû apprendre parce qu'il n'avait guère le choix. Ne pas voir ses parents pendant son enfance l'avait dérangé au début mais il s'y ai fait, parce qu'il a compris son statut et le peu qu'il voyait d'eux ne lui donna pas envie d'en savoir plus. Que son père reste à son bureau, et que sa mère à ses journées entre "femme de".

Une enfance de riche dans une maison trop grande, voila son quotidien, et il ne s'en ai jamais plaint, même si il enviait sa petite soeur Mayuko né quand il avait cinq ans qui elle put avoir l'affection de leur mère et les regards de leur père. Mais Mayura ne se fait pas d'illusion, il sait très bien que sa soeur n'y est pour rien, et qu'à présent elle vit très mal « l'abandon » de leurs parents, qui ne s'occupent plus d'elle la confiant à une nourrice pour qu'elle apprenne à devenir une fiancée parfaite. Mayuko est son seule point faible, il l'a toujours choyée et protégée pendant toute son adolescence jusqu'au moment où à la fin de ses études dans un collège privé et renommé, on lui annonça qu'il rentrait à Seiteki pour finir ses études dans la section spécialisé dans l'économie.

Il n'avait guère le choix, il accepta. Et il se planta. Un accident l'empêcha de passer sa première année, le laissant dans le coma pendant un an. Il y rentra donc un an plus tard, maudissant les ponts qui se soulèvent et qui avait forcé la limousine familiale à s'écraser contre un bus. Et la surprise là bas qui l'attendait fut de taille. Du harcèlement sexuel, et puis quoi encore ? Certes il était attiré par les hommes, mais ce genre de chose, il se refusait à laisser passer cela. Il trouva alors de l'aide au près d'Ichiyo un seconde année, et leur rébellion commença. Il aimerait faire changer les choses dans ce lycée, comme par exemple les pensées de son camarade de chambre Kami, et c'est pour ça qu'il se bat.



RELATIONSHIP

→ Ichiyo : Son compagnon de campagne. Tout comme lui Ichiyo est contre la loi S.V.S et a monté une rebellion avec lui. Pour eux il est hors de question de se laisser faire, et ils n'hésitent jamais à aider plus faible qu'eux.
Ren : Son professeur d'économie et Professeur principal. Il ne sait pas trop quoi en penser, étant donné que Ren n'a jamais montré un quelconque signe d'intérêt pour ses élèves. Seul problème selon lui, Ren semble s'amuser à justement ne rien laisser apparaitre de ce qu'il pense. Énervant.
Haku : Le professeur d'Anglais. Il le respecte pour ce qu'il est et parce qu'il a décidé de ne jamais touché aux élèves. Sans doute l'un des rares des adultes de cet établissement qui a son respect. Il lui arrive souvent de rester après la classe pour parler avec lui.


Dernière édition par Kami Kohara le Lun 22 Mar - 15:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Hikaru Tanaka
&

avatar
•• Messages : 328

MessageSujet: Re: Elèves Recalcitrants [2/4] Mar 9 Mar - 18:27

Free. Feat. Tatsurô (MUCC)

Taysuke Takahashi, 21 ans. (3ème B.)
Classe de Musique, Mixte.

HOW ARE YOU ?

Taysuke est quelqu'un de très dynamique qui aime bien bouger partout et faire la fête. Il adore s'amuser avec ses amis, et montrer que c'est lui le plus fort dans tous les domaines. Sérieux dans ses études et dans son milieu familial, Taysuke aime être disponible pour eux. Sa deuxième facette est particulière c'est un peu comme son ami Toshi, il aime bien faire le fou, et faire des conneries les plus folles, et délirantes, juste pour se faire remarquer. Avec son meilleur ami, on peut bien dire que Taysuke est le Roi du Pitre.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Le plus grand de sa génération, Taysuke a vécu tout seul avec son petit frère, après la mort de ses parents. Ce qui l'intriguait été la mort si soudaine de ses parents. Pendant un long moment le jeune homme se posa des questions par rapport à cet accident. Comment cela s'est-il passé ? Pourquoi cela est arrivé à eux ? Même s'il n'était pas très proches de ses parents, ne les connaissant pas beaucoup, il aimait quand même aux points d'en être malheureux pendant une dizaines de jours. Il trouvait que cela était injuste de prendre leur parent, étant donner qu'ils ne sont que des enfants, puis aussi que son petit frère aurait besoin encore plus d'eux vue qu'il a besoin d'amour et d'affection. Comme tout enfant à son âge. Taysuke alors réagit et se dit que si personne ne le ferait, alors c'est lui qui jouerait le rôle des parents pour aider son frère a être heureux, et à grandir comme tout le monde.
Premièrement, les écoles, se chargeant de tout ce qui est administration et inscription se faisait passer pour un adulte pour pouvoir accéder à l'école facilement. Ce qui d'ailleurs fut un grand sucée. Cependant il remarqua que son frère était relativement seul, et que les autres l'emmerdaient tout le temps. Ce qui agaçait sérieusement son frère, ne supporta pas voir son frère se laisser marcher sur les pieds, et être malheureux à cause des cons. Taysuke alors sauta sur son grand chevaux est décida d'intervenir la prochaine fois qu'un con oserait lui faire du mal ou le blesser. Ce qui arriva assez tôt à vrai dire, car le lendemain trois jeunes hommes osaient s'en prendre à lui, en le critiquant et le pointant du doigt. Il alla vers les brutes, et leur régla leur comptes, en faisant la même chose qu'eux, mais en rajoutant des choses fausses bien sur pour que cela marche. du coup, personne se s'est moqué de Riyuki mais des brutes, vue que cela amusa les autres. Il espérait qu'en faisant les même chose qu'eux, ils comprennent ce que ca fait d'être humilier, et rejeter des autres aux points de s'en fuir vers les toilettes pour se cacher de la honte. Son petit frère le remercia avec un largue sourire, ce qui fit plaisir, car il n'aimait pas voir son frère dans cet état. De plus, le jeune homme avait eux l'idée de proposer à son frère de rester avec lui, pendant toutes les années scolaires. Car comme cela, il ne serait plus seul, mais aussi ca permettait à Taysuke de le protéger et le défendre plus facilement. Bien sur au début, son petit frère avait peur d'être un point, même une gêne pour lui en le collant toujours, donc il voulait bien sur refuser, mais il insista et lui dit que jamais il ne serait un poids pour lui, car la famille compte plus que les amis.
Deuxième : Taysuke voulait absolument aider son frère à être un maximum bien dans sa peau, et avoir un peu plus confiance en lui pour qu'il ose aller vers les gens et parler. Pour le début des exercices, il essaya de le convaincre de lui faire répéter tous les matins qu'il est beau, et magnifique en espérant que cela pourra lui donner plus de force, et que ca timidité partirait. Mais au bout du compte, cela l'aida juste pour qu'il se sent un peu plus confiant vers lui même. Ensuite, il entraina dans divers moyens pour parler, et même donner des cours d'orthophoniste pour arranger son vocabulaire et son articulation. Il essaie même la communication sans cesse avec lui pour l'habituer à parler avec lui mais aussi avec les autres, bien sur il le faisait par moment parler avec Toshi, mais cela ne donnait pas grand chose au début. Jusqu'aux moment, ou ce qu'il réussit à dire était des reproches vers Toshi, parce que son petit frère trouvait qu'il était beaucoup trop proches de son grand frère, et donc pour lui s'était un risque de le perdre.

Après des durs mois d'entrainement, avoir la capacité et le vouloir de progresser et d'avoir confiance en soi. Son grand frère décida que c'était le moment rêver pour le récompenser de ces durs efforts et de sa réussite si grande par rapport au passé. Voyant l'adresse d'une école réputer pour ses élèves supérieur, et ses Multi choix, il décida donc de s'y inscrire avec son petit frère pour lui faire comprendre que c'est le moment propice pour avancer encore plus, et de pouvoir réaliser ce qu'ils sont toujours voulu. Un futur métier pour plus tard, et un avenir meilleur. [U.C]



RELATIONSHIP

Ryushi : Son petit frère, il l'adore chaque fois Taysuke est là pour lui et l'aider dans l'Aademie. Il le protége de tous les cons et les surnois qui oserait le toucher ou le baiser. Il aime énormément, et souhaite que son petit frère vive heureux, et grandise comme tout le monde.
Toshi : Son meilleur ami qui le suit partout, toujours ensemble pour s'amuser, et rire. Celui ci n'hésite pas à l'aider quand Toshi a des soucies. Un vrai ami, ils se font 100% confiance.
Miyuki : Un ami, qui s'amuse sans arrêt à taquiner juste pour le plaisir de le voir bouder. Il trouve qu'il boude beaucoup à son age, et pense que c'est bien dommage car c'est un jolie jeune homme, mais qui a beaucoup de chose à apprendre. Cependant malgré les taquineries, il apprécie beaucoup, et tout comme Ryushi celui ci pourra compter sur lui au cas ou il aurait un soucie avec quelqu'un de L'académie.


Dernière édition par Masao Hasegawa le Mar 23 Mar - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Invité
& Invité



MessageSujet: Re: Elèves Recalcitrants [2/4] Mar 9 Mar - 21:30

Free. Feat. Sakito (Nigthmare)

Himiko Natsuera 18 ans. (2ème B.)
Classe de Biologie, Mixte.

HOW ARE YOU ?

Himiko a toujours été quelqu'un de froid lucide, et protecteur et ce depuis son enfance. On dira que n'ayant pas eu celle-ci facile, il se forgea son caractère afin de ne pas être laissé pour compte. La lucidité et le maître mot de ses états. Vous ne le verrez jamais partir dans de grands délires, laisser son imagination parler ou autre. Non il est maître de ses gestes, et sait toujours ce que chacune de ses paroles engendrera, comme si il ne connaissait pas la magie de la vie. Sinon il est protecteur envers les personnes à qui il tient, lui qui ne voit plus la magie du monde, il tient à ce que son entourage vive encore dans le rêve un peu plus longtemps. Son manque de réaction agace certains, et on le pense souvent hautain à la façon dont il porte son regard sur les autres, mais au près des gens qu'il aime, il arrive à sourire et la statue de glace s'effrite pour montrer un garçon responsable mais aimant.

« IL ETAIT UNE FOIS... »

Malgré tout ce que l'on croit Himiko n'a pas eu une enfance facile, mais il ne sera jamais du genre à s'en plaindre. Il serait même plutôt à dire que ce n'est pas l'enfance la plus grave et ce qui s'en suit. A savoir, son père a abandonné la famille alors qu'il n'avait que trois ans pour sa secrétaire, rendant sa mère hystérique et folle. C'est lui qui vit sa mère se dégrader sans qu'il ne puisse rien y faire. Puisque son visage rendait folle sa mère, celle-ci voyant son père dans ses traits pourtant si féminin, il fut décidé qu'il irait vivre chez les voisins. Les voisins une chouette famille comprenant parent et enfant du même âge que lui, et donc ce fut sa rencontre avec Atsuro.

Autant le dire il passa son enfance et son adolescence avec lui, sans jamais le quitter. Du garçon timide et renfermé qu'il était, il était devenu le grand frère protecteur. Une entente pareille était étrange mais personne ne disait rien, dans leur lycée on les laissait ensemble, et on les enviait. Parce qu'ils se comprenaient d'un regard, d'un geste. Toujours l'un pour l'autre, mais l'adolescence ne leur avait amené des crises, et des disputes. Il était toujours fourré avec Atsuro et comptait le rester jusqu'à sa mort. Pour Himiko Atsuro était son soleil personnel, le sien, il ne voulait le prêter à personne et céder à ses moindres caprices.

Mais son comportement commença à en choquer certains. Sa mère par exemple qui était sortie de l'hopital à ses quinze ans, et qui décida de reprendre sa garde. Ce fut une longue et dure bataille, qui se solda par la victoire d'Himiko, et la disparition de cette mère folle qu'il n'avait jamais pu pardonner. Parce qu'on abandonne pas son enfant ainsi, on ne le traite pas de monstre tout comme on ne le bat pas. Mais les ennuis n'étaient pas fini. Il y avait un autre problème, pas pour lui mais pour Atsuro. Atsuro était malade. Une maladie trop rare pour avoir de vrai traitement, alors Himiko se jura qu'il rentrerait dans le meilleur lycée qui lui permettrait d'entrée dans la faculté de Todaï pour faire médecine et soigner sa maladie. Et il tient sa promesse. Il rentra à Seiteki avec Atsuro, il ne s'attendait juste pas à ce genre de lycée, alors il se bat et survit. Pour qu'Atsuro survive aussi.



RELATIONSHIP

→ Atsuro : Son meilleur ami. Il l'a toujours apprécié tel qu'il était, même ses côtés les plus loufoques, le connaissant depuis leur petit enfance et l'ayant toujours supporté dans tous ses choix. Même si ils ne sont pas dans la même classe, il partage le même dortoir.
Naoki : L'infirmier. Il ne l'aime pas, mais le cherche. Il ne le cherche que pour le faire tourner et bourrique et sans doute à cause de la jalousie qu'il éprouve quand au fait qu'Atsuro l'apprécie et que celui-ci partage son lit.


Dernière édition par Kami Kohara le Lun 22 Mar - 12:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Kaizuke Ogawa
&

avatar
•• Messages : 368

MessageSujet: Re: Elèves Recalcitrants [2/4] Mer 10 Mar - 22:36

Taken. Feat. Reita (The GazettE)

Kaizuke Ogawa ~ 22 ans
Elève & Elite en Section Sport, Seme

HOW ARE YOU ?
Cet élève, personne ne sait réellement qui il est. Beaucoup de personne le dit muet. Beaucoup de personne aimerait pouvoir briser cette énorme couche de glace qui le rend inacessible. Tout le monde se voit aux côtés de cet élite. Mais extrêmement peu y arrive... Et on aimerait tous savoir pourquoi il porte toujours un bandana. Que cache-t-il ?
Kaizuke est à semi éveillé, à demi endormit. Il ne vit qu’à moitié, et se moque de tout. Il n’est qu’une surface lisse, où toute chose glisse sur sa peau, sans qu’il puisse se rebeller, faire résistance. Il n’en a pas conscience, et ne cherche que la solitude.
Il ne se prend pas la tête, et parle que très peu. Qu’en cas de nécessité. A-t-il besoin de sa langue pour bander la corde de son arc ? A-t-il besoin d’un cœur doté de sentiment pour plisser les yeux et retenir sa respiration ? A-t-il besoin de sentiment pour être précis ? A-t-il besoin de douleur pour lâcher cette cordelette ? A-t-il besoin d’amis pour que sa flèche transperce la cible en son cœur ? Non … Bien sûr que non … Il n’a pas besoin de tout ce genre de chose, pour pratiquer ce sport.

« IL ETAIT UNE FOIS... »
Qui n'a jamais rêvé d'une vie simple et calme ? Qui n'aimerait pas, à la fin de sa vie, avoir le bonheur... L'onctueux plaisir de clamer haut et fort, que OUI, il a eut une vie banale.... Banale. Simple. Toute tracée ? ... A vous entendre. Vous préfèreriez une vie de fortune, de gloire, de reconnaissance. Où l'argent vous coulerait à flot dessus...
Si vous poseriez cette question à Kaizuke, celui-ci vous répondra sans hésiter qu'une vie banale et calme lui aurait tout à fait plu !
Il ne se souvient plus de ses parents et de sa petite soeur qui ont été déclarés mort lors de l'incendie de leur immeuble. Il avait 6 ans ce jour-là. On juge qu'il avait été en un état de choc. Depuis ce jour, il ne va pas sans dire qu'il a une peur bleu du feu, des espaces clos, et parfois même du noir.
Ce fut l'une de ses arrières tante qui le recueillit. Une vieille dame riche, mais extrêmement avare et bornée. Néanmoins, elle donna une éducation au petit Kaizuke ferme mais juste. Et en donna cet être qui était d'une morale surprenante, et d'un cœur gros comme ça ! Il était bon, généreux et extrêmement souriant ! Et ce petit homme miniaturisé se voyait déjà lié d'amitié avec le petit Hani. Hanizuka. Un élève de sa classe, et son voisin aussi ! Ils devinrent aussi liés que les doigts de la main, et étaient de très bon compétiteur dans leur club de natation ! Ce fut même lui qui lui fit découvrir le tir à l'arc. Chose qui devint bien plus qu'une passion chez Kaizuke.
Mais lorsqu'il avait 17-18 ans, ce frère dû déménager. Avant dernière fois où les larmes d'Ogawa coulèrent. Il avait l'impression de perdre une grande part de lui même ! Mais il savait qu'il le réverait... Ou pas. Mais quelques jours plus tard, des hommes louches lui tombèrent dessus après l'un de ses cours du soir. Ils réclamaient l'argent, ou les 1kg de cocaïne que son ami avait comme qui dirait voler.... Volons. Coupons les ailes à cet ange. Ouvrons lui les joues.
Le sourire de l'ange.
Depuis ce jour Kaizuke ne souriait plus. Depuis ce jour il ne parlait plus, et ne quittait jamais son bandana.




RELATIONSHIP

Aku Daaramakeshii : Son entraîneur personnel de tir à l'arc, d'athlétisme. Son professeur de sport aussi tout court. Au début ce professeur l'intimidait, chose très rare. Maintenant il ne fait que répondre à ses piques, restant insolent et calme. Inconsciemment il est amoureux de lui. Pourtant il reste méfiant, lorsqu'il s'approche trop de lui. Et au début, lorsqu'il s'énervait pour son bandana, il ne disait rien.
Masao Hasegawa :
Takanori Nagasaki : Son pseudo-grand frère. Il sait pertinemment qu'il est privilégié. Tout le monde n'a pas droit à ce traitement de faveur de la part du sous-directeur. Il ne sait pas pourquoi d'ailleurs, mais il ne s'en plaindra pas. Il aime bien rester parfois calé dans ses bras, ou même dormir avec lui, tiens. Il ne s'est jamais passé quelque chose dépassant ce stade là. Mais qui sait... [/font]
Revenir en haut Aller en bas


Hey, Look ! It's Contenu sponsorisé
&



MessageSujet: Re: Elèves Recalcitrants [2/4]

Revenir en haut Aller en bas

Elèves Recalcitrants [2/4]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: The beginning ♦ 始まり :: Story & Rules :: » Role Player-